El Fandi


El Fandi
El Fandi
Image illustrative de l'article El Fandi
Présentation
Nom de naissance David Fandilla Marín
Naissance 13 juin 1981 (1981-06-13) (30 ans)
Grenade
Nationalité Espagnol
Site internet www.el-fandi.com/
Carrière
Alternative 18 juin 2000 à Grenade
Parrain, Manzanares
Confirmation d'alternative 17 mai 2002 à Madrid
Escalafón général Premier de l’escalafón en 2005, 2006, 2008 et 2009

David Fandilla Marín dit « El Fandi » est un matador espagnol né le 13 juin 1981 à Grenade (Espagne).
Il commença sa carrière comme picador à Santa Fe, près de Grenade et débuta comme matador en 2000.

Sommaire

Présentation

« El Fandi » posant des banderilles de poder a poder

Torero athlétique, déterminé, allègre, il séduit rapidement le public par son désir de vaincre et sa variété de jeu. Fils et petit-fils de banderilleros, il est un grand poseur de banderilles.

« El Fandi » est un grand sportif. Il fut ainsi membre de l'équipe nationale de ski lors de son adolescence, participa à l'édition 2008 du marathon de New York, pratique le ski nautique et l'alpinisme[1]. Il aime le football et soutient le FC Barcelone.

Le 31 octobre 1999, encore novillero, il combat six novillos et coupe cinq oreilles. En 1999, il figure parmi les meilleurs novilleros en participant à 60 novilladas en Espagne. Il se blesse au coude droit lors d'une novillada à Murcie peu de temps avant de prendre l'alternative. Néanmoins, en dépit de sa fracture, El Fandi décide de toréer comme prévu le 18 juin 2000. Cet après-midi là, portant une protection au bras doit et toréant essentiellement de la main gauche, enchaînant les naturelles, il est récompensé de deux oreilles et sort en triomphe à Grenade.

« El Fandi » a participé à 107 corridas au cours de la temporada 2005, ce qui fait de lui le 13e torero de l'histoire à avoir cumulé plus de 100 corridas lors de la même saison taurine. Il finit premier de l’escalafón cette année-là.

Le 24 juin 2007, « El Fandi » se blesse à l'index droit. En conséquence, il ne peut honorer 25 contrats pour des corridas pendant un mois et demi. Malgré cela, il revient et triomphe à Barcelone et Saragosse parmi d'autres places taurines. Il céde la tête de l’escalafón à Manuel Díaz « El Cordobés » et prend la seconde place en coupant notamment 20 queues. Sans cette blessure en juin 2007, « El Fandi » aurait été en tête de l’escalafón de cinq années consécutives.

Un film documentaire a été réalisé sur lui en 2008, intitulé « The Matador ». The New York Times rédigera un billet particulièrement élogieux à son sujet[2].

À Pampelune, lors des Fêtes de San Fermin le 10 juillet 2009, il a toréé en ouverture de la corrida le toro Capuchino (515 kg, né en novembre 2004) de Jandilla, toro qui avait mortellement blessé le spectateur Daniel Jimeno Romero (27 ans) lors de l'encierro du matin. Capuchino fut accueilli sous les sifflets d'une partie du public et la faena se fit dans un silence respectueux. El Fandi obtint une oreille après une estocade parfaitement réalisée.

Carrière

« El Fandi » réalisant une passe de poitrine
  • Débuts en novillada avec picadors : Santa Fe (Espagne, province de Grenade), le 19 avril 1998 face à des novillos de Manuel Vidrié.
  • Présentation à Madrid : le 30 avril 1999.
  • Alternative : 18 juin 2000 à Grenade. Parrain « Manzanares », témoin El Juli.
  • Confirmation à Madrid : 17 mai 2002.
  • Confirmation à Mexico : 1er décembre 2002.
    • Saison 2004 : 97 corridas - 195 oreilles - 7 queues (2e de l’escalafón)
    • Saison 2005 : 107 corridas - 210 oreilles - 11 queues (1er de l’escalafón)
    • Saison 2006 : 108 corridas - 221 oreilles - 15 queues (1er de l’escalafón)
    • Saison 2007 : 90 corridas - 228 oreilles - 20 queues (2e de l’escalafón)
    • Saison 2008 : 111 corridas - 263 oreilles - 22 queues (1er de l’escalafón)
    • Saison 2009 : 98 corridas - 220 oreilles - 18 queues (1er de l’escalafón)
    • Saison 2010 : 94 corridas - 190 oreilles - 10 queues (1er de l’escalafón)

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :


Notes et référence

  1. (en) Biography, www.el-fandi.com, consulté le 21 octobre 2010
  2. (en) All the Life Surrounding Death in the Afternoon, The New York Times, 31 octobre 2008



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article El Fandi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Fandi Ahmad — Infobox Football biography playername = Fandi Ahmad fullname = Fandi Ahmad dateofbirth = 29 May, 1962 cityofbirth = countryofbirth = Singapore dateofdeath = cityofdeath = countryofdeath = height = position = Midfielder/Striker currentclub =… …   Wikipedia

  • Fandi Ahmad — (né le 29 mai 1962) est un entraîneur de football et ancien joueur de football professionnel de Singapour. Il jouait le plus souvent attaquant mais aussi milieu de terrain. Au cours de sa carrière, il a joué en Europe et en Asie, et a été… …   Wikipédia en Français

  • Mohd Fandi Othman — Fandi Othman Personal information Full name Mohamad Fandi Othman Date of birth April 25, 1992 ( …   Wikipedia

  • El Fandi — (born David Fandila Marín in Granada, Spain) is statistically one of the most skilled toreros (bullfighters) in the world. Currently, he is ranked number one among all bullfighters in Spain. He can perform a bullfight a la Verónica where the… …   Wikipedia

  • Chronologie des alternatives de corrida (2001 à 2020) — On trouvera ci après la chronologie des alternatives, entre 2001 et 2020, des matadors ayant laissé quelque trace dans l’histoire de la corrida, avec, dans la mesure du possible, les noms du parrain et du témoin de la cérémonie ainsi que celui de …   Wikipédia en Français

  • Chronologie des alternatives (2001 à 2020) — Chronologie des alternatives de corrida (2001 à 2020) On trouvera ci après, classées par ordre chronologique, les alternatives des matadors du XXIe siècle ayant laissé quelque trace dans l’histoire de la corrida, avec, dans la mesure du… …   Wikipédia en Français

  • David Fandila — Saltar a navegación, búsqueda David Fandila El Fandi …   Wikipedia Español

  • Escalafón général — On trouvera ci après le premier de l’escalafón pour chaque année depuis 1901, ainsi que pour chacun des matadors, le nombre de corridas combattues dans l’année. 1901 : Antonio Fuentes 60 1902 : Ricardo Torres Reina « Bombita » 57… …   Wikipédia en Français

  • Torero — El torero José Tomás durante el brindis de una faena en Almería. El torero es la persona que tiene mayor protagonismo en los espectáculos de corridas de toros. Su tarea es conducir repetidamente las embestidas del toro de forma que resulte… …   Wikipedia Español

  • Secador — Este artículo trata sobre un artilugio de limpieza. Para otros usos de este término, véase Secador de pelo. Secador …   Wikipedia Español