Elephant d'Asie


Elephant d'Asie

Éléphant d'Asie

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Éléphant (homonymie).
Comment lire une taxobox
Éléphant d'Asie
 Éléphant d'Asie
Éléphant d'Asie
Classification classique
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Sous-classe Theria
Infra-classe Eutheria
Ordre Proboscidea
Famille Elephantidae
Genre
Elephas
Linnaeus, 1758
Nom binominal
Elephas maximus
Linnaeus, 1758
Statut de conservation IUCN :

EN A1cd : En danger
Schéma montrant le risque d'extinction sur le classement de l'IUCN.

Répartition géographique
Elphas maximus range.png
 Squelette d'éléphant d'Inde

Squelette d'éléphant d'Inde

Wikispecies-logo.svg Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

L'éléphant d'Asie ou Elephas maximus est un mammifère de la famille des Éléphantidés.

Sommaire

Principales caractéristiques

Il mesure de 2 à 3,50 mètres au garrot, ne présente qu'un seul doigt préhensile au bout de la trompe et possède des oreilles assez petites. Le crâne forme deux bosses proéminentes et les défenses sont absentes chez les femelles et un certain nombre de mâles.

Il est plus petit que son cousin africain. Vivant en troupeau restreint mené par une femelle, il passe son temps à arpenter la forêt à la recherche de sources de nourriture pour satisfaire son régime végétarien. Souvent domestiqué, il est utilisé comme monture ou animal de trait. Autrefois présent sur l'ensemble du continent asiatique, il n'occupe plus aujourd'hui qu'un territoire réduit. À l'état sauvage, l'espèce est en danger, même si le commerce de l'ivoire est illégal.

Sous-espèces

Cette espèce regroupe quatre sous-espèces vivantes :

  • Elephas maximus indicus, l’éléphant indien ;
  • Elephas maximus maximus, l’éléphant du Sri Lanka ;
  • Elephas maximus sumatrensis, l’éléphant de Sumatra ;
  • Elephas maximus borneensis, l’éléphant de Bornéo.

et deux sous espèces éteintes

  • Elephas maximus asurus, l'élephant du Moyen-Orient - éteint vers 100 av. J.-C.
  • Elephas maximus rubridens, l'éléphant de Chine - éteint au XVe siècle dans l'est de la Chine
L'éléphant, gravure colorée de 1890

L'éléphant d'Asie et l'Homme

Traditionnellement, l'éléphant d'Asie sert de moyen de transport et est un animal qui a sa place dans la société. Certains humains vivent même de leur éléphant, à travers divers métiers. Des cornacs vendent aux touristes des petits sacs de nourriture pour qu'ils aient le plaisir de nourrir l'animal. Aujourd'hui, les éléphants "travaillent" dans le tourisme en faisant le cirque dans les rues. Les pachydermes deviennent footballeurs, basketteurs, masseurs, boxeurs, jongleurs, musiciens ... Peintres aussi. Les plus doués manient le pinceau avec leur trompe, guidés par leur cornac.
L'animal est très respecté et considéré comme vénérable. Pour le tournage de « Sunny et l'Éléphant », un chantier de débardage proche de la frontière birmane a été reconstitué. Le film fait un travail de mémoire sur la relation presque fusionnelle qui unissait jadis l'animal et son maître. A Lampang, une ONG a fondé une clinique pour les éléphants victimes des mines dans la zone frontière birmane. Plus de 2 000 bêtes ont été soignées depuis 1994.

Toutefois, cela a changé depuis l'industrialisation d'une partie de l'Asie : l'éléphant perd son statut de transporteur, remplacé par la voiture et délaissé par l'effondrement des traditions locales. Aucune place ne lui est laissée et il est désormais fréquent de les voir interdits en ville. Leur déplacement au sein des localités est problématique : auparavant, les routes étaient essentiellement usitées par des piétons et le pachyderme se frayait facilement un chemin, tout le monde s'écartant sur son passage. Avec l'arrivée des voitures, l'éléphant pose un problème évident : de par sa lenteur et sa taille imposante, il est incompatible avec le système de circulation calqué sur celui des pays industrialisés (difficulté à le contourner, lenteur).

Décès causés par les éléphants

Les décès provoqués par des éléphants sont courants dans des régions d’Afrique et d’Asie du sud, où les hommes et les éléphants coexistent. Au Sri Lanka, à lui tout seul, on compte 50 à 100 personnes tués par an dans des conflits entre hommes et éléphants[1]. De nos jours, on retrouve également des cas d’écrasements réalisés par des éléphants captifs dans des zoos sur des gardiens, mais qui sont considérés comme un des risques du métier[2].

Anecdote

Deux mathématiciens indiens ont reçu le prix Ig Nobel de mathématiques en 2002[3] pour avoir découvert une formule[4] qui permet de calculer la surface d’un éléphant d’Asie à partir de sa hauteur au garrot h (en mètres) et de la circonférence c (en mètres) de l’empreinte de son pied :

6,807h + 7,703c − 8,245

Voir aussi

Wiktprintable without text.svg

Voir « Éléphant » sur le Wiktionnaire.

Commons-logo.svg

Notes et références

Article connexe

Liens externes

Bibliographie

  • (fr) À la découverte du monde sauvage, International Masters Publishers BV/IMP.
  • Portail de la zoologie Portail de la zoologie

Ce document provient de « %C3%89l%C3%A9phant d%27Asie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Elephant d'Asie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Eléphant d'Asie — Éléphant d Asie Pour les articles homonymes, voir Éléphant (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Éléphant d’Asie — Éléphant d Asie Pour les articles homonymes, voir Éléphant (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Éléphant d'Asie — Pour les articles homonymes, voir Éléphant (homonymie). Éléphant d Asie …   Wikipédia en Français

  • éléphant d’Asie — azijinis dramblys statusas T sritis zoologija | vardynas taksono rangas rūšis atitikmenys: lot. Elephas maximus angl. Asiatic elephant; Indian elephant vok. asiatischer Elefant rus. индийский слон pranc. éléphant d’Asie ryšiai: platesnis terminas …   Žinduolių pavadinimų žodynas

  • Eléphant — Éléphant Pour les articles homonymes, voir Éléphant (homonymie). Nom vernaculaire ou nom normalisé ambigu : Le terme « Éléphant » s applique, en français, à plusieurs taxons distincts …   Wikipédia en Français

  • Élephant — Éléphant Pour les articles homonymes, voir Éléphant (homonymie). Nom vernaculaire ou nom normalisé ambigu : Le terme « Éléphant » s applique, en français, à plusieurs taxons distincts …   Wikipédia en Français

  • Éléphant (animal) — Éléphant Pour les articles homonymes, voir Éléphant (homonymie). Nom vernaculaire ou nom normalisé ambigu : Le terme « Éléphant » s applique, en français, à plusieurs taxons distincts …   Wikipédia en Français

  • Éléphant des forêts — Éléphant Pour les articles homonymes, voir Éléphant (homonymie). Nom vernaculaire ou nom normalisé ambigu : Le terme « Éléphant » s applique, en français, à plusieurs taxons distincts …   Wikipédia en Français

  • Éléphant des savanes — Éléphant Pour les articles homonymes, voir Éléphant (homonymie). Nom vernaculaire ou nom normalisé ambigu : Le terme « Éléphant » s applique, en français, à plusieurs taxons distincts …   Wikipédia en Français

  • éléphant — [ elefɑ̃ ] n. m. • elefant XII e; surtout olifant jusqu au XVe; lat. elephantus 1 ♦ Grand mammifère ongulé (proboscidiens), herbivore vivant par bandes dans les forêts humides et chaudes ou dans la savane, remarquable par sa masse pesante, sa… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.