Embolie


Embolie

Une embolie est le largage de matériel (appelé embole) dans la circulation sanguine.

Le risque est l'obstruction d'une artère périphérique ou pulmonaire provoquant une ischémie. Le siège de cette ischémie varie en fonction du réseau vasculaire atteint. Par abus de langage, on nomme « embolie » l'embolie pulmonaire car la majorité des caillots se formant dans les veines se déplaceront, après être passés par le cœur, jusqu'au poumon.

Sommaire

Types d'embolie

Selon le vaisseau sanguin atteint

Le vaisseau obstrué peut être :

L'embole se fixe très majoritairement dans une artère car chez celles-ci, contrairement aux veines, le sens de la circulation va du vaisseau le plus large au plus petit (à l'exception des réseaux vasculaires de type admirable).

Selon le matériel embolisé

Le matériel embolisé peut être :

Embolie paradoxale

Le terme d'embolie paradoxale désigne le cas particulier où, à l'occasion d'une communication anormale (le plus souvent située à l'intérieur du cœur, foramen ovale perméable essentiellement), un embol peut avoir pour point de départ une veine et pour point d'arrivée un organe alimenté par une artère.

En embryologie

En embryologie, l'embolie désigne un mécanisme d'invagination d'un tissu cellulaire. On la retrouve dans la gastrulation, lorsque l'endoderme s'invagine à l'intérieur de l'ectoderme.

Étymologie

C'est à Rudolf Virchow qu'on doit l'identification de l'embolie et l'invention du mot[1].

Littérature

Qualifie un système qui accroit démesurément sans aucun résultat.

Notes

  1. Henri-Marie Bouley et Jean Reynal : Nouveau dictionnaire pratique de médecine, de chirurgie, et d'hygiène vétérinaires, t. 8, p. 20. Paris, 1836.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Embolie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • embolie — [ ɑ̃bɔli ] n. f. • 1864; mot all., av. 1856, du gr. embolos « ce qui s enfonce dans »; cf. embolus « caillot » (1857) ♦ Oblitération brusque d un vaisseau par un corps étranger : caillot de sang (⇒ thrombose), amas de bactéries ou de cellules… …   Encyclopédie Universelle

  • embolie — EMBOLÍE, embolii, s.f. Astupare bruscă a unui vas sangvin sau limfatic. – Din fr. embolie. Trimis de claudia, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  embolíe s. f., art. embolía, g. d. art. embolíei; pl. embolíi, art. embolíile …   Dicționar Român

  • Embolie — Sf Verstopfung eines Blutgefäßes per. Wortschatz fach. (19. Jh.) Neoklassische Bildung. Neoklassische Bildung zu Embolus Blutpfropfen , aus gr. émbolos Pfropfen , zu gr. embállein hineinwerfen, hineinstopfen , zu gr. bállein werfen (Symbol) und… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Embolīe — (griech., v. embolos, »Keil, Pflock«), die von Virchow 1845–47 entdeckte Verschleppung fester Körper innerhalb der Adern durch die Kraft des Blutstroms aus einer Körpergegend in eine andre, mehr oder minder entfernte Gegend des Körpers. Besonders …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Embolie — Embolīe (grch.), Verstopfung von Blutgefäßen durch einen in den Blutstrom gelangten und von diesem verschleppten Körper (embolus), meist Blut oder Faserstoffgerinnsel (Thromben), dann auch Echinokokken, Fetttröpfchen, oder Luft bei… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Embolie — plötzlicher Verschluss eines Blutgefäßes * * * Em|bo|lie 〈f. 19〉 plötzl. Verschluss einer Schlagader durch einen Embolus [zu grch. emballein „hineinschleudern“] * * * Em|bo|lie, die; , n [zu griech. embole̅̓ = das Hineinwerfen] (Med.):… …   Universal-Lexikon

  • Embolie — Unter Embolie (v. griech.: ἐμβάλλω (sprich: emballo) = hineinwerfen und Embolus: Gefäßpfropf) versteht man in der Medizin den teilweisen oder vollständigen Verschluss eines Blutgefäßes durch mit dem Blut eingeschwemmtes Material. Dazu gehören… …   Deutsch Wikipedia

  • EMBOLIE — n. f. T. de Médecine Obstruction d’un vaisseau sanguin par un caillot formé dans un vaisseau plus grand. L’embolie est cause de mort subite. Mourir d’une embolie …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • embolie — (an bo lie) s. f. Terme de médecine. Obstruction par des caillots fibrineux qui, formés dans une artère, vont oblitérer une artère plus petite. ÉTYMOLOGIE    En grec, piston, terme qui vient des mots correspondant en français à: en et jeter …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Embolie — Em·bo·lie die; , n [ liːən]; Med; ein Zustand, bei dem das Blut nicht mehr durch eine Ader fließen kann (weil die Ader durch Luft oder durch eine Verdickung des Blutes versperrt ist) …   Langenscheidt Großwörterbuch Deutsch als Fremdsprache


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.