Elevage bovin en Espagne


Elevage bovin en Espagne

Élevage bovin en Espagne

L'Espagne est un pays d'élevage où la race bovine tient une place très importante. Le contexte géographique a façonné de nombreuses races bouchères. En revanche, les races autochtones sont de mauvaises à moyennes laitières, aussi des races purement laitières ont été importées pour assurer l'alimentation de l'industrie agroalimentaire.

Sommaire

Histoire

Origines

L'Espagne doit ses races bovines à son histoire et plusieurs rameaux bovins coexistent, ayant été métissés au cours de leur histoire:

  • Rameau blond et rouge (tronco turdetano): domestiqué localement au nord du pays ou arrivé avec les Ibères. Il est localisé dans les massifs montagneux du nord: Pyrénées, Asturies, Cantabrie pour les blondes et au sud-ouest pour les rouges: Andalousie, Extremadure.
  • Rameau ibérique (tronco iberico) : il est issu de la domestication locale de l'aurochs. Il est localisé dans le grand sud: Extrémadure, Andalousie, Mancha...
  • Rameau brun (tronco cantabro) : il a été introduit dans les îles méditerranéennes dans l'Antiquité. (par les Grecs?, les Phéniciens?) et par les Arabes sur le continent au cours des VIIe siècle et VIIIe siècle. Il a influencé les races du nord-ouest, du centre est et est resté presque pur sur les îles.

Ces provenances diverses ont forcément provoqué des métissages, donnant la longue liste des races espagnoles actuelles.

Évolution

Dans le sud-ouest du pays, le système d'élevage en ganaderia a façonné des races qui ont évolué en quasi autarcie. Les troupeaux des grands propriétaires terriens étaient regroupés annuellement pour le marquage et la vente des veaux. Le reste (accouplement, naissance...) se passait presque à l'état sauvage. C'est encore presque le cas dans les ganaderias de taureaux de combat. Cependant les reproducteurs sont tout de même sélectionnés avec beaucoup de soins sur leurs qualités. Ce type d'élevage a façonné des races rustiques, bonnes marcheuses et aptes à résister à une période sèche et à reconstituer leurs réserves. Ce sont les races du rameau ibérique et les races rouges du rameau blond et rouge. Leur histoire est aussi celle des taureaux de combat.

Article détaillé : Histoire de la corrida.

Au nord du pays, le climat océanique humide est plus favorable à l'élevage. Cependant, c'est une zone montagneuse. Il en résulte des races de petite à moyenne taille, a multiple destination: production de lait, de viande, force de travail. Ce sont les races blondes du rameau blond et rouge et le croisement de ces races avec le rameau brun.
Dans les îles, le peuplement ancien a créé des races originales, élevées en presque autarcie, sans apport exogènes. Ainsi, la vaca palmera aux Canaries, la mallorquina et la menorquina aux îles Baléares sont elles des races à dominantes viande et travail.

Exportation

La première concernée a été une branche du rameau blond qui a fait souche aux îles Canaries. Elle a donné la race vaca palmera.
Immédiatement après la découverte et exploration de l'Amérique, les conquistadores traversent l'océan en masse. Ils sont accompagnés de leur cheptel bovin destiné à les alimenter. Ils craignent de manger la nourriture locale inconnue. Ce sont essentiellement des bovins du rameau blond et rouge. Ils vont prospérer dans les immenses haciendas et former la base des troupeaux d'Amérique centrale et du sud. Un nom générique désigne ce bétail d'origine ancienne : criollo. La race Texas Longhorn des cow-boys en est issue. Des individus du rameau ibérique sont ensuite introduits pour assurer la tradition tauromachique. Leur influence génétique sur le bétail criollo est indiscutable.
Certains de ces animaux se sont échappés, constituant des troupeaux marrons en Amérique du Sud notamment.

Importations récentes

Des races dites amélioratrices sont intervenues pour augmenter la productivité.
En élevage boucher, les races britanniques (hereford, angus, shorthorn), belge (blanc bleue) et françaises (charolaise, blonde d'Aquitaine ou limousine) dominent. Elles sont élevées en élevage intensif en race pure, mais aussi pour produire des reproducteurs pour l'élevage en croisement avec des races autochtones. Ces métissages couplés à la mécanisation des campagnes ont entraîné une baisse très importante du cheptel autochtone en race pure. La race mantequera leonesa a disparu et de nombreuses autres ont failli l'être. Aujourd'hui, un programme de protection des races traditionnelles a été mis en place. Il permet d'aider les éleveurs en race pure a trouver de bons reproducteurs tout en gérant au mieux le risque de consanguinité.
En élevage laitier, les races brune et simmental ont été introduites au début du XXe siècle pour améliorer la quantité de lait. Ces races sont surtout élevées dans le nord du pays, dans la zone montagneuse où les herbages riches permettent de produire un lait de qualité pour la fabrication fromagère. Ailleurs, c'est l'omniprésente holstein qui assure la production laitière de l'industrie agroalimentaire non fromagère (yahourts, laitages...) en système intensif hors sol.

Effectifs et production

Élevage laitier

Historiquement, l'élevage espagnol est marqué par des races autochtones mixtes, donnant une faible quantité de lait riche transformé en fromage. Il est lié à la polyculture et à des fromageries artisanales. Des signes de qualités (AOC) reconnaissent depuis peu la qualité et l'originalité de cette production marginale
Avec le développement de l'industrie agroalimentaire, il a été intensifié avec l'apport de races hautement spécialisées.

Élevage boucher

Traditionnellement, les bovins espagnols étaient issus de petits élevages de zones montagneuses exploitées en polyculture, ou d'élevages extensifs de grande dimension dans le sud du pays. Aujourd'hui, la majorité de la viande provient d'élevages intensifs, avec des croisement de mères issues de races espagnoles et des pères de races bouchères très productives. Cependant, des signes d'origines sont octroyés à la viande issue d'élevages de races autochtones. Ainsi, l'effectif des races anciennes est plus ou moins stabilisé.

Races

Races autochtones

- branche blonde : Betizu, Pirenaica, Rubia gallega, vaca palmera.
- branche rouge : berrenda colorada, berrenda negra, Retinta del Guadalquivir.

Races importées

races à effectifs restreints

Albère, Alistana sanbresa, Almanzoreña, Blanca Cacereña, Bociblanca, Carasparrena, Caldelana, Campurriana, Canaria, Corriente, Lebaniega, Limiana, Lorquina, Mantequera leonesa, Monchina, Mostrenca ou Palurda, Murciana levantina, Pallaresa, Pasiega, Raza marismeña, Salinera andaluza, Serrana negra, Terreña, Toro de Casta Navarra, Tudanca, Verinesa, Vianesa.

Notes et références de l'article

Voir aussi

Articles connexes

Liens et documents externes

  • Portail de l’économie Portail de l’économie
  • Portail de l’agriculture et l’agronomie Portail de l’agriculture et l’agronomie
  • Portail de l’Espagne Portail de l’Espagne
Ce document provient de « %C3%89levage bovin en Espagne ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Elevage bovin en Espagne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Élevage bovin en espagne — L Espagne est un pays d élevage où la race bovine tient une place très importante. Le contexte géographique a façonné de nombreuses races bouchères. En revanche, les races autochtones sont de mauvaises à moyennes laitières, aussi des races… …   Wikipédia en Français

  • Élevage bovin en Espagne — Vache tudanca L Espagne est un pays d élevage où la race bovine tient une place très importante. Le contexte géographique a façonné de nombreuses races bouchères. En revanche …   Wikipédia en Français

  • Elevage bovin espagnol — Élevage bovin en Espagne L Espagne est un pays d élevage où la race bovine tient une place très importante. Le contexte géographique a façonné de nombreuses races bouchères. En revanche, les races autochtones sont de mauvaises à moyennes… …   Wikipédia en Français

  • Elevage bovin au Portugal — Élevage bovin au Portugal Le Portugal est un pays où l élevage bovin joue un rôle mineur. Par son climat et sa géographie, on ne trouve pas de plaines riches et humides propices à l élevage bovin, ni de montagnes assez hautes pour offrir un… …   Wikipédia en Français

  • Élevage bovin au portugal — Le Portugal est un pays où l élevage bovin joue un rôle mineur. Par son climat et sa géographie, on ne trouve pas de plaines riches et humides propices à l élevage bovin, ni de montagnes assez hautes pour offrir un alpage de qualité en été. Il en …   Wikipédia en Français

  • Elevage bovin — Élevage bovin L élevage bovin est l ensemble des opérations visant à reproduire des animaux de l espèce Bos taurus au profit de l activité humaine. Il permet de fournir de la viande, du lait, du cuir, des animaux reproducteurs, un travail de… …   Wikipédia en Français

  • Élevage bovin au Portugal — Le Portugal est un pays où l élevage bovin joue un rôle mineur. Par son climat et sa géographie, on ne trouve pas de plaines riches et humides propices à l élevage bovin, ni de montagnes assez hautes pour offrir un alpage de qualité en été. Il en …   Wikipédia en Français

  • Élevage bovin — Cette jeune vache porte dans son nez un anneau anti tétée, qui l empêche de têter les autres vaches L élevage bovin est l ensemble des opérations visant à reproduire des animaux de l espèce Bos taurus au profit de l activité humaine. Il permet de …   Wikipédia en Français

  • Elevage bovin en Autriche — Élevage bovin en Autriche L Autriche est un pays d élevage bovin. Son système traditionnel et ses races actuelles le rapprochent de l élevage bovin en Allemagne du sud et de l élevage bovin en Suisse. Mais il ne faut pas oublier que l Autriche… …   Wikipédia en Français

  • Élevage bovin en autriche — L Autriche est un pays d élevage bovin. Son système traditionnel et ses races actuelles le rapprochent de l élevage bovin en Allemagne du sud et de l élevage bovin en Suisse. Mais il ne faut pas oublier que l Autriche actuelle ne représente qu… …   Wikipédia en Français