Endoscope


Endoscope
Un endoscope souple ou flexoscope

L’endoscope est l'instrument optique médical ou industriel permettant la réalisation d'une endoscopie soit la visualisation d'opérations chirurgicales intrusives ou simplement l'observation.

Il nécessite des précautions d'utilisation, de nettoyage, spécifiques au domaine chirugical[1].

Sommaire

Usages

Suivant le champ d'investigation, les endoscopes sont nommés en conséquence :

  • bronchoscopes,
  • gastroscopes,
  • rectoscopes,
  • laparoscopes,
  • arthroscopes, ...
Un endoscope

Ils peuvent être utilisés

  • en chirurgie digestive, voir coloscopie
  • en chirurgie oculaire ophtalmologique[2] dite microendoscopie (endoscopes voisins de 1 mm, introduit par Karl Storz).
  • en médecine vétérinaire (par exemple pour extraire des plombs de chasse de gésiers de gros oiseaux appartenant à des espèces menacées et présentant des signes de saturnisme aviaire[3]
  • pour d'autres usages, non-médicaux (observations à l'intérieur de machines, de tuyaux, observation ou comptage d'oiseaux ou chauve-souris dans des arbres creux, etc.).

Principes initiaux

  • Il comporte un objectif de courte focale (19 mm par exemple)
  • il est éclairant
  • Le système optique doit véhiculer l'image d'un bout à l'autre de l'appareil quelle que soit sa longueur
  • dans les systèmes récents (articulés) est caractérisée sa courbure possible (203 mm par exemple)
  • Il doit être étanche pour éviter sa dégradation pendant l'utilisation
  • Il doit être immersible pour être précisément nettoyé, désinfecté et stérilisé, voire autoclavable et toujours décontaminable
  • Suivant les emplois médicaux ou industriels est précisée également la plage de température d'utilisation (- 23 °C +49 °C par exemple)

Historique

Les premiers endoscopes datent de 1852 (apparition du terme dans le dictionnaire).

  • 1852 : Ils sont rigides et sont utilisés en urologie (utéroscope[4] de Desormeaux équipé d'une lampe au carburant gazogène Robert). Le système de calibrage en tiers de millimètre a été conçu par le fabricant Joseph-Frédéric-Benoît Charrière.
  • 1879 : Max Nitze, urologue viennois construit le premier cystoscope
  • 1881 : Johann von Mikulicz-Radecki (1850-1905), pratique les premières gastroscopies avec un appareil de 650 mm de long qui lui permit de reconnaître le cancer de l’estomac. Suivent immédiatement :
    • les premières bronchoscopies (Gustav Killian)
    • les premières rectoscopies (A. Kelly, médecin des hôpitaux de Paris).
  • 1890 : Le polyscope de Trouvé, équipé de filaments illuminateurs, avant l'invention des ampoules.
  • 1917 : Rudolf Schindler, ingénieur allemand, avec la mise au point d'articulations opto-mécaniques fait construire, le premier gastroscope semi-flexible par la maison Wolf de Berlin.
  • 1930 : Charles Debray avec Frédéric Pergola, tentent d'y adjoindre un flash permettant la prise de photos
  • 1950 : la réalisation de fibres optiques apporte la souplesse ; il se nomme fibroscope ou également flexoscope. Basil Hirschowitz, aidé de L.C. Curtiss et C.W. Peters, construit le premier flexoscope aux États-Unis.
  • 1965 : Système optique de haute résolution Hopkins introduit par l'allemand Karl Storz.
  • Actuellement :
    • La construction de caméras vidéo miniaturisées transforment radicalement l'appareil initial purement optique qui devient vidéoscope.
    • En gastroscopie, la technologie des capsules vidéo[5] existe : avalées par le patient, elles émettent des signaux électro-magnétiques reçus par une antenne proche et qui affichent des images sur un poste de travail informatique.

On trouve également des endoscopes dans l'industrie (mécanique, automobile, contrôle qualité, inspection, aéronautique, turbine, réacteur, ...), pour contrôle visuel indirect et éventuellement mesure par laser de défauts ou de jeu entre des pièces mécaniques.

Appareils actuels

C'est un tube muni d’un système d’éclairage. Il en existe 2 types :

  • L’endoscope rigide appelé aussi boroscope est formé d’un tube métallique de 1 à 12 mm de diamètre et de 70 à 1 500 mm de longueur. Il est surtout utilisé pour l’exploration des articulations (arthroscopie), de la vessie (cystoscopie), de la cavité abdominale (laparoscopie ou cœlioscopie).
  • L’endoscope souple ou flexoscope, est quant à lui constitué de fibres optiques conduisant la lumière. Il est plus long que l’endoscope rigide et permet d’explorer des organes tels que les bronches, l’œsophage, l’estomac, le duodénum, ou le côlon. Les endoscopes peuvent être équipés de petites caméras qui retransmettent l’image sur un écran.

Des accessoires sont parfois adjoints à l’endoscope pour réaliser des actes chirurgicaux ou des prélèvements : pinces pour saisir et retirer le corps étrangers ou des échantillons de tissus, ciseaux pour couper les tissus, brosses pour prélever des cellules, lacet pour attraper des polypes…

L'hygiène en endoscopie

L'endoscope étant un dispositif médical pour les actes souvent très invasifs doit faire l'objet de procédures de désinfections très drastiques.

Il doit faire l'objet de contrôles microbiologiques réguliers par un technicien ou un biohygiéniste.
(se conférer au document : ELEMENTS D'ASSURANCE QUALITE EN HYGIENE RELATIFS AU CONTRÔLE MICROBIOLOGIQUE DES ENDOSCOPES ET À LA TRAÇABILITE EN ENDOSCOPIE co-publié en mars 2007 par LA DIRECTION GENERALE DE LA SANTE, LA DIRECTION DE L’HOSPITALISATION ET DE L’ORGANISATION DES SOINS, Le Comité technique des infections nosocomiales et des infections liées aux soins et le Conseil supérieur d’hygiène publique de France[6].

Notes

Sources

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Endoscope de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • endoscope — [ ɑ̃dɔskɔp ] n. m. • 1852; de endo et scope 1 ♦ Méd. Instrument composé d un tube optique muni d un système d éclairage, que l on introduit dans les cavités naturelles du corps afin de les examiner. ⇒ fibroscope. 2 ♦ Technol. Appareil destiné à… …   Encyclopédie Universelle

  • Endoscope — En do*scope, n. [Endo + scope.] (Med.) An instrument for examining the interior of the body, consisting of a flexible tube with lenses and optical fibers permitting illumination of the interior site to be inspected, and visualization of the… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • endoscope — [en′dō skōp΄, en′dəskōp΄] n. [ ENDO + SCOPE] an instrument for examining visually the inside of a hollow organ or cavity of the body, as the bladder or rectum endoscopic [en′dōskäp′ik, en′dəskäp′ik] adj. endoscopy [en däs′kə pē] n …   English World dictionary

  • endoscope — endoskopas statusas T sritis Standartizacija ir metrologija apibrėžtis Aparatas žmogaus vidaus organams apžiūrėti per natūralias ar dirbtinai padarytas angas. Endoskopas gali būti padarytas iš skaidulinės ar įprastinės optikos, galinčios perduoti …   Penkiakalbis aiškinamasis metrologijos terminų žodynas

  • endoscope — endoskopas statusas T sritis Standartizacija ir metrologija apibrėžtis Ertminių kūno organų ir kitų kūno ertmių regimojo tyrimo medicininis aparatas. atitikmenys: angl. endoscope vok. Endoskop, n rus. эндоскоп, m pranc. endoscope, m …   Penkiakalbis aiškinamasis metrologijos terminų žodynas

  • Endoscope — A lighted optical instrument used to get a deep look inside the body and examine organs such as the throat or esophagus. An endoscope can be rigid or flexible. Specialized endoscopes are named depending where they are intended to look. Examples… …   Medical dictionary

  • endoscope — A thin, tube like instrument used to look at tissues inside the body. An endoscope has a light and a lens for viewing and may have a tool to remove tissue …   English dictionary of cancer terms

  • endoscope — noun Etymology: International Scientific Vocabulary Date: 1861 an illuminated usually fiber optic flexible or rigid tubular instrument for visualizing the interior of a hollow organ or part (as the bladder or esophagus) for diagnostic or… …   New Collegiate Dictionary

  • endoscope — endoscopic /en deuh skop ik/, adj. endoscopist /en dos keuh pist/, n. /en deuh skohp /, n. Med. a slender, tubular optical instrument used as a viewing system for examining an inner part of the body and, with an attached instrument, for biopsy or …   Universalium

  • endoscope — noun an instrument used to examine a bodily orifice or canal, or a hollow organ See Also: endoscopy …   Wiktionary


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.