Enfleurage


Enfleurage

L'enfleurage est une forme d'extraction utilisée en parfumerie.

Il repose sur le pouvoir d'absorption d'une huile essentielle par les corps gras.

Il existe deux types d'enfleurage :

  • l'enfleurage à froid
  • l'enfleurage à chaud

L'enfleurage à froid

Cette technique est plus coûteuse que le procédé plus classique de la distillation mais elle permet de traiter des fleurs fragiles (comme les fleurs de jasmin) qui conservent leur odeur après la cueillette mais qui ne supportent pas la chaleur.
La graisse inodore, souvent de la graisse animale raffinée, est étalée sur les deux faces en verre d'un châssis en bois. Après avoir été soigneusement triées, les fleurs sont piquées délicatement dans la graisse. Tous les jours, on retourne les châssis pour faire tomber les fleurs qui ont "cédé" leur essence aux lipides et on les remplace. La graisse absorbe l'odeur des fleurs pendant trois mois, jusqu'à saturation. Par cette méthode, 1 kilo de graisse peut absorber le parfum de 3 kilos de fleurs.

A la fin de l'enfleurage, on recueille la graisse avec une spatule. On fait fondre doucement cette pommade qui est ensuite décantée par traitement éthylique. La graisse parfumée est alors introduite dans une batteuse avec de l'alcool. Durant cette extraction, les molécules odorantes se dissolvent dans l'alcool. Le mélange est refroidi afin de pouvoir ôter la graisse appauvrie en essence par filtration. Après avoir éliminé l'alcool par distillation sous vide, en général à froid, on obtient ce que l'on appelle l'absolue.

Industriellement, cette technique a été abandonnée vers 1930 car il fallait une importante main-d'œuvre et un grand nombre de châssis. De plus, la graisse était difficile à manipuler car elle fondait dès qu'il faisait trop chaud.

L'enfleurage à chaud

Déjà connu dans l'Antiquité par les Égyptiens, l'enfleurage à chaud ou digestion fut aussi pratiqué en France, à Grasse : on mettait à fondre de la graisse dans de grandes marmites chauffées au bain-marie et on y jetait les fleurs. On remuait le mélange pendant deux heures. Le lendemain, on enlevait les fleurs de la veille avec une passoire plate et on les remplaçait par des fleurs fraîches. On répétait au moins 10 fois l'opération. Lorsque la graisse ne pouvait plus absorber le parfum des fleurs, on filtrait pour séparer la graisse des fleurs. On obtenait une pâte parfumée appelée pommade que l'on traitait par la même technique d'extraction que pour un enfleurage à froid.

Le rosier cent-feuilles, la violette, la fleur d'oranger et la cassie étaient traités ainsi.

Référence

B.M. Lawrence, Essential oils, Perfumer and Flavorist, 1980.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Enfleurage de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Enfleurage — is a process that uses odorless fats that are solid at room temperature to capture the fragrant compounds exuded by plants. The process can be cold enfleurage or hot enfleurage. The process of enfleurage In cold enfleurage, a large framed plate… …   Wikipedia

  • Enfleurage — ist ein Verfahren zur Gewinnung von Pomaden aus Blüten durch die Absorption der Duftstoffe durch Fett. Enfleurage à froid Die frischen Blüten werden vorsichtig auf mit Fett bestrichene Glasplatten gestreut. Für einen Zeitraum von drei Monaten… …   Deutsch Wikipedia

  • Enfleurage — En fleu rage , n. [F., fr. en (L. in) + fleur flower.] A process of extracting perfumes by exposing absorbents, as fixed oils or fats, to the exhalations of the flowers. It is used for plants whose volatile oils are too delicate to be separated… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Enfleurage — (franz., angflörāsch ), Blumenduftgeben, s. Parfümerie …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Enfleurage — Enfleurage, Methode zur Gewinnung zarter Blumendüfte. Sie besteht darin, daß man die Blüten direkt oder indirekt in Berührung bringt mit Fett oder fettem Oel, ohne es zu erwärmen, das sich dabei mit dem Wohlgeruch sättigt. Deite …   Lexikon der gesamten Technik

  • Enfleurage — (frz., spr. angflörahsch ), in der Parfümerie das Ausziehen feiner Blumendüfte (von Maiblumen, Tuberosen, Jasmin u.a.), die sich durch Destillation, Mazeration etc. nicht gewinnen lassen, durch Bedecken der frischen Blüten mit einer mit Fett… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • enfleurage — [än΄flə räzh′, ] Fr [ än flë rȧzh′] n. [Fr < en , in + fleur, FLOWER] a process of extracting perfumes by having fats absorb the exhalations of certain flowers …   English World dictionary

  • enfleurage — enfleurer [ ɑ̃flɶre ] v. tr. <conjug. : 1> • 1845; « orner de fleurs » XIIIe; de en et fleur ♦ Techn. Charger (un corps gras, une huile de toilette) du parfum de certaines fleurs par macération. N. m. ENFLEURAGE . ● enfleurage nom masculin… …   Encyclopédie Universelle

  • Enfleurage — En|fleu|ra|ge 〈[ ãfløra:ʒ(ə)] f. 19; unz.〉 Gewinnung von Duftstoffen u. Blütenölen aus Blüten u. a. Pflanzenteilen [<frz. en „in, an aus“ + fleur „Blüte“] * * * En|fleu|rage [ãflø ra:ʒə; frz. enfleurer = Blumenduft geben (fleur = Blüte,… …   Universal-Lexikon

  • enfleurage — noun /ˌɑ̃.fluˈɹɑʒ/ The process of extracting fragrance from flowers by using unscented fats to capture the essential oils. The perfumes of plants like jasmine could only be extracted by enfleurage, as other methods of the time would denature the… …   Wiktionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.