Epigraphie


Epigraphie

Épigraphie

L'épigraphie est l'étude des inscriptions réalisées sur des matières non putrescibles telles que la pierre (on parle alors d'« inscriptions lapidaires »), l'argile ou le métal. Cette science a pour objectif de les dater, de les replacer dans leur contexte culturel, de les traduire et de déterminer les informations qui peuvent en être déduites.

Sommaire

Terminologie

La personne qui pratique cette science est un épigraphiste.

Des médailles anépigraphes, des bas-reliefs anépigraphes, des monuments anépigraphes ne portent pas d'inscription ou de titre.

L'étude des écritures manuscrites anciennes, généralement réalisées à l'encre, relève d'un domaine distinct appelé paléographie.

Champ d'application

L'épigraphie est un outil primordial de l'archéologie lorsqu'il s'agit de cultures lettrées. Cette science est particulièrement importante pour l'histoire de l'Antiquité, le corpus d'inscriptions gravées étant très important par rapport à ce que nous apportent les sources littéraires.

Histoire de l'épigraphie

L'épigraphie n'a cessé de se développer depuis le Moyen Âge. Voici quelques épigraphistess célèbres : Dhul-Nun al-Misri (786-859), Abou al-Hassan al-Hamadani († 945), Ibn Wahshiyya (10ème siècle), Shen Kuo (1031-1095), Georg Fabricius (1516-1571), Août Zumpt Wilhelm (1815-1877), Theodor Mommsen (1817-1903), Emil Hübner (1834-1901), Franz Cumont (1868-1947) et Louis Robert (1904-1985).

Inscriptions célèbres

Afrique

Asie

Europe

Recueil de textes épigraphiques

  • En grec : le CIG (Corpus inscriptionum Græcarum) devenu les Inscriptiones Græcæ
  • En latin : le CIL (Corpus inscriptionum latinarum), créé par Theodor Mommsen au XIXe siècle, et constamment mis à jour depuis, il regroupe l'ensemble des inscriptions latines retrouvées dans le monde entier.
  • Jean-Marie Lassère, Manuel d’épigraphie romaine. Paris : Picard, Antiquité-synthèses, 2007, 2 vol., 1167 p. (2e édition revue et mise à jour, 1re édit. en 2005).
  • L'Année épigraphique. Il s'agit d'une publication annuelle française créée par René Cagnat en 1888. Elle recense une grande majorité d'inscriptions latines.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de l’écriture Portail de l’écriture
  • Portail de l’archéologie Portail de l’archéologie
Ce document provient de « %C3%89pigraphie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Epigraphie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ÉPIGRAPHIE — L’épigraphie est l’une des sciences auxiliaires les plus importantes de l’histoire. Elle nous permet de mieux connaître les anciennes civilisations. Pourtant, comme l’écrit l’un des maîtres incontestés de cette science, Louis Robert, «il n’y a… …   Encyclopédie Universelle

  • Épigraphie — Inscription copte du IIIe siècle av. J.‑C …   Wikipédia en Français

  • Epigraphie — Noreia Weihestein über dem Kirchenportal auf dem Ulrichsberg, Kärnten Die Epigraphik bzw. Epigrafik („Inschriftenkunde“, von altgriechisch ἐπιγραφή epigraphē „Inschrift, Aufschrift“) ist eine historische Hilfsw …   Deutsch Wikipedia

  • ÉPIGRAPHIE — n. f. Science qui a pour objet l’étude et la connaissance des inscriptions …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • épigraphie — (é pi gra fie) s. f. Science des inscriptions. ÉTYMOLOGIE    Épigraphe …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Epigraphie latine — Épigraphie latine Inscription de l Arc de Titus. L épigraphie latine est une science historique et archéologique qui a pour objet l étude, la répertorisation et la traduction des inscriptions latines antiques gravées. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Épigraphie latine — Inscription de l arc de Titus. L épigraphie latine est une science historique et archéologique qui a pour objet l étude, la répertorisation et la traduction des inscriptions latines antiques gravées. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Inscriptions chrétiennes — Épigraphie Inscription copte du IIIe siècle av. J. C.. L épigraphie est l étude des inscriptions réalisées sur des matières non putrescibles telles que la pierre (on parle alors d « inscriptions lapidaires »), l argile ou le métal …   Wikipédia en Français

  • Épigraphiste — Épigraphie Inscription copte du IIIe siècle av. J. C.. L épigraphie est l étude des inscriptions réalisées sur des matières non putrescibles telles que la pierre (on parle alors d « inscriptions lapidaires »), l argile ou le métal …   Wikipédia en Français

  • épigraphiée — ● épigraphié, épigraphiée adjectif Se dit d un objet, d un monument orné d une inscription …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.