Emmanuel Bove


Emmanuel Bove
Emmanuel Bobovnikoff
Emmanuel Bove vers 1928
Emmanuel Bove vers 1928

Autres noms Emmanuel Bove
Activités écrivain
Naissance 20 avril 1898
Décès 13 juillet 1945
Langue d'écriture Français
Genres Roman
Distinctions Prix Figuière en 1928

Emmanuel Bove, né le 20 avril 1898 à Paris 14e où il est mort le 13 juillet 1945 dans le 17e[1], est un écrivain français, connu également sous les pseudonymes de Pierre Dugast et Jean Vallois.

Sommaire

Biographie

De son vrai nom Emmanuel Bobovnikoff, il naît d'un père russe et d'une mère luxembourgeoise. À l'âge de 14 ans, il décide de devenir romancier. Il fait sa scolarité à l'Ecole alsacienne jusqu'en 1910 et poursuit ses études au lycée Calvin de Genève. À cette période, son père, sans avoir quitté sa mère, vit avec une Anglaise, Emily Overweg, dont la rencontre sera déterminante pour son écriture. En 1915, il est envoyé en pension en Angleterre, où il achève sa scolarité. Revenu à Paris en 1916, il vit dans une situation précaire.

En 1921, il épouse Suzanne Vallois et s'installe dans la banlieue de Vienne. C'est en Autriche qu'il se lance dans l'écriture en publiant de nombreux romans populaires sous le pseudonyme de Jean Vallois. En 1922, il revient à Paris, où il vit seul jusqu'à ce que sa femme le rejoigne en 1923. La même année, il fait ses débuts dans le journalisme. Colette remarque une de ses nouvelles et lui propose de le publier. Il lui apporte alors Mes Amis, dont la publication en 1924 est un succès. En 1928, il rencontre Louise Ottensooser, qui l'introduit dans les milieux artistiques. La même année, il remporte le prix Figuière.

Il continue à publier régulièrement jusqu'à la Seconde Guerre mondiale. Mobilisé comme travailleur en 1940, il souhaite rejoindre Londres et refuse toute publication durant l'Occupation. En 1942, il parvient à rejoindre Alger, où il écrit ses trois derniers romans : le Piège, Départ dans la nuit et Non-lieu. Ces dernières œuvres décrivent le milieu trouble de la collaboration et les incertitudes de l'époque. Il en publia deux en 1945, le Piège et Départ dans la nuit.

De santé fragile, très affaibli par une maladie infectieuse contractée durant son exil algérien, Emmanuel Bove meurt le 13 juillet 1945 à l'âge de 47 ans de cachexie et défaillance cardiaque.

Œuvres principales

Alors qu'Emmanuel Bove était considéré avant-guerre comme l'un des principaux écrivains français, son œuvre, rapidement tombée dans l'oubli à la Libération, est longtemps restée indisponible avant d'être rééditée à partir des années 1970.

  • Mes amis, 1924
  • Le Crime d'une nuit, nouvellen 1926
  • Armand, 1927
  • Bécon-les-Bruyères, roman, 1927
  • La Coalition, 1927
  • Le Beau-fils,1934
  • Le Pressentiment, 1935
  • Adieu Fombonne, 1937
  • La Dernière Nuit, 1939
  • Le Piège, 1945
  • Départ dans la nuit, 1945
  • Non-lieu, 1946
  • Mémoires d'un homme singulier, Calmann-Lévy, 1987, réédition en 1994. « Je n'ai rien demandé à l'existence d'extraordinaire. Je n'ai demandé qu'une chose. Elle m'a toujours été refusée. J'ai lutté pour l'obtenir, vraiment. Cette chose, mes semblables l'ont sans la chercher. Cette chose n'est ni l'argent, ni l'amitié, ni la gloire. C'est une place parmi les hommes, une place à moi, une place qu'ils reconnaîtraient comme mienne sans l'envier, puisqu'elle n'aurait rien d'enviable. Elle ne se distinguerait pas de celles qu'ils occupent. Elle serait tout simplement respectable ».

Bibliographie

  • Raymond Cousse et Jean-Luc Bitton, La vie comme une ombre, Le Castor Astral, 1994
  • François Ouellet, D'un dieu l'autre. L'altérité subjective d'Emmanuel Bove, Nota bene, 1998
  • François Ouellet, Emmanuel Bove. Contexte, références et écriture, Nota bene, 2005
  • Gianfranco Brevetto, Emmanuel Bove, La solitudine della Follia; Agoravox, 29 gennaio 2010 [1]

Notes et références

  1. Archives de l’état civil de Paris en ligne, acte de naissance N° 14e/2954/1898, avec mention marginale du décès

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Emmanuel Bove de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Emmanuel Bove — Emmanuel Bove, ca 1928 Emmanuel Bove, bürgerlich Emmanuel Bobovnikoff (* 20. April 1898 in Paris; † 13. Juli 1945 ebenda), war ein französischer Schriftsteller jüdischer Herkunft. Inhaltsverzeichnis …   Deutsch Wikipedia

  • BOVE (E.) — BOVE EMMANUEL BOBOVNIKOFF dit EMMANUEL (1898 1945) Né à Paris, le 20 avril 1898, d’un père russe, sans profession ni revenus définis, et d’une mère luxembourgeoise, Emmanuel Bove fait ses études à l’École alsacienne, rue d’Assas. Très jeune,… …   Encyclopédie Universelle

  • Bove —   [ bɔːvə], Emmanuel, eigentlich E. Bobọvnikoff, französischer Schriftsteller, * Paris 20. 4. 1898, ✝ 13. 7. 1945; Außenseiterexistenz. Nach zahlreichen Gelegenheitsjobs (u. a. schrieb er Trivialromane) verhalf Colette 1924 seinem Roman »Mes… …   Universal-Lexikon

  • Bove — bzw. Bové ist der Name folgender Personen: Emmanuel Bove (1898–1945), französischer Schriftsteller José Bové (* 1953), französischer Antiglobalisierungsaktivist Joseph Bové (1784–1834), russisch italienischer Architekt …   Deutsch Wikipedia

  • Bové — Folgende Person heißt Bove: Emmanuel Bove (1898–1945), französischer Schriftsteller José Bové (* 1953), französischer Antiglobalisierungsaktivist Joseph Bové (1784–1834), russisch italienischer Architekt …   Deutsch Wikipedia

  • Bezace — Didier Bezace Théâtre Par catégories Personnalité …   Wikipédia en Français

  • Liste der Biografien/Bov–Boz — Biografien: A B C D E F G H I J K L M N O P Q …   Deutsch Wikipedia

  • Didier Bezace — Didier Bezace, né le 10 février 1946 à Paris, est un acteur et un metteur en scène français. Sommaire 1 Biographie 2 Théâtre de l Aquarium 3 Théâtre de La Commune …   Wikipédia en Français

  • François Ouellet — François Ouellet, né à Québec, est écrivain et professeur de lettres. Biographie Après des études à l’Université Laval, François Ouellet a soutenu une thèse de doctorat sur l’œuvre romanesque d’Emmanuel Bove à l’Université Paris Sorbonne. Il est… …   Wikipédia en Français

  • Französische Autor — Diese Liste französischer Schriftsteller ist innerhalb der Abschnitte nach Geburtsdatum chronologisch geordnet. Siehe auch Liste französischer Schriftsteller (alphabetisch). Inhaltsverzeichnis 1 Altokzitanische und altfranzösische Lyrik 1.1… …   Deutsch Wikipedia


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.