Enguerrand VII De Coucy


Enguerrand VII De Coucy

Enguerrand VII de Coucy

Armes d'Enguerrand VII de Coucy
Ecartelé : 1 et 4, fascé de vair et de gueules; 2 et 3, de gueules à la fasce d'argent

Enguerrand VII de Coucy (13391397), seigneur de Coucy, de Marle, de La Fère, de Crécy-sur-Serre, d’Oisy, comte de Soissons et de Bedford en Angleterre. Fils d'Enguerrand VI, il n'a que sept ans lorsque son père meurt à la bataille de Crécy en 1346.

Dix ans plus tard, en 1356, Enguerrand VII est présent à la bataille de Poitiers, qui voit le désastre du roi de France Jean II le Bon. Il y est même désigné, parmi d’autres seigneurs de son rang pour servir de caution à la rançon de Jean II, retenu prisonnier par le Prince noir. À Londres, il fait la connaissance du roi Édouard III d'Angleterre qui, conquis par la prestance du jeune homme, lui accorde la main de sa fille Isabelle (1332-1382), et lui rend sa liberté. De retour chez lui, Enguerrand VII fait preuve d'une activité débordante.

Après avoir sévèrement puni sur son domaine la jacquerie de 1358, il se rend en Suisse, en Italie et en Allemagne à la tête d’une armée pour tenter d’obtenir l’héritage autrichien de sa mère Catherine, fille de Léopold Ier d'Autriche. L’opération ayant échoué, notamment due à la résistance farouche des Suisses, les Coucy conserveront le souvenir de vaine équipée en instituant l’Ordre de la Couronne en 1390, symbolisé par une couronne renversée. En 1377, à la mort de son beau-père, Enguerrand reprend la lutte contre les Anglais et se voit proposer, trois ans plus tard, l’épée de connétable de Bertrand du Guesclin. Il la refuse et l'épée échoit finalement à Olivier V de Clisson.

En 1380, il assiste au sacre de Charles VI, puis part pour l’Écosse où il réussit un débarquement sans lendemain. En 1382, il participe à Paris à la répression de la révolte des Maillotins. Envoyé du roi de France, il négocie avec le duc Jean IV de Bretagne, le roi d’Espagne, la Savoie et Gênes, puis s’embarque pour les côtes d’Afrique à la poursuite des Barbaresques. À Coucy, où il revient après chaque voyage, il embellit le château d’Enguerrand III et aménage notamment les vastes salles des Preux et des Preuses, doublant la forteresse d’un palais paré des grâces du gothique flamboyant. Il va également acheter la ville de Ham à Marie de Ham.

Descendant de croisés prestigieux, Enguerrand VII participe à une expédition menée par Jean de Nevers - qui y gagne son surnom de Jean sans Peur - et le futur empereur Sigismond de Luxembourg contre les Turcs. Les armées chrétiennes sont défaites à Nicopolis, le 25 ou le 28 septembre 1396, par le sultan Bayazid Ier. Emmené en captivité en Bithynie, il y décède de ses blessures l'année suivante.

Sa fille ainée Marie lui succède à Coucy. Après la mort de son époux Henri de Bar, seigneur de Marle, elle vend en 1400, pour 400 000 livres, la seigneurie de Coucy et ses dépendances de Folembray, Saint-Aubin, La Fère, Saint-Gobain, Marle, le Chatellier, Saint-Lambert, Acy, Cerny et autres au duc Louis d'Orléans. La seconde maison de Coucy n'existe plus.

Voir aussi

  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail du Moyen Âge Portail du Moyen Âge
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « Enguerrand VII de Coucy ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Enguerrand VII De Coucy de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Enguerrand vii de coucy — Armes d Enguerrand VII de Coucy Ecartelé : 1 et 4, fascé de vair et de gueules; 2 et 3, de gueules à la fasce d argent Enguerrand VII de Coucy (1339 – 1397), seigneur de Coucy, de Marle, de La Fère, de …   Wikipédia en Français

  • Enguerrand VII. de Coucy — Enguerrand VII. de Coucy, (veraltet auch Ingelram von Coucy) (* um1339[1]; † 18. Februar 1397 in Bursa, Türkei) war der letzte Herr von Coucy in der Picardie (Nordfrankreich), zudem ein englischer Peer und Ritter des Hosenbandordens …   Deutsch Wikipedia

  • Enguerrand VII de Coucy — Armes d Enguerrand VII de Coucy Ecartelé : 1 et 4, fascé de vair et de gueules; 2 et 3, de gueules à la fasce d argent Enguerrand VII de Coucy (1339 – 1397), seigneur de Coucy, de Marle, de La Fère, de Crécy sur Serre, d’Oisy …   Wikipédia en Français

  • Enguerrand VI de Coucy — (1313 26 août 1346), sire de Coucy, de Marle, de la Fère, d Oisy, d Havrincourt Biographie Sire de Coucy en 1335, il prend part à la guerre contre Édouard III d Angleterre : En 1339, ses gens tiennent tête à Jean de Beaumont …   Wikipédia en Français

  • Enguerrand III De Coucy — Mort d Enguerrand III de Coucy, dessin de Matthieu Paris (Chronica Majora, Cambridge, Corpus Christi, 16, f. 54v) Enguerrand III de Coucy (1182 1242), dit Enguerrand le Bâtisseur, seigneur de Coucy, de Condé, de La Fère …   Wikipédia en Français

  • Enguerrand III de Coucy — (1182 1242), dit Enguerrand le Bâtisseur, seigneur de Coucy, de Condé, de La Fère, de Marle, de Crépy et de Vervins. Par son premier mariage, il devient comte de Roucy …   Wikipédia en Français

  • Enguerrand iii de coucy — Mort d Enguerrand III de Coucy, dessin de Matthieu Paris (Chronica Majora, Cambridge, Corpus Christi, 16, f. 54v) Enguerrand III de Coucy (1182 1242), dit Enguerrand le Bâtisseur, seigneur de Coucy, de Condé, de La Fère …   Wikipédia en Français

  • Enguerrand II De Coucy — Décès 1149 Titre Seigneur de Coucy (1130 1149) Enfant de Thomas de Marle et de Mélisende de Crécy Conjoint …   Wikipédia en Français

  • Enguerrand ii de coucy — Décès 1149 Titre Seigneur de Coucy (1130 1149) Enfant de Thomas de Marle et de Mélisende de Crécy Conjoint …   Wikipédia en Français

  • Enguerrand II de Coucy — Titre Seigneur de Coucy (1130 1149) Biographie Décès 1149 Père Thomas de Marle Mère Mélisende de Crécy Conjoint …   Wikipédia en Français