Election generale quebecoise de 1881


Election generale quebecoise de 1881

Élection générale québécoise de 1881

Élections au Québec Flag of Quebec.svg
Élections générales

1867187118751878
1881188618901892
1897190019041908
1912191619191923
1927193119351936
1939194419481952
1956196019621966
1970197319761981
1985198919941998
200320072008

Élections partielles

2004 • 2005 • 2006 (avril)
2006 (août) • 2007 • 2008 •
2009

Législatures

1re2e3e4e5e
• • • •
• • • •
• • • •
• • • •
• • • •
31e • • • •
36e37e38e39e

Référendums

19801995

Partis politiques
Circonscriptions (liste)
DGEQ

L'élection générale québécoise de 1881 est tenue le 2 décembre 1881 afin d'élire à l'Assemblée législative du Québec les députés de la 5e législature. Il s'agit de la 5e élection générale dans la province de Québec depuis la confédération canadienne de 1867. Le Parti conservateur du Québec est reconduit au pouvoir avec un gouvernement majoritaire dirigé par le premier ministre Joseph-Adolphe Chapleau.

Sommaire

Contexte

Lors de l'élection précédente, les conservateurs avaient remporté un seul siège de plus que les libéraux. Toutefois, ces derniers étaient parvenus à former un gouvernement minoritaire avec l'appui de deux députés conservateurs indépendants. Le 31 octobre 1879, quatre députés libéraux changent d'allégeance et font défection vers le Parti conservateur, permettant aux conservateurs de reprendre le pouvoir sans qu'il y ait eu d'élections quand. Joseph-Adolphe Chapleau devient alors premier ministre.

À l'automne 1881, il déclenche de nouvelles élections générales. Joly de Lotbinière est toujours le chef des libéraux, mais la vedette montante de son parti est Honoré Mercier. Le principal enjeu de cette élection est la situation précaire des finances de la province. Une dette importante avait été contractée pour la construction d'un chemin de fer et il est question de le privatiser. Un ami du premier ministre Chapleau, Louis-Adélard Sénécal, avait beaucoup profité de cette situation, ce qui fait crier les libéraux au scandale.

Les conservateurs retrouvent leur majorité dans le vote populaire lors de cette élection, contrairement à l'élection précédente ou le résultat avait été extrêmement serré. Le premier ministre Chapleau augmente encore sa majorité à l'Assemblée législative. Cependant il a de l'ambition du côté fédéral et il démissionnera quelques mois après l'élection.

On utilise encore la carte électorale de 1867, avec 65 circonscriptions électorales.

Dates importantes

Résultats

Conservateur Libéral Conservateur indépendant
49 sièges 15 sièges 1 siège
^
majorité

Résultats par parti politique

Pour une liste complète des députés élus lors de cette élection, ainsi que les décès, démissions et élections partielles ayant eu lieu par la suite, veuillez consultez l'article 5e législature du Québec.


Drapeau du Québec     élection précédente • Résultats de l'élection générale de 1881 • élection suivante      Drapeau du Québec
Partis Chef Candidats Sièges Voix
1878 Dissolution Élus +/- Nb % +/-
     Conservateur Joseph-Adolphe Chapleau 57 32
-
49 +17 49 152 50,38 % +0,89 %
     Libéral Henri-Gustave Joly de Lotbinière 45 31
-
15 -16 38 020 38,97 % -8,52 %
     Conservateur indépendant 11 2
-
1 -1 8 796 9,02 % +6,00 %
     Libéral indépendant 3
-
-
-
-
1 557 1,6 %
-
     Indépendant 1
-
-
-
-
34 0,03 %
-
Total 117 65 65   97 559 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 60,42 % et 1 949 bulletins ont été rejetés.
Il y avait 223 221 personnes inscrites sur la liste électorale pour l'élection,
toutefois seul 164 693 personnes avaient plus d'un candidat dans leur district.
Source : Pierre Drouilly, Statistiques électorales du Québec. 1867-1989,
Assemblée nationale du Québec, Québec, 1990, 962 p. (ISBN 2-551-12466-2)
 .

Élus sans opposition : 12 conservateurs, 5 libéraux

Résultats par circonscription

Sources

  • Portail du Québec Portail du Québec
  • Portail de la politique Portail de la politique
Ce document provient de « %C3%89lection g%C3%A9n%C3%A9rale qu%C3%A9b%C3%A9coise de 1881 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Election generale quebecoise de 1881 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Élection générale québécoise de 1881 — Élections au Québec Élections générales 1867 • 1871 • 1875 • 1878 1881 • 1886 • 1890 • 1892 …   Wikipédia en Français

  • Election generale quebecoise de 2007 — Élection générale québécoise de 2007 Élections au Québec Élections générales 1867 • 1871 • 1875 • 1878 1881 • 1886 • 1890 • …   Wikipédia en Français

  • Election generale quebecoise de 2008 — Élection générale québécoise de 2008 Élections au Québec Élections générales 1867 • 1871 • 1875 • 1878 1881 • 1886 • 1890 • …   Wikipédia en Français

  • Election generale quebecoise de 1886 — Élection générale québécoise de 1886 Élections au Québec Élections générales 1867 • 1871 • 1875 • 1878 1881 • 1886 • …   Wikipédia en Français

  • Election generale quebecoise de 1960 — Élection générale québécoise de 1960 Élections au Québec Élections générales 1867 • 1871 • 1875 • 1878 1881 • 1886 • 1890 • …   Wikipédia en Français

  • Election generale quebecoise de 1962 — Élection générale québécoise de 1962 Élections au Québec Élections générales 1867 • 1871 • 1875 • 1878 1881 • 1886 • 1890 • …   Wikipédia en Français

  • Election generale quebecoise de 1936 — Élection générale québécoise de 1936 Élections au Québec Élections générales 1867 • 1871 • 1875 • 1878 1881 • 1886 • 1890 • …   Wikipédia en Français

  • Election generale quebecoise de 1973 — Élection générale québécoise de 1973 Élections au Québec Élections générales 1867 • 1871 • 1875 • 1878 1881 • 1886 • 1890 • …   Wikipédia en Français

  • Election generale quebecoise de 1989 — Élection générale québécoise de 1989 Élections au Québec Élections générales 1867 • 1871 • 1875 • 1878 1881 • 1886 • 1890 • …   Wikipédia en Français

  • Election generale quebecoise de 1871 — Élection générale québécoise de 1871 Élections au Québec Élections générales 1867 • 1871 • 1875 • 1878 1881 • 1886 • …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.