Eglise Notre-Dame-des-Victoires (Quebec)

Eglise Notre-Dame-des-Victoires (Quebec)

Église Notre-Dame-des-Victoires (Québec)

Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Basilique Notre-Dame-des-Victoires, pour la basilique du même nom à Paris.. 
Notre-Dame-des-Victoires, place Royale à Québec.

Notre-Dame-des-Victoires est une petite église située sur la place royale, dans le quartier de la Basse-Ville de la ville de Québec.

Sa construction a commencé en 1687 et a été terminée en 1723. À l'origine consacrée à l'Enfant-Jésus, en 1690 elle a reçu le nom de Notre-Dame-de-la-Victoire à la suite de la retraite de l'amiral anglais William Phips. En 1711, elle a été renommée à nouveau, sous le vocable de Notre-Dame-des-Victoires, après la dispersion de la flotte britannique commandée par l'amiral Hovenden Walker.

Le 9 août 1759, l'église a été détruite lors du bombardement britannique de la Basse-Ville qui a précédé la bataille des Plaines d'Abraham. Jean Baillargé, maître charpentier, rétablit la sacristie en 1762 et s'emploie dès l'année suivante à relever l'église de ses ruines. La reconstruction s'échelonne sur plusieurs années pour atteindre son terme en 1766. En 1816, une réfection totale fut confiée à François Baillargé.

En 1929, l'église est classée «monument historique» par la Commission des monuments historiques d'où l'octroi d'un statut prévoyant sa protection.

Lien externe

  • Portail de la Ville de Québec Portail de la Ville de Québec
  • Portail du christianisme Portail du christianisme

46° 48′ 46″ N 71° 12′ 10″ W / 46.8128, -71.2027

Ce document provient de « %C3%89glise Notre-Dame-des-Victoires (Qu%C3%A9bec) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Eglise Notre-Dame-des-Victoires (Quebec) de Wikipédia en français (auteurs)


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»