Enthalpie de combustion


Enthalpie de combustion

Pouvoir calorifique

Le pouvoir calorifique ou chaleur de combustion (noté ΔcH0, en anglais Heating Value) d'un matériau combustible est l'enthalpie de réaction de combustion par unité de masse. C'est l'énergie dégagée sous forme de chaleur par la réaction de combustion par l'oxygène (autrement dit la quantité de chaleur). Le plus souvent, on considère un hydrocarbure réagissant avec le dioxygène de l'air pour donner du dioxyde de carbone, de l'eau et de la chaleur.

Elle est exprimée en général en kilojoule par kilogramme (noté kJ/kg ou kJ·kg-1), mais on rencontre également le pouvoir calorifique molaire (en kilojoule par mole, kJ/mol) ou le pouvoir calorifique volumique (en kilojoule par litre, kJ/L). Pour le gaz naturel, il est exprimé en kilowattheure par normaux mètre cube (noté kWh/Nm³).

Il existe 2 types de pouvoir calorifique :

  • pouvoir calorifique supérieur (PCS) : C'est l’énergie thermique libérée par la réaction de combustion d'un kilogramme de combustible. Cette énergie comprend la chaleur sensible, mais aussi la chaleur latente de vaporisation de l'eau, généralement produite par la combustion. Cette énergie peut être entièrement récupérée si la vapeur d'eau émise est condensée, c'est-à-dire si toute l'eau vaporisée se retrouve finalement sous forme liquide.
  • pouvoir calorifique inférieur (PCI) : C'est l’énergie thermique libérée par la réaction de combustion d'un kilogramme de combustible sous forme de chaleur sensible, à l'exclusion de l’énergie de vaporisation (chaleur latente) de l'eau présente en fin de réaction.

Le rendement d'une chaudière s'exprime comme le rapport entre la chaleur récupérée par la chaudière et la chaleur libérée par le combustible consommé. Or, le PCI est, par définition, toujours inférieur au PCS. Ceci explique pourquoi il est possible d'entendre parler de rendements de chaudières à condensation supérieurs à 100 %. Dans ce cas, le rendement est calculé à partir du PCI, ce qui "gonfle" artificiellement le rendement affiché. Ce procédé, permet de réellement comparer tous les types de chaudières (à condensation ou non) sur un pied d'égalité. Par contre, le calcul du rendement à partir du PCI n'est pas des plus honnêtes et une valeur supérieure à 100 % n'a aucun sens physique. Le rendement calculé sur PCS - qui est toujours inferieur à 100 % - devrait être utilisé pour évaluer les rendements de toutes les chaudières.


Par extension, il est possible de parler de PCS pour tout matériau pouvant libérer de l'énergie sous forme de chaleur, même si la réaction libérant cette énergie n'est pas une réaction de combustion, en particulier, pour les matières radioactives utilisées pour la production de chaleur (on parle aussi, par extension, de combustible nucléaire). Dans ce cas PCI et PCS désignent respectivement l'énergie thermique théoriquement récupérable avec des techniques classiques (chaudière simple, réaction de fusion de l'uranium enrichi) et avec des techniques avancées (chaudière à condensation, réaction de fusion par neutrons rapide (surgénération)).

Pouvoir calorifique de quelques combustibles

Pouvoir calorifique moyen
Combustible MJ/kg kJ/L BTU/lb kJ/mol
Dihydrogène 141,79 12,75 61 000 286
Essence 47,3 35 475 20 400 ---
Gazole (carburant Diesel) 44,8 38 080 19 300 ---
Éthanol 29,7 21 300 12 800 1 300
Propane 50,35 2 219
Butane 49,51 20 900 2 800
Bois 15 --- 6 500 ---
Charbon 15-27 --- 8 000 - 14 000 ---

Pouvoir calorifique inférieurs de composés organiques purs (à 25 °C)

Pouvoir calorifique inférieur
Combustible MJ/kg kJ/L BTU/lb kJ/mol
Paraffines
Méthane 50,01 --- 21 499,86 802,27
Éthane 47,794 --- --- ---
Propane 46,357 --- --- ---
Butane 45,752 --- --- ---
Pentane 45,357 --- --- ---
Hexane 44,752 --- --- ---
Heptane 44,566 --- --- ---
Octane 44,427 --- --- -208
Nonane 44,311 --- --- ---
Décane 44,240 --- --- ---
Undécane 44,194 --- --- ---
Dodécane 44,147 --- --- ---
Isoparaffines
Isobutane 45,613 --- --- ---
Isopentane 45,241 --- --- ---
2-Méthylpentane 44,682 --- --- ---
2,3-Diméthylbutane 44,659 --- --- ---
2,3-Diméthylpentane 44,496 --- --- ---
2,2,4-Triméthylpentane 44,310 --- --- ---
Naphtènes
Cyclopentane 44,636 --- --- ---
Méthylcyclopentane 44,636 --- --- ---
Cyclohexane 43,450 --- --- ---
Méthylcyclohexane 43,380 --- --- ---
Oléfines
Éthylène 47,195 --- --- ---
Propylène 45,799 --- --- ---
But-1-ène 45,334 --- --- ---
(Z)-But-2-ène 45,194 --- --- ---
(E)-But-2-ène 45,124 --- --- ---
Isobutène 45,055 --- --- ---
Pent-1-ène 45,031 --- --- ---
2-Méthylpent-1-ène 44,799 --- --- ---
Hex-1-ène 44,426 --- --- ---
Dioléfines
Buta-1,3-diène 44,613 --- --- ---
Isoprène 44,078 --- --- ---
Dérivés nitrés
Nitrométhane 10,513 --- --- ---
Nitropropane 20,693 --- --- ---
Acétyléniques
Acétylène 48,241 --- --- ---
Méthylacétylène 46,194 --- --- ---
But-1-yne 45,590 --- --- ---
Pent-1-yne 45,217 --- --- ---
Aromatiques
Benzène 40,170 --- --- ---
Toluène 40,589 --- --- ---
o-Xylène 40,961 --- --- ---
m-Xylène 40,961 --- --- ---
p-Xylène 40,798 --- --- ---
Éthylbenzène 40,938 --- --- ---
1,2,4-Triméthylbenzène 40,984 --- --- ---
Propylbenzène 41,193 --- --- ---
Cumène 41,217 --- --- ---
Alcools
Méthanol 19,937 --- --- ---
Éthanol 28,865 --- --- ---
n-propanol 30,680 --- --- ---
Isopropanol 30,447 --- --- ---
n-Butanol 33,075 --- --- ---
Isobutanol 32,959 --- --- ---
Tertiobutanol 32,587 --- --- ---
n-Pentanol 34,727 --- --- ---
Ethers
Méthoxyméthane 28,703 --- --- ---
Éthoxyéthane 33,867 --- --- ---
Propoxypropane 36,355 --- --- ---
Butoxybutane 37,798 --- --- ---
Aldéhydes et cétones
Méthanal 17,259 --- --- ---
Éthanal 24,156 --- --- ---
Propanal 28,889 --- --- ---
Butanal 31,610 --- --- ---
Acétone 28,548 --- --- ---
Autres espèces
Carbone (graphite) 32,808 --- --- ---
Hydrogène 120,971 --- --- ---
Oxyde de carbone 10,112 --- --- ---
Ammoniac 18,646 --- --- ---
Soufre 4,639 --- --- ---

Référence

"Carburants et moteurs", J-C Guibet, Publication de l'Institut Français du Pétrole, ISBN 2-7108-0704-1

  • Portail de la chimie Portail de la chimie
  • Portail de la physique Portail de la physique
  • Portail de l’énergie Portail de l’énergie
Ce document provient de « Pouvoir calorifique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Enthalpie de combustion de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Enthalpie De Réaction — L enthalpie de réaction est une grandeur de réaction associée à l écriture de l équation bilan d une réaction chimique effectuée à température T et pression p constantes. Connaissant l avancement de réaction, , elle permet le calcul de la… …   Wikipédia en Français

  • Enthalpie de reaction — Enthalpie de réaction L enthalpie de réaction est une grandeur de réaction associée à l écriture de l équation bilan d une réaction chimique effectuée à température T et pression p constantes. Connaissant l avancement de réaction, , elle permet… …   Wikipédia en Français

  • Enthalpie massique — Enthalpie Potentiels thermodynamiques Énergie interne U(S,V,N) Énergie libre F(T,V,N) = U − TS Enthalpie H(S,p,N) = U + pV …   Wikipédia en Français

  • Enthalpie — Potentiels thermodynamiques Énergie interne U(p,v,t) Énergie libre F(T,V,N) = U − TS Enthalpie H(S,p,N) …   Wikipédia en Français

  • COMBUSTION — La combustion recouvre des phénomènes très variés. La définition même du terme répond à deux tendances différentes. La première lui donne un sens très général. Elle englobe «combustion vive» et «combustion lente». La combustion de l’air dans les… …   Encyclopédie Universelle

  • Combustion en cigarette — Combustion Pour les articles homonymes, voir Combustion (homonymie). La combustion d un bâton d encens, se traduisant par la production d une flamme La combusti …   Wikipédia en Français

  • Combustion transversale extérieure — Combustion Pour les articles homonymes, voir Combustion (homonymie). La combustion d un bâton d encens, se traduisant par la production d une flamme La combusti …   Wikipédia en Français

  • Combustion transversale intérieure — Combustion Pour les articles homonymes, voir Combustion (homonymie). La combustion d un bâton d encens, se traduisant par la production d une flamme La combusti …   Wikipédia en Français

  • Combustion érosive — Combustion Pour les articles homonymes, voir Combustion (homonymie). La combustion d un bâton d encens, se traduisant par la production d une flamme La combusti …   Wikipédia en Français

  • Enthalpie de réaction — L enthalpie de réaction est une grandeur de réaction associée à l écriture de l équation bilan d une réaction chimique effectuée à température T et pression p constantes. Connaissant l avancement de réaction, , elle permet le calcul de la… …   Wikipédia en Français