Elle est trop bien


Elle est trop bien

Elle est trop bien

Titre québécois Elle a tout pour elle
Titre original She's All That
Réalisation Robert Iscove
Scénario R. Lee Fleming Jr.
Acteurs principaux Rachael Leigh Cook
Freddie Prinze Jr.
Paul Walker
Jodi Lyn O'Keefe
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Sortie 1999
Durée 95 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Elle est trop bien, ou Elle a tout pour elle au Québec (She's All That en version originale), est un film américain sorti en 1999, réalisé par Robert Iscove et mettant en vedette Freddie Prinze Jr. et Rachael Leigh Cook.

Sommaire

Résumé

Il s'agit de l'histoire d'un jeune lycéen Zach (Freddie Prinze Jr.), très populaire. Mais lorsque sa petite amie Taylor (Jodi Lyn O'Keefe) lui annonce que c'est terminé entre eux, sa réputation en prend un coup. Pourtant il ne se laisse pas abattre, il parie avec son meilleur ami et rival Dean (Paul Walker) que n'importe quelle fille peut remporter le titre de "reine du bal" de fin d'année. Dean doit choisir la fille et il choisit Laney (Rachael Leigh Cook) une artiste marginale n'ayant en tête que ses tableaux d'art et ses étranges spectacles. Zach n'est pas d'accord avec son choix mais pourtant au fil des semaines, une amitié va naître entre eux.

Distribution

Autour du film

  • Ce film a contribué à la notoriété de la chanson Kiss Me du groupe américain Sixpence None the Richer.
  • Le film est particulièrement connu pour présenter ce que l'on considère comme l'un des plus grands clichés du cinéma : la fille supposément laide qui devient belle en retirant ses lunettes.
  • Le film a servi de base à la parodie Sex Academy.
  • Sarah Michelle Gellar a fait une apparition lors de la scène où Zach défend le frère de Laney à la cantine.
  • Le film est filmé dans la même endroit (le lycée) que la série Buffy contre les vampires.

Voir aussi

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Elle est trop bien de Wikipédia en français (auteurs)