Eglise Saint-Charles-Borromee de Wroclaw


Eglise Saint-Charles-Borromee de Wroclaw

Église Saint-Charles-Borromée de Wrocław

Vue du sud-ouest
Vue depuis la rue Gajowicka

L'église Saint-Charles-Borromée à Wrocław fut construite dans les années 1911-13, à l'époque où la ville s'appelait Breslau, en raison du grand nombre de paroissiens dans les anciens villages (depuis 1868 rattachés à la ville de Breslau) de : Höfchen (Dworek) et Gabitz (Gajowice). Les catholiques habitant ces villages jusqu'au XIXe siècle appartenaient à la paroisse très éloignée de Notre Dame la Très-Sainte sur l'île de sable (aujourd'hui Wyspa Piasek). C'est seulement à partir de l'an 1892 que l'on construisit au monastère de Saint-Charles-Borromée, se trouvant aujourd'hui rue Stysia, une chapelle pour le besoins spirituels des habitants des deux quartiers. Elle subsista jusque dans les années 1970, quand on décida de construire à sa place la nouvelle église Saint-Ignace-de-Loyola). Le saint patron Charles Borromée fut donc transféré à la nouvelle église construite selon le projet de l'architecte J. Maasa dans le triangle formé par la Gabitzstraße (aujourd'hui rue Gajowicka), la Charlottenstraße (aujourd'hui rue Krucza) et l' Herderstraße (aujourd'hui rue Grochowa). L'église est de style architectural historiciste de Rhénanie, et son intérieur de style gothique silésien. (Halowa trójnawowa konstrukcja wykonana jest z kamienia ciosowego).Sur la face ouest (rue Gajowicka) un clocher (composé de quatre petites tours et d'une tour centrale) domine l'édifice.

Pendant le siège de Breslau (la Forteresse de Breslau) en 1945, les Allemands ont fait de l'église un point de résistance, utilisant le clocher comme point d'observation et la solide construction de l'édifice. La décision fut assumée par le commandant de la défense de la ville, le général Hans von Ahlfen. Le prêtre allemand Paul Peikert, curé de l'église Saint-Maurice, écrivit dans ses chroniques à la date du 22 février 1945 :

C'est ce même général qui ordonna que l'église Saint-Charles-Borromée soit transformée en édifice de défense et qui après avoir été interpelé par le directeur de la Caritas, Zinkego, négociant avec lui au sujet de la profanation des églises, a déclaré qu'en cas de nécessité il ordonnerait la transformation de toutes les églises

Cinq jours plus tard :

L'église Saint-Charles, qui fut transformée en forteresse, est désormais complètement détruite. C'était une construction de type néo-roman... témoignant d'un style remarquable

le curé de l'église Saint-Charles a été mis en demeure de quitter l'église (il a déménagé en même temps que d'autres personnes dans les caves de la chapelle rue Stysia, nommée alors rue saint Ignace de Loyola. Grâce aux récits,des prêtres polonais qui s'y sont réfugié, on a pu savoir que les bombardement et les tirs sur l'église furent très importants. La destruction de l'église représentait environ 50% de l'édifice. Les plus gros dégâts ont été causés par quelque centaines de bombes à fragmentation qui ont détruit la toiture, trois tours, la sacristie et l'orgue. Directement après la fin de la Seconde Guerre mondiale, on envisagea sérieusement sa destruction totale. Cette idée semblait plus motivée par le fait qu'à cette époque pratiquement tout le quartier de Gajowice, comme les quartiers voisins de Dworek et de Południe étaient transformés en mer de ruines et seulement un très petit nombre d'immeubles pouvaient être récupéré pour y loger la population. On ne sentit donc pas le besoin de reconstruire l'église en priorité, puisque encore en 1952 on estimait que la paroisse ne comptait que 200 fidèles, la population allemande de Silésie ayant été expulsée de la ville. Après la guerre, les restes des objets sacrés de l'église furent systématiquement pillés et dévastés. Les autorités de l'église permirent au nouveau clergé polonais de Wrocław le démontage des ornements dans le but d'être transféré dans d'autres lieux de culte de la ville.On étudia la possibilité un certain temps de bâtir une église de garnison, mais en 1947 la reconstruction fut entreprise par les Franciscains. En 1950, on reprit ici les offices religieux et en 1951 on finit de rénover la toiture, la réparation des vitraux, la réparation du clocher et de deux de ses tourelles. Dans les années 1985-87 ont y entreprit à nouveau d'importantes rénovations, recouvrant le toit et le clocher de tuiles de cuivre.

Bibliographie

  • (pl) Z. Antkowiak, Kościoły Wrocławia, Wrocław 1991

Liens externes

  • Portail de l’architecture chrétienne Portail de l’architecture chrétienne
  • Portail de la Pologne Portail de la Pologne
Ce document provient de « %C3%89glise Saint-Charles-Borrom%C3%A9e de Wroc%C5%82aw ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Eglise Saint-Charles-Borromee de Wroclaw de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Église saint-charles-borromée de wrocław — Pour les articles homonymes, voir Église Saint Charles Borromée (Gorée), Église Saint Charles Borromée et Église Saint Charles Borromée d’Anvers …   Wikipédia en Français

  • Église Saint-Charles-Borromée de Wrocław — Pour les articles homonymes, voir Église Saint Charles Borromée. Vue du sud ouest …   Wikipédia en Français

  • Église St. Charles Borromée de Wrocław — Église Saint Charles Borromée de Wrocław Pour les articles homonymes, voir Église Saint Charles Borromée (Gorée), Église Saint Charles Borromée et Église Saint Charles Borromée d’Anvers …   Wikipédia en Français

  • Église Saint-Charles-Borromée d'Anvers — Église Saint Charles Borromée d’Anvers Pour les articles homonymes, voir Église Saint Charles Borromée (Gorée), Église Saint Charles Borromée et Église Saint Charles Borromée de Wrocław. L église Saint Charles Borromée d Anvers, sise dans le… …   Wikipédia en Français

  • Eglise Saint-Charles-Borromee — Église Saint Charles Borromée (Vienne) 49° 11′ 54″ N 16° 22′ 17″ E / 49.198216 …   Wikipédia en Français

  • Église saint-charles-borromée — (Vienne) 49° 11′ 54″ N 16° 22′ 17″ E / 49.198216 …   Wikipédia en Français

  • Église Saint-Charles-Borromée — Cette page d’homonymie répertorie les différents édifices religieux partageant un même nom. Plusieurs églises ont été nommées église Saint Charles Borromée en l’honneur de Charles Borromée : l’église Saint Charles Borromée d’Anvers… …   Wikipédia en Français

  • Église St. Charles Boromeusz de Wrocław — Église Saint Charles Borromée de Wrocław Pour les articles homonymes, voir Église Saint Charles Borromée (Gorée), Église Saint Charles Borromée et Église Saint Charles Borromée d’Anvers …   Wikipédia en Français

  • Eglise Saint-Maurice de Wroclaw — Église Saint Maurice de Wrocław Église vue de la rue Traugutta L église Saint Maurice (Kościół św. Maurycego) est située au 34 rue Traugutta à Wrocław. Elle était à l origine d architecture gothique, composée d une seule nef avec une chapelle du …   Wikipédia en Français

  • Église saint-maurice de wrocław — Église vue de la rue Traugutta L église Saint Maurice (Kościół św. Maurycego) est située au 34 rue Traugutta à Wrocław. Elle était à l origine d architecture gothique, composée d une seule nef avec une chapelle du …   Wikipédia en Français