Endre Ady


Endre Ady
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Endre et Ady.
Endre Ady

Endre Ady, de son nom complet Endre Ady de Diósad, est un poète et journaliste hongrois, né à Érmindszent (comitat de Szatmár, aujourd'hui en Roumanie) le 22 novembre 1877 et mort à Budapest le 27 janvier 1919. Il est le porte-drapeau du renouveau de la poésie et de la pensée sociale en Hongrie au début du XXe siècle.

Sommaire

Biographie

Ady est issu d'une famille noble appauvrie. Il fait des études de droit à Debrecen, quitte la ville qu'il n'aime guère et travaille comme journaliste à Nagyvárad (Oradea). C'est là qu'il fait la connaissance de son amante, Adél Brüll, une femme mariée appelée Léda dans ses poèmes ; il se rend avec elle à Paris, où elle vit alors, et découvre durant un an les nouveaux courants de la littérature européenne. À son retour, Ady commence à travailler pour le journal Budapesti Napló (Journal de Budapest) dans lequel il publiera plus de 500 articles et de nombreux poèmes.

Il commence aussi à s'intéresser à la politique et devient membre d'un groupe radical intitulé Huszadik Század (Vingtième Siècle). Avec les expériences de Paris il se construit pas à pas un nouveau style, à savoir le patriotisme critique ; à travers sa poésie il veut démasquer les problèmes socio-politiques de la Hongrie et amener une transformation politique. Ses recueils de poésie Új versek (1906) et Vér és arany (1907) font sensation. Ady doit cesser son activité au Budapesti Napló et se rend de nouveau à Paris (il s'y rendra sept fois de 1904 à 1911).

À partir de 1908, Ady écrit pour la nouvelle revue Nyugat (Occident), où il se montrera actif tout le reste de sa vie ; à partir de 1912 il y travaillera aussi comme éditeur. La même année 1908, il fonde à Nagyvárad le Cercle littéraire A Holnap (Demain).

Réception

Ady est violemment attaqué non seulement pour son attitude politique, jugée non patriotique, mais aussi pour ses poésies érotiques. Avec la maladie (syphilis), ses forces créatrices diminuent ; cependant durant la première guerre mondiale il élève la voix contre le nationalisme hongrois.

Style

La poésie d'Endre Ady est fortement influencée par le symbolisme français, en particulier Baudelaire et Verlaine. Son œuvre reflète la Fin de siècle décadente et les injustices sociales de la monarchie en Hongrie. Endre Ady s'est étroitement lié d'amitié avec l'écrivain roumain de Transylvanie Octavian Goga, lequel a traduit en roumain des œuvres de son confrère.

Œuvres

  • Versek (Poésies), 1899
  • Még egyszer (Encore une fois), 1903
  • Új versek (Poèmes nouveaux), 1906
  • Vér és arany (Sang et or), 1907
  • Az Illés szekerén (Sur le char d'Élie), 1908
  • Szeretném, ha szeretnének (J'aimerais qu'on m'aime), 1909
  • Minden-Titkok versei (Poèmes de tous les secrets), 1910
  • A menekülő Élet (La vie qui s'enfuit), 1912
  • A magunk szerelme (L'amour de nous-même), 1913
  • Ki látott engem (Qui m'a vu ?), 1914
  • A halottak élén (À la tête des morts), 1918
  • Az utolsó Hajók (Les derniers bateaux), 1923

Bibliographie

  • Histoire de la littérature hongroise des origines à nos jours, dir. Tibor Klaniczay, préf. Jacques Voisine, Budapest, Corvina Kiadó, 1980. « Endre Ady », pp.343-354.
  • Endre Ady, présentation par György Rónay, choix de poèmes établi par Guillevic et László Gara, Budapest, Éd.Corvina, 1967.
  • André Ady : poèmes, présenté et traduit du hongrois par Armand Robin, Cognac, Éd. Le temps qu'il fait, 1981.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Endre Ady de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Endre Ady — (Érmindszent November 22, 1877; Budapest January 27, 1919) was a Hungarian poet. He was one of the most important poets not only in the corpus of Hungarian literature but also in world literature. [ [http://oldpoetry.com/oauthor/show/Endre Ady… …   Wikipedia

  • Endre Ady — war schon in der ersten Ausgabe (1908) von Nyugat vertreten …   Deutsch Wikipedia

  • Endre Ady — Saltar a navegación, búsqueda Endre Ady Endre Ady de Diósad (Érmindszent 22 de noviembre de 1877 Budapest 27 de enero de 1919) fue un poeta simbolista húngaro, introductor de las corrientes de vanguardia en su país, e …   Wikipedia Español

  • Museum Endre Ady (Oradea) — Das Museum Endre Ady befindet sich im Gebäude des ehemaligen Café Müller in Großwardein (rumänisch Oradea) und wurde dem ungarischen Dichter Endre Ady gewidmet. Historisches Das kleine Museum wurde 1957 im Café Müller eröffnet und befindet… …   Deutsch Wikipedia

  • ADY (E.) — L’œuvre d’Endre Ady, issue d’une activité double de poète et de journaliste, est l’un des sommets de la littérature hongroise moderne. On y trouve résumée l’effervescence artistique, intellectuelle et politique qu’avait suscité la première grande …   Encyclopédie Universelle

  • Endre — ist eine hauptsächlich ungarisch abgewandte Form vom Vornamen Andreas, diesen Vornamen tragen: Endre (DJ), eigentlich Alexandré Sjöström, schwedischer DJ Endre Ady (1877–1919), ungarischer Dichter Endre Bálint (1914–1986), ungarischer Maler Endre …   Deutsch Wikipedia

  • Ady — ist der Name folgender Personen: Cecilia Mary Ady (1881–1958), englische Historikerin Cindy Ady, kanadische Politikerin, Mitglied der Legislative Assembly of Alberta Endre Ady (1877–1919), ungarischer Dichter Ady (Fußballspieler) (* 1973),… …   Deutsch Wikipedia

  • AdY — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. {{{image}}}   Sigles d une seule lettre   Sigles de deux lettres > Sigles de trois lettres …   Wikipédia en Français

  • Ady — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. {{{image}}}   Sigles d une seule lettre   Sigles de deux lettres > Sigles de trois lettres …   Wikipédia en Français

  • ADY — is a three letter acronym that may refer to: * It is the ISO 639 and SIL International 3 letter code for the Adyghe language * The IATA airport code for the city of Alldays, South AfricaAdy is the name of: * Endre Ady (1877–1919), one of the most …   Wikipedia


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.