Affaire De La Régale


Affaire De La Régale

Affaire de la régale

L'Affaire de la régale est un conflit qui opposa Louis XIV et Innocent XI au sujet du droit de régale.

Depuis le concordat de Bologne de 1516, le roi de France nommait les évêques qui recevaient leur investiture canonique du pape. Jusqu'en 1673, certains évêchés étaient exempts du droit de régale (Provence, Dauphiné, Languedoc, Cambrai et Besançon), tandis que d'autres s'en étaient rachetés. En fait, en cas de vacance de ces évêchés, les revenus étaient versés jusqu'en 1641 à La Sainte-Chapelle de Paris, puis ensuite aux économats qui étaient des caisses chargées de financer la conversion des protestants au catholicisme. Quant aux nominations, elles étaient le plus souvent laissées aux décisions des chapitres des cathédrales.

Le 10 février 1673, Louis XIV, reprenant une décision de 1608, étend le droit de régale à tout le royaume (sauf les évêchés « rachetés »). Deux évêques (celui d'Alet - Nicolas Pavillon - et celui de Pamiers - François de Caulet) s'opposent à la décision royale et sont soutenus par le pape Innocent XI. Par contre la Sorbonne et le parlement de Paris soutiennent le roi. En 1680, à Pamiers après la mort de l'évêque, le chapitre refuse de reconnaitre le vicaire général nommé par l'archevêque de Toulouse et installé dans ses fonctions par l'intendant de Montauban. Le chapitre désigne trois grands vicaires pour assurer l’intérim. Les pères Rech et d’Aubarède furent chargés, par leurs confrères, d’administrer le diocèse. Aussitôt, Foucault, intendant de Montauban et le marquis de Mirepoix, gouverneur du Pays de Foix, vont à Pamiers avec quatre compagnies de cavalerie et embastillent le vicaire capitulaire d’Aubarède (il restera 6 ans en prison à Caen où il devint aveugle). Pour le remplacer, le 31 août 1680, les chanoines réguliers nomment alors le père Jean Cerle vicaire général et official du diocèse (c’est à dire en charge de la discipline du clergé) et Antoine Charlas. Jean Cerle, auparavant, avait été vicaire, à Tarascon, du prieur Caulet, frère de l’évêque défunt. Rech est enfermé au château d’Ax.

Par la Déclaration des quatre articles de 1682, en grande partie rédigée par Bossuet, le clergé de France, proclame l'indépendance du roi face à la papauté, la supériorité des conciles sur le pape, et confirme les libertés de l'Église catholique de France. La déclaration devait être lue dans toutes les églises et servir de matière d'examen pour les futurs prêtres. Innocent XI refuse d'investir les évêques nommés par Louis XIV : en 1688, trente cinq évêchés sur cent-dix étaient sans titulaires ! La vie religieuse était suspendue dans une partie du royaume.

En 1687-1688, le pape annule les libertés dont profitaient les quartiers d'ambassade à Rome et Louis XIV riposte en faisant occuper Avignon.

Le conflit prend fin en 1693, par un compromis. Le nouveau pape Innocent XII accepte l'extension de la régale temporelle et d'investir canoniquement les membres du clergé français, tandis que Louis XIV renonce à la régale spirituelle et à la Déclaration des quatre articles.


  • Portail de la France du Grand Siècle (1598-1715) Portail de la France du Grand Siècle (1598-1715)
Ce document provient de « Affaire de la r%C3%A9gale ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Affaire De La Régale de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Affaire de la regale — Affaire de la régale L Affaire de la régale est un conflit qui opposa Louis XIV et Innocent XI au sujet du droit de régale. Depuis le concordat de Bologne de 1516, le roi de France nommait les évêques qui recevaient leur investiture canonique du… …   Wikipédia en Français

  • Affaire de la régale — L affaire de la régale est un conflit qui opposa Louis XIV et Innocent XI au sujet du droit de régale. Sommaire 1 Historique 2 Naissance du conflit 3 Déclaration des quatre articles de 1682 …   Wikipédia en Français

  • RÉGALE (DROIT DE) — RÉGALE DROIT DE Les droits du roi ou droits régaliens étaient, sous l’Ancien Régime, l’expression même de la souveraineté. L’un d’entre eux était le droit de régale. Abus consolidé en droit au VIIIe siècle, il apparaît à l’époque carolingienne.… …   Encyclopédie Universelle

  • Regale (homonymie) — Régale (homonymie) Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. le régale est un instrument de musique. la régale ou droit de régale est un droit royal de l Ancien Régime. l affaire de la régale est… …   Wikipédia en Français

  • régale — 1. régale [ regal ] n. f. • 1180; regaile 1147; lat. médiév. regalia (jura) « (droits) royaux » ♦ Dr. anc. Droit considéré comme inhérent à la monarchie (cf. Droit régalien). ♢ Spécialt Droit qu avait le roi de France de percevoir les revenus des …   Encyclopédie Universelle

  • Régale (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. le régale est un instrument de musique. la régale ou droit de régale est un droit royal de l Ancien Régime. l affaire de la régale est un conflit qui… …   Wikipédia en Français

  • Droit De Régale — La Régale ou droit de régale est l ensemble des droits que le roi de France avait sur les diocèses catholiques qui temporairement n avaient pas d évêques titulaires. On distinguait la régale temporelle qui donnait au roi les revenus de l évêché… …   Wikipédia en Français

  • Droit de regale — Droit de régale La Régale ou droit de régale est l ensemble des droits que le roi de France avait sur les diocèses catholiques qui temporairement n avaient pas d évêques titulaires. On distinguait la régale temporelle qui donnait au roi les… …   Wikipédia en Français

  • Droit de régale — La Régale ou droit de régale est l ensemble des droits que le roi de France avait sur les diocèses catholiques qui temporairement n avaient pas d évêque titulaire. On distinguait la régale temporelle qui donnait au roi les revenus de l évêché et… …   Wikipédia en Français

  • Antoine CHARLAS — (né à Puymaurin en 1634, mort à Rome le 7 avril 1698) est un ecclésiastique français qui a tenu un rôle important dans la querelle de la Régale, durant laquelle il a été le plus proche soutien de l’évêque de Pamiers, François de Caulet …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.