Eliot Spitzer


Eliot Spitzer
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Spitzer.
Eliot Spitzer

Eliot Laurence Spitzer (né le 10 juin 1959) est un homme politique américain, membre du Parti démocrate, Procureur général de l'État de New York de 1999 à 2007 et gouverneur de ce même état depuis le 1er janvier 2007. À la suite de la révélation d'une affaire de prostitution dans laquelle il serait impliqué, il a été contraint à la démission le 12 mars 2008.

Sommaire

Biographie

Eliot Spitzer est né dans le Bronx à New York, de parents juif-autrichiens.

Diplômé de Princeton en 1981, il poursuit ses études à l'école de droit d'Harvard. C'est à cette époque qu'il rencontre et épouse Silda Wall avec qui il aura 3 filles.

Une fois obtenu son diplôme en droit (Juris Doctor, J.D.), Spitzer travailla pour le juge Robert W. Sweet à Manhattan, puis il rejoignit le cabinet juridique Paul, Weiss, Rifkind, Wharton & Garrison.

Moins de deux ans plus tard, il rejoignait les bureaux du Procureur de Manhattan dirigé alors par Robert M. Morgenthau. Au sein du bureau, il passe six ans avec succès à poursuivre le crime organisé.

En 1992, Spitzer rejoignait le cabinet juridique Skadden, Arps, Slate, Meagher & Flom. Il y resta jusqu'en 1998.

En 1994, il tente de se faire élire Procureur général de New York et de succéder à Robert Abrams mais est battu lors des primaires démocrates par Karen Burstein (elle-même battue ensuite par le républicain Dennis Vacco).

Attorney général de New York (1999-2007)

En 1998, à sa seconde tentative, il est élu de justesse Attorney général de New York avec 48.2% des voix contre 47,6% au procureur général sortant, Dennis Vacco.

En 2002, Spitzer est réélu avec 66% des voix contre Dora Irizarry.

Son action comme procureur est appréciée et combinée avec l'action du maire républicain Rudolph Giuliani, la criminalité baisse. Surnommé le « shérif de Wall Street », il traîne alors en justice des responsables de réseaux de prostitution, ainsi que, pour corruption, des dirigeants de banques d'affaires ou de sociétés d'assurances. Il inflige notamment des amendes d'un montant total de 1,4 milliard de dollars à 10 des plus importantes firmes de Wall Street, accusées d'avoir procuré des conseils boursiers tendancieux[1].

En 2006, soutenu notamment par deux anciens maires de New York, David Dinkins et Ed Koch et par l'homme d'affaires républicain Donald Trump, Eliot Spitzer est le candidat démocrate au poste de gouverneur. Le 7 novembre 2006, il est élu avec 69% des voix contre 29 % au républicain John Faso et 1% au libertarien John Clifton.

Gouverneur de New York (2007-2008)

Il entre en fonction le 1er janvier 2007 sur la promesse de procéder à des réformes « éthiques et humaines » durant son mandat. Il propose alors notamment, mais sans succès, une régularisation des immigrés sans-papiers et sa tentative de faire adopter une législation en faveur du mariage homosexuel se heurte à l'opposition du Sénat de l'état à majorité républicaine[2].

Il fut un opposant au Plan Paulson. Il critiqua également la politique de l'administration Bush concernant le "prêt prédateur" des banques, les rendant responsables de la crise des subprimes opinion qu'il fit connaître dans une lettre ouverte, publiée le 14 février 2008 par le Washington Post[3].

Partisan et bailleur de fonds pour Hillary Clinton lors de sa candidature à l'investiture démocrate lors de l'élection présidentielle de 2008, le New York Times révèle, en mars 2008, son implication en tant que client d’un réseau de call girl haut de gamme démantelé par le FBI [4]. C'est au côté de son épouse qu'il reconnaît les informations données par le quotidien new-yorkais au cours d'une conférence de presse alors que le chef de la minorité républicaine à l'assemblée de l'État le menace, le lendemain, d'engager une procédure d'impeachment à son encontre. Selon le FBI et des sources proches de l'enquête, le gouverneur Spitzer aurait à six reprises rencontré des prostituées dans un hôtel de la ville et aurait dépensé près de 80 000 dollars pour ces services[5]. Le scandale porte atteinte à son image comme le révèlent des sondages[6] selon lesquels 68 % des électeurs New-Yorkais souhaitaient sa démission.

Il annonce sa démission le 12 mars 2008. Le 17 mars 2008, son successeur est son lieutenant gouverneur, David Paterson, qui devient le premier gouverneur afro-américain de l'état et le premier gouverneur non-voyant des États-Unis.

Journalisme

Il a été recruté fin 2008 par le site d'informations Slate[7].

En 2010, la chaîne télévisée CNN l'embauche pour coanimer Parker Spitzer, une table ronde sur l'actualité politique, diffusée quotidiennement en première partie de soirée en compagnie de Kathleen Parker, journaliste et lauréate du prix Pulitzer 2010.

Notes

Sur les autres projets Wikimedia :

Précédé par Eliot Spitzer Suivi par
George Pataki
Seal of New York.svg
Gouverneur de l'État de New York
2007-2008
David Paterson



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Eliot Spitzer de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Eliot Spitzer — (2004) Eliot Laurence Spitzer (* 10. Juni 1959 in der Bronx, New York City) ist ein US amerikanischer Politiker. Er gehört der Demokratischen Partei an. Er war vom 1. Januar 2007 bis zum 17. März 2008 Gouverneur von New York …   Deutsch Wikipedia

  • Eliot Spitzer — Saltar a navegación, búsqueda Eliot Spitzer. Eliot Laurence Spitzer (10 de junio de 1959) es un abogado y político estadounidense del Partido Demócrata. Ha servido como Gobernador de Nueva York desde enero de 2007, anunciando el 12 de marzo de …   Wikipedia Español

  • Eliot Spitzer — Infobox Governor name= Eliot Spitzer caption= order=54th office= Governor of New York term start= January 1, 2007 term end=March 17, 2008 lieutenant= David Paterson predecessor=George Pataki successor=David Paterson order2=63rd office2= New York… …   Wikipedia

  • Eliot Spitzer prostitution scandal — Eliot Spitzer in 2004 The Eliot Spitzer prostitution scandal began on March 10, 2008, when The New York Times reported that Democratic New York Governor Eliot Spitzer had patronized a prostitution service called Emperors Club VIP …   Wikipedia

  • Eliot Spitzer political surveillance controversy — The Eliot Spitzer political surveillance scandal (also known as Troopergate) broke out on July 23, 2007 when New York State Attorney General Andrew Cuomo s office admonished Governor of New York Eliot Spitzer s administration for ordering the… …   Wikipedia

  • Eliot Spitzer drivers license controversy — On September 21, 2007, Governor of New York Eliot Spitzer issued an executive order directing that state offices allow illegal aliens to be issued driver s licenses effective December 2007. [cite news |title=Department of Motor Vehicles Changes… …   Wikipedia

  • Electoral history of Eliot Spitzer — Eliot Spitzer has made several attempts at public office, including an unsuccessful run for New York Attorney General in 1994, successful bids in 1998, 2002, and a successful run for Governor of New York in 2006. Spitzer won a landslide victory… …   Wikipedia

  • Early life of Eliot Spitzer — Eliot Spitzer was born on June 10, 1959 in the Bronx, the son of Anne (née Goldhaber), a former teacher, and Bernard Spitzer, a real estate mogul.cite web|url=http://www.nytimes.com/2006/10/12/nyregion/12spitzer.html|title=Gilded Path to… …   Wikipedia

  • List of cases of Attorney General Eliot Spitzer — In addition to prosecutions and civil actions in the financial sector, former New York State Attorney General Eliot Spitzer pursued cases in both state and federal courts involving pollution, entertainment, technology, occupational safety and… …   Wikipedia

  • Client 9: The Rise and Fall of Eliot Spitzer — Theatrical release poster Directed by Alex Gibney Starring …   Wikipedia