Enseigne


Enseigne
Enseigne de mercerie-bonneterie à Bruxelles
  • L'enseigne est un panneau à caractère informatif, publicitaire ou décoratif (voire les trois), généralement à destination du public, portant par exemple un emblème (blason, logotype), une inscription (nom d'un magasin, d'une marque), un objet symbolique (ciseaux du coiffeur) dont il peut éventuellement prendre la forme (carotte du débit de tabac), etc. Le bouquet de feuillage qui servait jadis d’enseigne aux débits de boisson s’appelait le bouchon. En France, il est défini par l'article L.581-3 du code de l'environnement[1].
Enseigne du M jaune dans le quartier asiatique de Paris.
  • L'enseigne est également un des éléments incorporels du fonds de commerce. Elle est le prolongement du nom commercial. C'est la dénomination sous laquelle, en dehors du nom, le commerce est exercé et connu du public, que le commerçant appose sur sa vitrine, ses voitures de livraison, etc.

L'enseigne lumineuse est souvent une reproduction du logo de la marque sous forme de panneau en plastique, métal ou bois et éclairé. L'éclairage à base de LED, de spots ou de néons lumineux, peut être direct ou indirect. L'enseigne lumineuse est alors un caisson lumineux étanche contenant un éclairage.

Sommaire

Histoire

Vannes et sa femme, enseigne emblématique de la ville de Vannes

L'enseigne occupe une place toute particulière dans la culture matérielle. Signe de l'avancement économique et commercial d'une collectivité, elle symbolise la singularité d'une entreprise, par rapport à une autre. En Europe, elle semble avoir connu une certaine expansion avec la croissance des artisans et des commerçants dans les villes vers le XVe siècle. "La plus ancienne enseigne peinte aujourd'hui conservée, le Pestapeppe attribué au peintre italien Melozzo da Forlì (Pin. de Forlì), serait celle d'un apothicaire"[2]. L'enseigne a par ailleurs une valeur symbolique dans l'histoire familiale et dans l'histoire religieuse.

Notes et références

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Enseigne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • enseigne — proprement c est une marque mise pour denoter quelque signifiance, et vient de En et signe, comme estant mise en signe et denotation de quelque chose, le mot Insigne Latin a la mesme composition, mais de trop plus large signification. Enseigne… …   Thresor de la langue françoyse

  • enseigne — ENSEIGNE. s. f. Marque servant à faire reconnoistre quelque chose. Je le reconnus à l enseigne qu on m en avoit donnée. On s en sert plus ordinairement au pluriel. J ay esté chez vous aux enseignes que... à telles enseignes que.... donner de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • enseigne — ENSEIGNE. s. f. Marque, indice servant à faire reconnoître quelque chose. Je le reconnus à l enseigne qu on m en avoit donnée. f♛/b] On s en sert plus ordinairement au pluriel. J ai été chez vous, à telles enseignes que, etc. c est à dire, Et la… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Enseigne —   [ã sɛɲə; französisch »(Aushänge)schild«] die, / s, in der Schweiz gebräuchliche Bezeichnung für eine Kennzeichnung in Form eines Zusatzes, durch den eine Unternehmung im Geschäftsverkehr individualisiert wird. Die Enseigne diente ursprünglich… …   Universal-Lexikon

  • enseigné — enseigné, ée (an sè gné, gnée) part. passé. 1°   Qui reçoit l enseignement. La jeunesse enseignée dans les colléges. 2°   Qui est donné en enseignement. Les mathématiques enseignées avec succès par ce professeur. 3°   Indiqué. Chemin mal enseigné …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • enseigné — Enseigné, [enseign]ée. part …   Dictionnaire de l'Académie française

  • enseigne — enseigne, eyne, eygne obs. ff. ensign n …   Useful english dictionary

  • enseigne — 1. enseigne [ ɑ̃sɛɲ ] n. f. • 1080; ensenna 980; lat. insignia, plur. de insigne « marque », pris en lat. pop. pour un fém. 1 ♦ Vx Marque, indice, preuve. Loc. adv. Vx À bonne enseigne : sur de bonnes preuves, des garanties sûres. ♢ Littér.… …   Encyclopédie Universelle

  • enseigne — (an sè gn ) s. f. 1°   Marque, indice pour faire reconnaître quelque chose. Donner de bonnes, de fausses enseignes. •   Les témoins déposaient qu autour de ces rayons Des animaux ailés, bourdonnants, un peu longs, De couleur fort tannée, et tels… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ENSEIGNE — s. f. Marque, indice servant à faire reconnaître quelque chose. Donner de bonnes enseignes, de fausses enseignes. Dans ce sens, il ne s emploie guère au singulier, et il vieillit.  À bonnes enseignes, À bon titre, à juste titre, ou Avec des… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.