Emile Benveniste


Emile Benveniste

Émile Benveniste

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Benveniste (homonymie).

Émile Benveniste (prononciation : [bɛ̃venistə]), né à Alep en Syrie le 27 mai 1902 et mort à Paris le 3 octobre 1976, est un linguiste français, qui s'est illustré par ses travaux dans le domaine de la grammaire comparée des langues indo-européennes, ainsi qu'en linguistique générale.

Sommaire

Aperçu biographique

Élève d'Antoine Meillet à l'École pratique des hautes études, il y enseigne ensuite à partir de 1927, et au Collège de France à partir de 1937. Il est fait prisonnier en 1940, mais parvient à s'évader et se réfugie en Suisse, où il reste jusqu'en 1945.

De 1945 à 1959, il est secrétaire adjoint de la Société de linguistique de Paris, puis il en est le secrétaire de 1959 à 1970. En 1960, il est fait membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres et en 1965 devient également membre de l'Accademia dei Lincei. En 1961, il fonde, avec Claude Lévi-Strauss et Pierre Gourou, L'Homme, revue française d'anthropologie.

En 1969, il subit une attaque qui le laisse aphasique. Il meurt sept ans plus tard, en 1976, à l'âge de 74 ans.

Principaux ouvrages

  • Problèmes de linguistique générale, 1, 1966, Paris, Gallimard.
  • Problèmes de linguistique générale, 2, 1974, Paris, Gallimard.
  • Le Vocabulaire des institutions indo-européennes 1 et 2, 1969, Paris, Minuit.
  • (en) The Persian religion, according with the chief greek texts, 1974, Paris, Geuthner.

Bibliographie

  • Gérard Dessons, Émile Benveniste, l'invention du discours, éditions In Press, 2006 (réédition d'un essai paru en 1993 aux éditions Bertrand-Lacoste : le texte a été remanié, réactualisé et augmenté).
  • Serge Martin (dir.), Émile Benveniste pour vivre langage, éditions L'Atelier du grand tétras, 2009 (comprend, outre des inédits manuscrits retranscrits de Benveniste, les contributions de Chloé Laplantine, Jérôme Roger, Laurent Mourey, Gérard Dessons, Daniel Delas, Serge Martin et un entretien avec Henri Meschonnic).
  • Claudine Normand et Michel Arrivé (dir.), Émile Benveniste, vingt ans après, colloque de Cerisy, 12-19 août 1995, numéro spécial de Linx, 1997.
  • Jean-Claude Milner, Le périple structural, Le Seuil, 2002.
  • Aya Ono, La Notion d'énonciation chez Émile Benveniste, préface de Michel Arrivé et postface de Claudine Normand, Limoges, Éditions Lambert-Lucas, 2007.

Voir aussi

  • Portail de la linguistique Portail de la linguistique
Ce document provient de « %C3%89mile Benveniste ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Emile Benveniste de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Emile Benveniste — Émile Benveniste (* 27. Mai 1902 in Aleppo, Syrien; † 3. Oktober 1976 in Paris) war ein französischer Linguist in der Tradition des de Saussureschen Strukturalismus. Eine bekannte Aufsatzsammlung Benvenistes trägt den Titel Problèmes de… …   Deutsch Wikipedia

  • Émile Benveniste — (* 27. Mai 1902 in Aleppo, Syrien; † 3. Oktober 1976 in Paris) war ein französischer Linguist in der Tradition des de Saussureschen Strukturalismus. Eine Aufsatzsammlung Benvenistes trägt den Titel Problèmes de linguistique générale (Deutsch:… …   Deutsch Wikipedia

  • Émile Benveniste — Nacimiento 27 de mayo de 1902 Alepo …   Wikipedia Español

  • Émile Benveniste — (1902, Aleppo (Syria) – 1976) was a French structural linguist, an apprentice of A. Meillet and his successor, who, in his later years, became enlightened by the structural view of language through the work of Ferdinand de Saussure, although he… …   Wikipedia

  • Émile Benveniste — Pour les articles homonymes, voir Benveniste (homonymie). Émile Benveniste Linguiste occidental XXe siècle Naissance : 27 …   Wikipédia en Français

  • BENVENISTE (É.) — Émile Benveniste fut l’un des plus grands linguistes contemporains. Ses contributions essentielles concernent les études indo européennes, la linguistique synchronique et la linguistique théorique. Il fut élu au Collège de France en 1937 et il y… …   Encyclopédie Universelle

  • BENVENISTE, ABRAHAM — (1406–1454), court rabbi in Castile mentioned in crown documents dating from about 1430. The young king, John II, handed over the government of Castile to two noblemen, who appointed Benveniste, a native of Soria, to restore its shaky fiscal… …   Encyclopedia of Judaism

  • Benveniste — ist der Name folgender Persönlichkeiten: ben Chijja al Dajjan Benveniste (1170–1200?), jüdischer Dichter Émile Benveniste (1902–1976), französischer Sprachwissenschaftler Hayyiim ben Israel Benveniste (1603–1673), Rabbi von Smyrna Jacques… …   Deutsch Wikipedia

  • Benveniste — (Spanish bien venida = welcome) is the surname of an old, rich, and scholarly family of Narbonne, France, several branches of which were found all over Spain and the Provence, France, as well as at various places in the Orient. It is also borne… …   Wikipedia

  • Benveniste (Homonymie) — Benveniste Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le patronyme Benveniste a été porté par plusieurs personnalités (par ordre alphabétique) : Émile Benveniste est un linguiste français,… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.