Eduardo Galeano


Eduardo Galeano
Eduardo Galeano.

Eduardo Hughes Galeano (né le 3 septembre 1940 à Montevideo) est un écrivain et journaliste uruguayen, célèbre pour avoir écrit Les veines ouvertes de l'Amérique latine.

Sommaire

Biographie

Eduardo Galeano est issu d’une famille catholique. À quatorze ans, il entre comme débutant au journal socialiste El Sol (es), où il brosse des caricatures d'hommes politiques tout en assurant la chronique des arts et du théâtre. Il est censuré par le président Jorge Pacheco Areco. À vingt ans, il devient chef de rédaction au grand hebdomadaire Marcha et, en 1964, directeur du journal Epoca (es) à Montevideo.

À la suite du coup d'État militaire de 1973, il est emprisonné avec des milliers d'autres opposants, puis s'exile en Argentine. Il fonde à Buenos Aires la revue Crisis qu'il dirige de 1973 à 1976. Après le coup d'Etat de mars 1976 en Argentine, Eduardo Galeano se voit obligé de s'exiler à nouveau, menacé de mort par des «escadrons de la mort»[1]. Il vécut à Barcelone, avant de rejoindre l'Uruguay en 1985 au début de la transition démocratique.

Son œuvre la plus connue, Les veines ouvertes de l'Amérique latine, est un acte d'accusation contre l'exploitation de l'Amérique latine par les puissances étrangères depuis le XVe siècle.

Galeano contribue régulièrement aux magazines anglophones The Progressive (E-U) et New Internationalist (R-U). Il est également publié dans Monthly Review et The Nation (E-U).

Il a participé à des forums sociaux mondiaux de l'altermondialisme (2001…2005), et fait partie des dix-neuf personnalités qui ont proposé et signé le manifeste de Porto Alegre. Il est membre du comité de parrainage du Tribunal Russell sur la Palestine dont les travaux ont commencé le 4 mars 2009.

Galeano a reçu, avec d'autres personnalités, le Prix José D'Elía en décembre 2009, octroyé par la confédération syndicale PIT-CNT [2].

En novembre 2009, la maison d'édition québécoise Lux Éditeur annonçait la parution prochaine en français des ouvrages récents de Galeano : Palabras andantes, Bocas del tiempo et Espejos.

Anecdote

Les veines ouvertes de l'Amérique latine a été offert par le président vénézuélien Hugo Chávez au président américain Barack Obama à l'occasion du cinquième sommet des Amériques en avril 2009, propulsant les ventes de ce livre.

Insignes

Œuvres

  • Los días siguientes (1962)
  • China 1964 : Crónica de un desafío (1964)
  • 1967- Los fantasmas del día del léon y otros relatos (fiction)
  • Guatemala, pays occupé (1967, littérature historique)
  • Reportajes : Tierras de Latinoamérica, otros puntos cardinales, y algo más (1967, littérature historique)
  • Siete imágenes de Bolivia (1971, littérature historique)
  • Les veines ouvertes de l'Amérique latine (1971, littérature historique) (titre orig. Las venas abiertas de América Latina)
  • Crónicas latinoamericanas (1972, littérature historique)
  • Vagabundo (1973, roman)
  • Notre chanson (1975, La canción de nosotros) (roman)
  • Conversaciones con Raimon (1977, roman)
  • Jours et nuits d'amour et de guerre (1978, Días y noches de amor y de guerra) (roman)
  • La piedra que arde (1980, roman)
  • Voces de nuestro tiempo (1981, littérature historique)
  • Mémoire du feu - Les Naissances (1982, Memorias del fuego I - Los nacimientos)
  • Mémoire du feu II - Les Visages et les masques (1984, Memorias del fuego II - Las caras y las máscaras)
  • Contraseña (1985, roman)
  • Mémoire du feu III - Le Siècle du vent (1986, Memorias del fuego III - El siglo del viento)
  • Aventuras de los jóvenes dioses (1986, fiction)
  • Nosotros decimos no : Crónicas (1963-1988) (1989)
  • Le livre des étreintes (1989, El libro de los abrazos)
  • Les paroles vagabondes (1993 Las palabras andantes)
  • Le football ombre et lumière (1995, El fútbol a sol y sombra)
  • Las aventuras de los dioses (1995)
  • Sens dessus dessous. L’école du monde à l’envers (1998, Patas arriba. La escuela del mundo al revés)
  • Bocas del tiempo (2005)
  • Espejos (2008)

Notes et références

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Eduardo Galeano de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Eduardo Galeano — Saltar a navegación, búsqueda Eduardo Galeano Galeano en la Feria del Libro de Madrid, 31 de mayo de 2008 Nombre Eduardo Gal …   Wikipedia Español

  • Eduardo Galeano — auf der Feria del Libro in Madrid, 2008 Eduardo Hughes Galeano (* 3. September 1940 in Montevideo, Uruguay) ist ein uruguayischer Journalist, Essayist und Schriftsteller …   Deutsch Wikipedia

  • Eduardo Galeano — Infobox Writer name = Eduardo Hughes Galeano |right] imagesize = 150px caption = Eduardo Hughes Galeano pseudonym = Eduardo Galeano birthdate = Birth date and age|1940|9|3|mf=y birthplace = Montevideo, URU deathdate = deathplace = occupation =… …   Wikipedia

  • Eduardo Galeano — Eduardo Hughes Galeano (Montevideo, Uruguay, 1940), periodista y escritor uruguayo. Sus libros han sido traducidos a varios idiomas. Sus trabajos trascienden géneros ortodoxos combinando documental, ficción, periodismo, análisis político e… …   Enciclopedia Universal

  • Eduardo Hughes Galeano — Eduardo Galeano auf der Feria del Libro in Madrid, 2008 Eduardo Hughes Galeano (* 3. September 1940 in Montevideo, Uruguay) ist ein Journalist, Essayist und Schriftsteller. Mit zwanzig Jahren wurde er stellvertretender Chefredakteur der MARCHA,… …   Deutsch Wikipedia

  • Galeano — puede referirse a: Eduardo Galeano, periodista y escritor de nacionalidad uruguaya. Jorge Galeano, abogado y político de nacionalidad argentina. Gloria Galeano, bióloga y agrónoma de nacionalidad colombiana. Leonel Galeano, futbolista argentino… …   Wikipedia Español

  • Eduardo — Saltar a navegación, búsqueda Eduardo puede referirse a: Contenido 1 Toponimia 1.1 Geografía 1.2 Vías públicas 2 Arte …   Wikipedia Español

  • Galeano — ist der Familienname von: Eduardo Galeano (* 1940), uruguayischer Journalist Gloria Galeano (* 1958), kolumbianische Botanikerin Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben Wort bezeichneter Begri …   Deutsch Wikipedia

  • Eduardo — Infobox Given Name Revised name = Eduardo imagesize= caption= pronunciation= gender = Male meaning = region = origin = related names = Edward footnotes = Eduardo is the Italian/Portuguese/Spanish form of the male given name Edward. It may refer… …   Wikipedia

  • Eduardo Montes-Bradley — Infobox Writer name = Eduardo Montes Bradley image size = 200px caption = Portrait, 2008 birthdate = birth date and age|1960|7|9 birthplace = Argentina pseudonym = Carlos María Ocantos, Diana Hunter, Rita Clavel, Ma. Laura del Río, Mimí Derba,… …   Wikipedia