Election presidentielle de Russie de 2008


Election presidentielle de Russie de 2008

Élection présidentielle de Russie de 2008

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Élection présidentielle de 2008.
Russie

Armoiries de la Russie
Cet article fait partie de la série sur la
politique de la Russie,
sous-série sur la politique.

 v ·  · m 

Portail politique - Portail national

Une élection présidentielle a eu lieu dans la Fédération de Russie le 2 mars 2008. Cette élection va permettre le remplacement du président Vladimir Poutine, atteint par la limite constitutionnelle de deux mandats, à la tête de l'État russe. Le gagnant du scrutin, Dmitri Medvedev, est officiellement entré en fonction le 7 mai 2008.

Résultats

Les résultats officiels[1] créditent Dmitri Medvedev de 52 530 712 voix, Guennadi Ziouganov, le candidat du parti communiste de la Fédération russe de 13 243 550, Vladimir Jirinovski, le candidat du parti libéral démocrate de Russie de 6 988 510 voix et Andreï Bogdanov du parti démocratique de Russie de 968 344 voix.

Présidentielle Russie 2008.svg

Chronologie

Le 16 janvier 2008 la Commission électorale centrale de la Russie a publié la liste officielle des 5 candidats à la présidentielle, avant de rejeter un peu plus tard la candidature de l'ancien premier ministre Mikhaïl Kassianov, ne laissant en lice que 4 candidats, d'après la loi électorale russe peuvent se représenter les représentants de partis parlementaires ou les citoyens ayant pu récolter au moins les 2 millions de signatures de soutien.

Le 10 décembre 2007, Vladimir Poutine a apporté son soutien à Dmitri Medvedev comme candidat à sa propre succession. Le même jour, Medvedev est devenu le candidat à l'élection présidentielle de 2008 désigné par 4 partis : Russie unie, Russie juste, le Parti agrarien et Pouvoir civil.

Un autre homme politique russe, le vice-premier ministre Sergueï Ivanov, lui aussi proche de Vladimir Poutine, a été longtemps considéré comme un potentiel candidat mais il ne s'était finalement pas présenté.

Les plus importants partis d'opposition le Parti communiste (KPRF) et le Parti libéral-démocrate (LDPR) ont également désigné leur chefs comme candidats, respectivement Guennadi Ziouganov et Vladimir Jirinovski. Malgré son opposition officielle au parti Russie unie, Vladimir Jirinovski a donné des commentaires positifs sur le candidat du Kremlin, Dmitri Medvedev.

Le dernier candidat est le chef du Parti démocratique de Russie Andreï Bogdanov.

L'ancien champion du monde d'échecs Garry Kasparov a été désigné le 30 septembre 2007 comme le candidat du mouvement d'opposition L'Autre Russie. Ce mouvement ne jouit cependant pas d'un large support populaire. Le 12 décembre 2007, Kasparov se retire de la course à la présidence s'estimant victime d'ostracisme[2],[3].

Notes et références

  • Portail de la Russie Portail de la Russie
Ce document provient de « %C3%89lection pr%C3%A9sidentielle de Russie de 2008 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Election presidentielle de Russie de 2008 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.