Effet Thomson


Effet Thomson
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thomson.

L'effet Thomson, découvert par le baron Kelvin William Thomson en 1851, décrit la relation entre un courant électrique (ou une tension électrique) et un flux de chaleur (ou un gradient thermique) au sein d'un matériau conducteur.

Principes

Thomson montra en 1851 que les effets Seebeck et Peltier sont liés : un matériau soumis à un gradient thermique et parcouru par un courant électrique échange de la chaleur avec le milieu extérieur. Réciproquement, un courant électrique est engendré par un matériau soumis à un gradient thermique et parcouru par un flux de chaleur. La différence fondamentale entre les effets Seebeck et Peltier et l’effet Thomson est que ce dernier existe pour un seul matériau et ne nécessite pas la présence d’une jonction.

Schéma principe effet thomson.png

L’effet Thomson est mis en évidence lorsque sont présents simultanément un gradient de température T et un courant électrique I. Il y a alors génération (émission) ou absorption de chaleur Q dans chaque segment de matériau pris individuellement. Le gradient de flux thermique dû à l'effet Thomson au sein des matériaux est donné par :

 \frac{dQ(x)}{dx}=I.\tau.\frac{dT(x)}{dx}\,
  • dT(x)/dx est le gradient de température.
  • τ est le coefficient Thomson.
  • x est la coordonnée spatiale (voir schéma)

Il existe également un terme dû à l'effet Joule Q = ρJ2 avec ρ la résistivité électrique et J la densité de courant, mais dQ(Joule)/dx est nul si le matériau est homogène (ρ indépendant de x).

Les coefficients Peltier Π et Seebeck S sont reliés au coefficient de Thomson τ par les équations de Kelvin :

  • \Pi = ST \,

et

  • \tau = T\frac{dS}{dT} \,

Au vu de cette dernière relation, il est clair que l'effet Thomson ne sera présent que dans des matériaux pour lesquels le coefficient Seebeck dépend significativement de la température. En effet si S est indépendant de la température, alors \frac{dS}{dT}=0. Ainsi par exemple l'effet Thomson est négligeable dans le plomb, pour lequel le coefficient Seebeck est presque indépendant de la température.

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Effet Thomson de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • effet Thomson — ● effet Thomson Effet thermoélectrique qui, dans un conducteur homogène parcouru par un courant et soumis à un gradient de température, provoque un transfert de chaleur …   Encyclopédie Universelle

  • effet Thomson inverse — Benedikso reiškinys statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. Benedicks effect; inverse Thomson effect vok. Benedicks Effekt, m rus. обратный эффект Томсона, m; эффект Бенедикса, m pranc. effet Benedicks, m; effet Thomson inverse, m …   Fizikos terminų žodynas

  • Thomson Telecom SAS — Thomson Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour l’article homophone, voir Thompson. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Effet Pelletier — Effet Peltier L effet Peltier (aussi appelé effet thermoélectrique) est un phénomène physique de déplacement de chaleur en présence d un courant électrique. L effet se produit dans des matériaux conducteurs de natures différentes liés par des… …   Wikipédia en Français

  • Effet peltier — L effet Peltier (aussi appelé effet thermoélectrique) est un phénomène physique de déplacement de chaleur en présence d un courant électrique. L effet se produit dans des matériaux conducteurs de natures différentes liés par des jonctions… …   Wikipédia en Français

  • Effet thermoélectrique — Thermoélectricité Découvert puis compris au cours du XIXe siècle grâce aux travaux de Seebeck, Peltier ou encore Lord Kelvin, l effet thermoélectrique est un phénomène physique présent dans certains matériaux : il y lie le flux de… …   Wikipédia en Français

  • Thomson — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour l’article homophone, voir Thompson. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Effet Seebeck — L’effet Seebeck est un effet thermoélectrique, découvert par le physicien allemand Thomas Johann Seebeck en 1821. Celui ci remarqua que l aiguille d une boussole est déviée lorsqu’elle est placée entre deux conducteurs de natures différentes et… …   Wikipédia en Français

  • Effet — Pour les articles homonymes, voir Effet (homonymie). Sur les autres projets Wikimedia : « Effet », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Sommaire 1 Généralit …   Wikipédia en Français

  • effet Benedicks — Benedikso reiškinys statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. Benedicks effect; inverse Thomson effect vok. Benedicks Effekt, m rus. обратный эффект Томсона, m; эффект Бенедикса, m pranc. effet Benedicks, m; effet Thomson inverse, m …   Fizikos terminų žodynas