Equipe SG


Equipe SG

Stargate Command

Stargate Command
NORADNorth-Portal.jpg

L'entrée nord de Cheyenne Mountain
Période 1994
Pays États-Unis États-Unis
Allégeance United States Air Force, Tau'ri.
Rôle Exploration de la galaxie, défense de la Tau'ri contre les menaces spatiales et liaison avec le site Alpha[1].
Garnison Equipes SG-1 à SG-25.
Ancienne dénomination Cheyenne Mountain Complex
Surnom Cheyenne Mountain
Batailles Combat contre les Goa'uld, les réplicateurs et les Ori.
Commandant Général Hank Landry
Commandant historique Général George Hammond

Dans le monde imaginaire de Stargate, le Stargate Command (SGC) est une organisation secrète chargée de gérer les opérations du projet Stargate ou Porte des étoiles incluant l'opération de la porte, l'envoi de missions d'exploration sur les mondes extra-terrestres et la récupération de technologie extra-terrestres (dont la plupart ont été développées par des civilisations étrangères descendantes des humains enlevés sur Terre il y a des milliers d'années) pour défendre la planète Terre contre les menaces extra-terrestres.

Sommaire

Le programme Stargate

Une porte des étoiles, telle qu'on en trouve dans la voie lactée

Le programme Stargate relevait a l'origine de l'armée de l'air des États-Unis. C'était un programme top secret, inconnu du public et qui répondait directement au Président des États-Unis. Aujourd'hui, le projet « Porte des Étoiles » est surveillée par une commission internationale secrète qui comprend un représentant de chaque État membre permanent du Conseil de sécurité de l'ONU. Néanmoins, le projet est toujours classé top secret. La base se trouve à plusieurs dizaines de mètres voire plus sous terre dans une montagne, anciennement un silo de missiles nucléaires. Avec la création de la commission de contrôle, plusieurs nationalités (principalement des Russes) ont désormais accès au SGC.

Technologies utilisées

La porte des étoiles

Article détaillé : Porte des étoiles.

Une porte des étoiles (« chappa'ai » en Goa'uld) est un dispositif destiné à manipuler l'espace-temps, principalement dans le but de créer un trou de ver (aussi appelé vortex dans la VF de la série) pour voyager rapidement entre deux points de l'espace-temps.

La principale utilisation d'une porte des étoiles est donc de voyager très rapidement d'un endroit à un autre de la galaxie en utilisant un tunnel hyperspatial vers une autre porte des étoiles à condition que celle-ci se trouve sur une planète ou son orbite. Cette téléportation est possible en décomposant la matière constituant le voyageur au niveau subatomique et en envoyant le flux de matière à travers le vortex créé.

L'Iris

Article détaillé : Iris (Stargate).

"L'iris" est un bouclier qui permet d'éviter que des étrangers hostiles, tels que les Goa'ulds, envahissent le SGC par la Porte. Ce dispositif crée une barrière de quelques micromètres devant l'horizon des évènements du vortex, empêchant n'importe quelle matière de se rematérialiser complètement. Lorsqu'un objet ou une entité tente de traverser la Porte alors que l'iris est activé, il vient s'y écraser et se désintègre totalement. L'iris empêche également la formation du « kawoosh » habituellement vu quand le trou de ver s'établi. Il peut être ouvert pour le retour d'une équipe SG, mais est fermé en cas d'attaque étrangère. L'iris se compose d'un alliage de trinium et de titane depuis la saison 2, remplaçant l'iris en titane d'origine.

Au cas où l'iris serait forcé ou devrait être laissé maintenu ouvert parce qu'une équipe SG revient sous le feu ennemi, le procédé standard indique qu'une équipe de défense fortement armée doit être présente, afin d'assurer la défense en cas d'invasion étrangère.

Le DHD

Article détaillé : DHD.

Un Dial Home Device (DHD) est un appareil de télécommunication permettant d'entrer les coordonnées de la planète avec laquelle la porte doit créer une connexion. Ce dispositif a été découvert la première fois sur Abydos par Jackson. La plupart des Portes des Étoiles sont accompagnées d'un D.H.D. Chaque glyphe sur la Porte des étoiles correspond à un glyphe sur le D.H.D. Après que les glyphes ont été entrés dans le dispositif, il suffit d'appuyer sur son centre rouge en forme de cercle pour le voir s'illuminer et ainsi activer la Porte des Étoiles. Mais il faut que l'adresse tapée en soit une valable, sinon la porte ne peut pas s'activer. Le D.H.D. fournit en énergie la Porte des Étoiles. La Tau'ri n'ayant pas de DHD, l'US Air Force utilise au SGC trois superordinateurs pour piloter la porte des étoiles et des cables supraconducteur pour alimenter la porte en énergie.

Les MALP

Article détaillé : MALP.

La sonde MALP ou « sonde de laboratoire analytique mobile » (« Mobile Analytic Laboratory Probe » en anglais) est un robot d'exploration destiné à franchir la porte et à envoyer des informations sur l'environnement de la planète visitée telle que l'atmosphère, les radiations, les traces de vie et de civilisations ou la présence d'un DHD fonctionnel pour le retour. L'entrepôt ou ils sont rangés est le « MALP storage ». Une intelligence extraterrestre s'était logé dedans[2]., essayant de communiqué via les MALP.

Le MALP est équipé d'un ensemble audio-vidéo afin de communiquer une image au SGC, d'un bras articulé pour échantillonnage et composition sur le DHD et d'un radar qui peut détecter les vaisseaux entrant dans l'atmosphère. Certains modèles de MALP ont été modifiés pour des mission spécifiques. ( transport de matériel, transport d'armes nucléaires ou plateforme d'armes lourdes).

Le Département de la Sécurité de la Terre

La commandement du SGC été à l'origine surveillée directement par le président et le Comité des chefs d’États-majors interarmes (Joint Chiefs of Staff ) (comme indiqué dans l'épisode Saison 1 de Stargate SG-1#Épisode 1 : Enfants des dieux (1/2) ), mais après l'attaque d'Anubis sur Terre (dans la Saison 7 de Stargate SG-1#Épisode 21 : La Cité perdue (1/2)), Henry Hayes prend la tête du département de la sécurité de la Terre. Son premier chef était le Général de corps George Hammond, après son départ du SGC. Le Département de la Sécurité de la Terre gère le programme de Stargate mais aussi le programme F-302/BC-304. L'autorité directe de la base antarctique et de l'expédition sur Atlantis est tenue par la Commission Internationale de surveillance du Projet Porte des étoiles. Puisque les militaires de l'US Air Force fournissent toujours la grande majorité de la logistique et du personnel de soutien à ces avant-postes par l'intermédiaire du département de la sécurité de Homeworld, le contrôle de la Commission Internationale de surveillance du Projet Porte des étoiles est plus politique que toute autre chose.

Le complexe

Une porte blindée anti-souffle

Le SGC agit en tant que station sécurisée pour toutes les activités de la Porte des Étoiles. Il est, en temps normal, commandé par un Major-Général et opéré par un personnel d'experts scientifiques, un personnel de soutien militaire, quelques troupes d'élite et plusieurs équipes SG ; incluant SG-1. À peu d'exceptions près, tous les épisodes de Stargate SG-1 débutent et se terminent au SGC. Avant la diffusion de la neuvième saison de Stargate: SG-1, les auteurs prévoyaient renommer la série Stargate Command (probablement pour être en conformité avec l'appellation de sa série sœur : Stargate Atlantis). Ce changement n'a finalement jamais eu lieu.

Le complexe militaire a été creusé à l'intérieur de la montagne de Cheyenne (Cheyenne Mountain) dans l'État américain du Colorado. L'astuce des scénaristes repose sur l'affectation de cette base: c'est le Commandement de la défense aérospatiale de l'Amérique du Nord (NORAD). Ce commandement militaire assure la défense spatiale et aérienne des États-Unis et du Canada. Le SGC serait donc une "division" du NORAD, puisque le programme « Porte des Etoiles » a pour objectifs de munir la Terre de moyen de protection contre toutes menaces provenant de l'espace. Le NORAD est sous le contrôle direct du président des États-Unis d'Amérique et dépend de l'USAF. Le complexe est conçut pour résister à une attaque nucléaire, puisqu'il fût construit en pleine guerre froide[3] et qu'il doit pouvoir organiser une riposte. La série Stargate SG-1 se termine en même temps que la base de Cheyenne Mountain ferme.

Niveau 27

Salle de conférence

C'est là que les équipes SG viennent faire leurs rapports de missions au général de la base. On y voit beaucoup de scènes où SG-1 se prépare ou débrife leurs missions. Elle est composée d'une table au centre avec 4 sièges en cuir noir à droite et à gauche de la table et un autre au bout pour le général. Il y a aussi un écran de télévision (grand écran, visionnage de vidéos, de planètes). Il y a aussi des drapeaux et des tableaux.

Bureau du général commandant la base.

C'est le commandement du SGC. Le bureau posséde un téléphone rouge, en liaison direct avec la Maison Blanche, le président étant le supérieur direct du projet Porte des étoiles.

Niveau 28

Porte des étoiles du SGC avec rampe

Salle d'embarquement

C'est sans doute la zone la plus importante du SGC. La Porte des étoiles est au centre, avec une rampe d'accès. Les fenêtres de la salle des opérations donnent directement sur la zone d'embarquement.

Salle d'opération

C'est ici que se trouve l'ordinateur qui permet de piloter la Porte des étoiles. De cette pièce on peut accéder à la salle d'embarquement ou monter vers la salle de conférence.

Salle de la dalle

Contient la dalle qui recouvrait la porte.

Système d'autodestruction

Cette salle contient les ordinateurs qui gèrent l'autodestruction. On y accède par le couloir B5[4]. 2 officiers sont requis pour activer cette procédure : il doivent tourner une clé en même temps et rentrer un code. Passé un délai variable, une bombe thermonucléaire détruit la colline sous laquelle se trouve le SGC.

Infirmerie

Elle est dirigée par le Docteur Janet Fraiser (saison 1 à 7) puis dirigée par le Docteur Carolyn Lam (depuis la saison 9). Elle possède une salle d'opération entièrement équipée et les meilleures technologies de soins connues de la terre. L'infirmerie a inclus au fil des épisodes des technologies Goa'uld comme, entre autres, un appareil de guérison dont le Capitaine Samantha Carter se sert pour guérir Cronos lors d'un sommet qui avait lieu au sein du SGC.

Cellules

Elles servent à contrôler soit les Goa'uld ,soit les personnes potentiellement dangereuses qui viennent de la porte des étoiles ou qui pourraient divulguer l'existence de la porte des étoiles.

NORAD

Articles détaillés : NORAD, Cheyenne Mountain et Air Force Space Command.

Le Commandement de la défense aérospatiale de l'Amérique du Nord (NORAD ou North American Aerospace Defense Command) est une organisation américano-canadienne dont la mission est la surveillance de l'espace aérien nord américain. Dans l'univers de Stargate, le projet Porte des étoiles se situe sous le Cheyenne Mountain.

Le personnel

Le Commandement du SGC

Années Grade Nom Allégeance
1996-1997 Major Général West US Air Force
1997-2001 Major Général George Hammond US Air Force
2001-2001 Major Général Bauer [5] US Air Force, mais agissant pour le compte du NID
2001-2004 Major Général George Hammond US Air Force
2004-2004 Docteur Elizabeth Weir Président Henry HAYES et US Air Force
2004-2005 Brigadier Général Jack O'Neill US Air Force
2005- ... Major Général Hank Landry US Air Force

Garnison

Les équipes SG sont des groupes d'exploration inter-planétaires du Stargate Command. Elles sont au nombre de 25. Généralement composées de 4 membres, dont un archéologue spécialisé en langues et civilisations anciennes, avec l'espoir qu'il puisse communiquer avec les autochtones rencontrés, la plupart des civilisations humaines provenant de la Terre ; Cependant, certaines équipes sont spécialisées dans le soutien militaire, d'autres dans le sauvetage ou encore l'exploration et la recherche archéologique. Leur principal objectif est d'explorer les différentes planètes de la Voie Lactée en utilisant la porte des étoiles, et d'entrer en contact avec d'autres peuples pour une éventuelle alliance et de chercher de nouvelles technologies susceptibles de défendre la Terre contre d'éventuels envahisseurs.

Les équipes SG

Désignation Type Membres
SG-1 Equipe phare A l'origine menée par le Colonel Jack O'Neill, (plus tard promu Général de brigade, puis Général de division), le Capitaine Samantha Carter (plus tard promu Major, puis Lieutenant-colonel, puis Colonel) et le Docteur Daniel Jackson. Teal'c se joignit à SG-1 peu de temps après. Pendant un temps, Jonas Quinn prit la place du Dr. Jackson.

Menée pendant un moment par le Col. Makepeace après le faux départ anticipé du Col. O'Neill, puis arrêté pour haute trahison.

Après la promotion du Col. O'Neill en Général de brigade, L'équipe est mené par le Lieutenant-colonel Samantha Carter.

Actuellement menée par le Lt. Col. Cameron Mitchell. Le dernier membre est Vala Mal Doran.

SG-2 Militaire A l'origine une équipe de 3 hommes menée par le Major Charles Kawalsky, avec Warren et Casey. Après la mort de Kawalsky, menée par le Maj. Louis Ferretti. [6]
Militaire Menée par le Maj. Coburn, avec les Captaines Griff et Pierce. Ensuite menée par le promu Maj. Griff. [7]
Recherche Menée per le Maj. Penhall.
SG-3 Unité de combat des Marines Menée par le Col. Makepeace, avec le Lt. Johnson et d'autres. Apparemment le commandement alternait entre les Majors Castleman et Warren, pendant que le Col. Makepeace menait SG-1. Teal'c fut assigné à cette unité pendant un moment, sous le Maj. Wade. [8],[9]
Unité de combat des Marines Menée par le Col. Reynolds, avec Bosworth, Bosco et Peterson.[10] L'un d'eux fut remplacé par le Lt. Mooney.
SG-4 Militaire Equipe de secours envoyé pour escorter Cassandra de la planète Hanka vers le SGC. [11]
Equipe russe Devenue une équipe composée de soldats russes après l'accord passé avec le gouvernement russe; à l'origine menée par le Lt. Col. Sergei Ivanov, qui fut capturé et tué. [12]
Inconnu Le Lt. Col. John Sheppard commanda brièvement cette unité quand l'expédition Atlantis retourna sur Terre. Avec Babbis, Walker et un autre membre inconnu. Walker démissionna et fut remplacé par un inconnu. [13]
SG-5 Unité de combat des Marines Equipe menant une mission de reconnaissance sur Retalia avec SG-1 et SG-12 contre le Re’tu .[14] ; plus tard envoyé avec SG-3, SG-6 et SG-11 pour sauver SG-1 sur une planète sous le contrôle de Hathor. [15]
Air Force Une équipe avec le Lt. Barber qui mourut en passant à travers un vortex instable après avoir été exposé à une radiation alien. Le reste de l’équipe mourut de la même radiation. [16]
Militaire Mené par le Major ou Lt. Colonel Harper.[17]
Corps scientifique Menée par le Major Altman. L’équipe fut envoyée sur P4M-399 pour relayer un message d'alerte vers le Daedalus provenant d'Atlantis qui passa d'abord par la Terre.
SG-6 Militaire Equipe envoyé avec SG-3, SG-5 et SG-11 pour sauver SG-1sur une planète sous le contrôle de Hathor.[18]
Médicale Aucun membre nommé. Equipe vraisemblablement portée disparu après que des aliens de race inconnue se firent passer pour ses membre afin d’infiltrer le SGC.[19]
Militaire Menée par le Colonel de l’Air Force Barnes, avec Brooks, Fischer et Ryan, tués par un prêcheur Ori.[20]
SG-7 Scientific Corps tous tués sur Hanka. Aucun membre nommé, quoique un rapport indiquait « John Smith, Commandement »[21].
Militaire Equipe envoyé avec SG-1et SG-5 au secours de SG-13. [22]
SG-8 Aucun membre nommé.
Militaire Dans la fausse mémoire de Vala, l’équipe était en mission avec SG-3. Plusieurs membres furent blessés[23].
SG-9 A l’origine mené par le Cpt. Jonas Hanson avec le Lt. Baker, le lt. Conner et le docteur Franks. Tous furent tués en mission sauf le Lt. Conner qui y survivra et sera envoyé mener SG-11[24].
Corps diplomatique Ensuite mené par le Maj. Stan Kovachek. [25]Toujours ensuite dirigée par le Maj. Benton, Tarkman et Winters, qui sont tous tués en mission. Le Lt. Grogan fut le seul survivant de l’équipe[26].
SG-10 Militaire A l’origine menée par le Maj. Henry "Hank" Boyd, toute l’équipe fut piégée par un trou noir[27].
Militaire Equipe envoyé avec SG-3 à la recherche de SG-1 sur P2X-887[28].
SG-11 Corps ingénieur Initialement mené par le Cpt. Conner, promu après son départ de SG-9[29].
Militaire Equipe envoyé avec SG-3, SG-5 et SG-6 pour sauver SG-1 sur une planète sous le contrôle de Hathor[30].
Archéologique Menée par le Maj. Hawkins, Loder, Sanchez et le Dr. Robert Rothman, qui fut tué au combat[31].
Corps ingénieur « ingénieurs » sous les ordres du Col. Edwards, avec le Maj. Lorne (maintenant sur Atlantis), le Lt. Menard, le Lt. Ritter, et le Lt. Woeste, SG-11 mena une enquête sur une exploitation minière[32].
SG-12 Militaire Aucun membre nommé mais tous furent tués sur le site Alpha du SGC[33].
Unité de combat des Marines Equipe menant une mission de reconnaissance sur Retalia avec SG-1 et SG-5 contre le Re’tu[34].
Unité de combat des Marines Equipe qui ramena un guerrier Kull mort au SGC et ensuite envoyé avec SG-1 et SG-3 pour capturer un guerrier Kull vivant[35].
Unité de combat des Marines Menée par le Maj. Hadden, et le Lt. McKenzie, Conway et Stevens.[36]

2 membres escortèrent Vala Mal Doran sur Terre.[37]
Avec le Lt. Col. Cameron Mitchell, ils attrapèrent un prêcheur Ori sur P3X-421.[38]
Ils capturèrent 2 clones de Ba'al[39].
Equipe mentionnée en mission sur P9J-333[40].

SG-13 Militaire Mené par le Col. Dixon avec le Dr. Balinsky, Bosworth et Wellsā[41].
SG-14 Diplomatique Mené par le Maj. Graham, avec le Cpt. Blasdale, le Lt. Astor et le Sergeant Louis. Graham et Astor passèrent au détecteur zatarc où ils moururent ensuite. Blasdale et Louis meurent aussi[42].
SG-15 Militaire Aucun membres de l’équipe nommé, mais tous furent tué. Ensuite menée par le Maj. Pierce de SG-2[43].
Militaire Toute l’équipe fut tué au cours de l’opération pour sauver Vala Mal Doran, retenue prisonnière par la Confrérie, ainsi que 3 membres du SWAT[44].
SG-16 Exploration A l’origine mené par le Lt. Col. Reynolds, qui fut ensuite promu Colonel et qui mène désormais SG-3. [45]
SG-17 Archéologique A l’origine mené par le Maj. Mansfield, avec le Lt. Elliot, toute l’équipe fut tuée au combat[46].
SG-18 Inconnue Aucun membre nommé.
SG-19 Inconnue Aucun membre nommé.
SG-20 Inconnue Aucun membre nommé.
SG-21 Militaire L’équipe fut envoyé sur l’ancien site Alpha à la recherche de survivants[47].
SG-22 Militaire Mené par le Colonel Raimi avec Balinsky. Sur la planète P9G-844 furent secouru par SG-1 où ils étaient parti chercher le Sodan[48].
SG-23 Inconnue Aucun membre nommé.
SG-24 Inconnue Aucun membre nommé.
SG-25 Unité de combat de l’Armée Aucun membre nommé , mais présent sur la planète P9J-333 pendant la recherche d’une créature ayant dévoré les habitants; plusieurs membres furent blessés durant la mission[49].

L'équipe SG-X

SG-X : ne fait pas partie de SGC, mais désigne un groupe de jeunes esclaves humain formés par des Jaffas au services d'Apophis. Ils furent entrainés avec des armes et des uniformes identiques à ceux de SGC dans le but d'infiltrer la Terre[50].

Autres

Notes et références de l'article

  1. Le site Alpha se trouve sur la planète P4X-650
  2. Entité, saison 4
  3. Construit en 1966, voir Cheyenne Mountain
  4. Menace, saison 5
  5. Réaction en chaine (4 x 15)
  6. L'Ennemi intérieur, saison 1
  7. Instinct maternel, saison 3
  8. La théorie de Broca, saison 1
  9. Tok'ra, saison 2
  10. La Cité perdue [1/2], saison 7
  11. Cassandra, saison 1
  12. Métamorphose, saison 6
  13. Exil forcé [1/ 2] (Stargate Atlantis), saison 3
  14. L‘Ennemi invisible, saison 2
  15. Dans l‘antre des Goa‘uld, saison 3
  16. La Lumière, saison 4
  17. La Cité perdue [1/2], saison 7
  18. Dans l‘antre des Goa‘uld, saison 3
  19. Invasion, saison 3
  20. Le Quatrième Cavalier de l'Apocalypse [1/2], saison 9
  21. Cassandra, saison 1
  22. Héros, saison 7
  23. La symbiose du Mal, saison 10
  24. Le Premier Commandement, saison 1
  25. Perpétuité ou la Tueuse de monde, saison 2
  26. Sentinelle, saison 5
  27. Une question de temps, saison 2
  28. Heure H, saison 8
  29. Les Esprits,saison 2
  30. Dans l‘antre des Goa‘uld, saison 3
  31. Primitifs, saison 4
  32. Les Envahisseurs, saison 7
  33. L‘union fait la force, saison 6
  34. L‘Ennemi invisible, saison 3
  35. Evolution, saison 7
  36. Le Manteau d‘Arthur, saison 9
  37. Le trésor d’Avalon, saison 9
  38. Le livre des Origines, saison 9
  39. La guerre des clones, saison 10
  40. La créature, saison 10
  41. Héros, saison 7
  42. Diviser pour conquérir, saison 4
  43. Les faux-amis, saison 5
  44. Amnésie, saison 10
  45. Ascension, saison 5
  46. Sans issue, saison 5
  47. La fin de l‘union, saison 7
  48. Pour l‘honneur, saison 9
  49. La créature, saison 10
  50. Règles de combat, saison 3

Voir aussi

Articles connexes

Liens et documents externes

  • Portail de Stargate Portail de Stargate
Ce document provient de « Stargate Command ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Equipe SG de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • équipe — [ ekip ] n. f. • 1688; « équipage (I) » 1456; de équiper 1 ♦ Vx Petite flottille appartenant à un même batelier; chargement de ces bateaux. 2 ♦ (1864) Mod. Groupe de personnes unies dans une tâche commune. Former une équipe. Travailler en équipe …   Encyclopédie Universelle

  • Equipe — Équipe  Pour le quotidien français consacré au sport, voir L Équipe. Une équipe est un groupe d individus partenaires dans un but commun. La notion d « équipe » est principalement utilisée en sport pour désigner un groupe de… …   Wikipédia en Français

  • Équipe — may refer to : * team, in French language, * L Équipe, a French newspaper devoted to sports,Equipe may refer to : * Equipe Communications Corp., a US company that made core switches for large scale Internet and data service providers, * Bond… …   Wikipedia

  • équipé — équipé, ée (é ki pé, pée) part. passé. 1°   Garni de tout ce qui lui est nécessaire, en parlant d un navire. •   Galères.... équipées de bons rameurs, commandées par de bons officiers, ROLLIN Hist. anc. Oeuvres, t. III, p. 689, dans POUGENS.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Equipe — Sf Mannschaft per. Wortschatz fach. (20. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. équipe, das abgeleitet ist von frz. équiper (ein Schiff) ausrüsten, bemannen .    Ebenso nndl. equipe, ne. (Vb.) equip, nfrz. équipe, nschw. (Vb.) ekipera, nnorw. (Vb.)… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Équipe B — L équipe B (Team B) était un groupe d analyse parallèle commissionné par la CIA dans les années 1970 qui avait pour but de fournir une contre analyse des conclusions de la CIA en analysant les mêmes informations. La CIA, elle même, était appelée… …   Wikipédia en Français

  • Equipe — Communications Corp., based in Acton, Massachusetts, was a privately held company that made core switches for large scale Internet and data service providers.Equipe shut down in 2004 [http://www.networkworld.com/edge/news/2004/0528equipe.html] …   Wikipedia

  • Equipe — [e ki:p, e kip] die; , n [...pn̩] <aus gleichbed. fr. équipe>: a) Reitermannschaft; b) [Sport]mannschaft …   Das große Fremdwörterbuch

  • equipe — s. f. 1. Grupo de pessoas reunidas para uma mesma tarefa ou ação. 2.  [Esporte] Grupo de pessoas que praticam a mesma modalidade esportiva e entram juntas numa competições.   ‣ Etimologia: francês équipe   ♦ Grafia em Portugal: equipa …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • equipé — Equipé, [equip]ée. part. On dit fig. d Un homme qui a esté battu, fort maltraité dans quelque rencontre, qu Il a esté mal équipé …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Equipe — Equipe,die:1.⇨Mannschaft(1)–2.⇨Auswahl(4) EquipeMannschaft(Sport),Team,Crew,Gruppe,Gemeinschaft,Ensemble …   Das Wörterbuch der Synonyme