Emile Dollfus


Emile Dollfus

Émile Dollfus

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dollfus.
Portrait d'Émile Dollfus (gravure des années 1850).

Charles "Émile" Dollfus (Mulhouse, 10 avril 1805 - Baden-Baden, 27 août 1858) était un industriel et homme politique français.

Formé à Lausanne et à l'École des Arts et Métiers de Paris, Émile Dollfus devint un des patrons de l'entreprise textile Dollfus-Mieg et Compagnie (DMC) dirigée par son frère aîné, Jean Dollfus. Confondateur de la Société Industrielle de Mulhouse (SIM), il présida cette institution de 1834 à 1848.

Cousin de Jean-Jacques Koechlin, Émile Dollfus fut nommé maire de Mulhouse en 1843, en remplacement de son beau-frère André Koechlin, démissionnaire. Son mandat fut marqué par une conjoncture défavorable qui limita considérablement les capacités d'action de la municipalité.
En outre, il dut gérer les conséquences de la crise économique et, parmi celles-ci, l'émeute frumentaire dite de la "Fête des Boulangers" (26 juin 1847) : une foule menaçante ayant pillé plusieurs boulangeries, la troupe dut intervenir et il y eut quatre morts ainsi qu'une vingtaine de blessés. Cet événement eut un impact considérable sur les esprits des industriels mulhousiens, dès lors convaincus de la nécessité sociale des politiques philanthropiques.
La municipalité présidée par Émile Dollfus s'en préoccupa également et, outre des distributions frumentaires, elle employa les ouvriers au chômage à la construction du canal de décharge (destiné à évacuer les crues de l'Ill vers la Doller en amont de la ville, il est aujourd'hui couvert par le parking de la place du Marché).

Élu député à Mulhouse en 1846, il siégea parmi la gauche dynastique d'Odilon Barrot et contribua à la chute de Guizot en participant au banquet du 22 février 1848 et en signant la mise en accusation du ministère. La Révolution de février 1848 ayant éclaté alors qu'il se trouvait à Paris, ce fut son adjoint Pierre Thierry qui présida l'exécutif municipal en son absence. De retour dans sa ville début mars, il y fut accueilli par une population enthousiaste.
Démissionnaire de son mandat municipal, il fut élu représentant à la Constituante en avril 1848 et siégea parmi la droite conservatrice, favorable au général Cavaignac, avant de soutenir Louis-Napoléon Bonaparte après l'élection de ce dernier à la présidence de la République. Il fut réélu député à la faveur d'une élection partielle en juin 1849 (plusieurs députés partisans de Ledru-Rollin ayant été arrêtés) et soutint la politique du prince-président jusqu'au coup d'État du 2 décembre 1851.
Émile Dollfus devint également conseiller général en 1852.

Bibliographie

  • Adolphe Robert, Dictionnaire des parlementaires français..., Bourloton, Paris, 1889, vol. II (Cay-Fes), p. 394-395.
  • Paul Schmitt, Mulhouse au XIXe siècle - La montée du catholicisme, Coprur, Strasbourg, 1992, pp. 127, 142-143, 148 et 152.


Précédé par
André Koechlin
Maire de Mulhouse
Blason Mulhouse.svg
1843 – 1848
Suivi par
Émile Koechlin
Ce document provient de « %C3%89mile Dollfus ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Emile Dollfus de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Émile Dollfus — Pour les articles homonymes, voir Dollfus. Charles Émile Dollfus …   Wikipédia en Français

  • Emile Koechlin — Émile Koechlin Portrait d Émile Koechlin, aquarelle de Josué Dollfus (vers 1850). Émile Koechlin (Mulhouse, 28 mai 1808 3 mai 1883) fut un ingénieur, industriel et homme politique français. Arrière petit fils de Samuel Koechlin et neveu de Jean… …   Wikipédia en Français

  • Dollfus-Mieg et Compagnie — Logo de Dollfus Mieg et Compagnie Personnages clés Dominique POILE, Président Forme jurid …   Wikipédia en Français

  • Émile Koechlin — Portrait d Émile Koechlin, aquarelle de Josué Dollfus (vers 1850). Émile Koechlin (Mulhouse, 28 mai 1808 3 mai 1883) fut un ingénieur, industriel et homme politique français. Arrière petit fils de Samuel Koechlin et neveu de Jean Jacques et… …   Wikipédia en Français

  • Dollfus — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Dollfus est un nom de famille notamment porté par : Jean Henri Dollfus fils (1755 1825), homme politique alsacien ; Jean Dollfus (1780 …   Wikipédia en Français

  • Jean-Henri Dollfus — Dollfus Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Dollfus est un patronyme porté par plusieurs personnalités : Jean Henri Dollfus et son frère Jean fondent en 1746 une entreprise mulhousienne …   Wikipédia en Français

  • Jean Henri Dollfus — Dollfus Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Dollfus est un patronyme porté par plusieurs personnalités : Jean Henri Dollfus et son frère Jean fondent en 1746 une entreprise mulhousienne …   Wikipédia en Français

  • Jean Dollfus (1780-1888) — Pour les articles homonymes, voir Dollfus. Jean Dollfus …   Wikipédia en Français

  • Jean Dollfus — Pour les articles homonymes, voir Dollfus. Portrait de Jean Dollfus, miniature de Josué Dollfus (vers 1830). Jean Dollfus (Mulhouse …   Wikipédia en Français

  • Jean Dollfus — Jean Dollfus, um 1850 Jean Dollfus (* 25. September 1800 in Mülhausen; † 21. Mai 1887 ebenda) war ein elsässischer Fabrikbesitzer und Politiker. Er war von 1863 bis 1869 Bürgermeister von Mülhausen und Mitglied sowie in den Jahren 1881 und 1884… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.