Elliott Kastner


Elliott Kastner

Elliott Kastner, né le 7 janvier 1930 à New York et mort le 30 juin 2010 à Londres[1], est un agent artistique et producteur américain.

Alumnus de l'Université de Miami et de Columbia, il y reçoit son Baccalauréat en arts (Bachelor of Arts). Kastner débute sa carrière d'agent artistique chez Music Corporation of America (MCA). Quand l'agence est dissoute, il se tourne vers la production avec Fièvre sur la ville en 1965.

Il déménage ses productions à Londres et crée Winkast Film Productions Ltd. aux Pinewood Studios avec le producteur Jerry Gershwin.

Gershwin et Kastner produisent Détective privé (1966) d'après un roman de Ross Macdonald puis trois films adaptés d'Alistair MacLean : Quand les aigles attaquent (1968), Commando pour un homme seul (1971) et Le Solitaire de Fort Humboldt (1975).

Il s'associe ensuite avec les producteurs Alan Ladd Jr. et Jay Kanter et donne Salaud (1971), une adaptation du Tour d'écrou d'Henry James (Le Corrupteur, 1972), Une belle tigresse (1972) and Fear Is the Key (1972), également basé sur un roman d'Alistair MacLean.

Il est surtout connu pour adaptations à l'écran de Donald E. Westlake (Flics et voyous), Raymond Chandler (Le Privé de Robert Altman, Adieu ma jolie, Le Grand Sommeil), les deux derniers mettant en vedette Robert Mitchum dans le rôle de Philip Marlowe. Éclectique, il produit également des westerns (Rancho Deluxe, Missouri Breaks d'Arthur Penn), des films de Sidney Lumet (Equus, À la recherche de Garbo) et les films fantastiques La Grande menace, Angel Heart et Le blob.

Filmographie

Références

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Elliott Kastner de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Elliott Kastner — (* 7. Januar 1930 in New York City; † 30. Juni 2010 in London) war ein US amerikanischer Filmproduzent. Leben Kastner hatte Mitte der 1960er Jahre als Filmproduzent begonnen und dabei insbesondere mit den Pinewood Studios in Iver Heath… …   Deutsch Wikipedia

  • Elliott Kastner — (born 7 January 1930) is a Jewish American film producer, most famously of the war film Where Eagles Dare . He is the second husband of the interior designer Tessa Kennedy.Among the many films produced by Kastner are: Harper (1966), The Night of… …   Wikipedia

  • Kastner (Familienname) — Kastner ist im deutschen Sprachraum ein Familienname, der aus dem historischen Beruf des Kastners abgeleitet ist. Der erste heute bekannte Träger des Namens war Hans Kastner († 1102), Patrizier zu Amberg. Andere Schreibweisen sind Castner und… …   Deutsch Wikipedia

  • Kastner — is a German language surname, originating from the medieval occupation Kastner ( bursary officer ). It may refer to: * Elliott Kastner * Karl Wilhelm Gottlob Kastner, chemist, natural scientist * Rudolf Kastner, head of the Hungarian Aid and… …   Wikipedia

  • Rudolf Kastner — Infobox Person name = Rudolf Rezső Israel Kastner image size = 117px caption = birth date = 1906 birth place = Kolozsvár, Hungary flagicon|HUN death date = March 12, 1957 death place = Tel Aviv, Israel flagicon|ISR occupation = spouse = parents …   Wikipedia

  • Rudolf Kastner — Nacimiento 1906 Cluj Napoca, Hungría Fallecimiento …   Wikipedia Español

  • Where Eagles Dare — Infobox Film name = Where Eagles Dare caption = film poster by Howard Terpning imdb id = 0065207 producer = Elliott Kastner director = Brian G. Hutton writer = Alistair MacLean (novel and screenplay) starring = Richard Burton Clint Eastwood Mary… …   Wikipedia

  • Les Artistes associés — United Artists  Ne doit pas être confondu avec United Artists Theatres ou United Artists Lot. Logotype actuel de United Artists …   Wikipédia en Français

  • United Artists —  Ne doit pas être confondu avec United Artists Theatres ni United Artists Lot. Logotype actuel de United Artists Création …   Wikipédia en Français

  • United Artists Corporation — United Artists  Ne doit pas être confondu avec United Artists Theatres ou United Artists Lot. Logotype actuel de United Artists …   Wikipédia en Français