Edouard Limonov


Edouard Limonov

Édouard Limonov

Edouard Limonov, en 2008.

Édouard Veniaminovitch Limonov (en russe, Эдуард Вениаминович Лимонов), né le 22 février 1943, est un écrivain politique franco-russe et dissident politique, fondateur et chef du Parti national-bolchevique. Il participa au mouvement des dissidents dans les dernières années de l'Union soviétique. Cela entraîna son exil aux États-Unis, puis en France où il collabora à des journaux communistes (L'Humanité) et nationalistes (Le Choc du mois) ainsi qu'à L'Idiot International, ce qui a nourri sa réputation de « rouge-brun » (c'est-à-dire fasciste et communiste) ou national-bolchévique. Il sera notamment défendu par Patrick Gofman.

Revenu en Russie, l'écrivain a fondé sous la direction d'Alexandre Douguine le Parti national-bolchévique (PNB). Après avoir rompu avec ce dernier, il fut arrêté en 2002 pour trafic d'armes et tentative de coup d'État au Kazakhstan ce qui le conduisit à purger deux ans de prison, au lieu des quatorze années auxquelles il fut condamné[1]. Il fut libéré sous la pression d'une campagne internationale.

Lors de son dernier congrès tenu au début de l'année 2006, le Parti national-bolchévique a éclaté. Une fraction minoritaire (le Front national-bolchévique) a rompu avec le PNB et s'est rapprochée de l'Union de la jeunesse eurasiste, branche jeune du parti d'Alexandre Douguine, ce dernier étant proche du Kremlin. Limonov a maintenu son action avec ses partisans sous le même nom.[2].

Depuis, des heurts très violents (avec usage d'armes) ont opposé les partisans de Limonov et de Douguine. Les seconds reprochent aux premiers de travailler contre la Russie et pour l'Occident, du fait de l'alliance conclue par Limonov avec le Front civique unifié qui regroupe nombre de militants pro-occidentaux ou libéraux.

Le 31 janvier 2009, Limonov ainsi que d'autres membres du Parti national-bolchevique furent interpellés par la police suite à une manifestation opposée à la politique du Kremlin à Moscou[3]

Le 31 mai 2009, il est de nouveau arrêté avec des membres de son parti, ainsi que d'autres opposants à Poutine lors d'une manifestation non-autorisée[4]. Limonov avait à ce moment déclaré se présenter aux élections présidentielles de 2012[5].

Sommaire

Citations

  • « Il n'y a plus ni gauche ni droite, il y a le système et les ennemis du système.[6]  »
  • Soljenitsyne déclara que Limonov est « un petit insecte qui écrit de la pornographie »[7]

Bibliographie

La bibliographie fut établie d'après celle présente sur le site limonow.de[8].

Œuvres

Limonov présentant son livre intitulé
Дети гламурного рая, décembre 2008
  • Мы — национальный герой, 1977
  • Русское, 1979
  • Это я, Эдичка (Eto ja, Edichka), 1979
  • История его слуги (Istoriâ ego slugi), 1981
    • Histoire de son serviteur : roman, traduit du russe par Antoine Pingaud, Paris : Ramsay, 1984, ISBN 978-2859563745
  • Дневник неудачника (Dnevnik neudachnika), également publié sous le titre Секретная тетрадь (Sekretnaja tetrad'), 1982
    • Journal d'un raté : roman, traduit du russe par Antoine Pingaud, Paris, A. Michel, 1982, ISBN 978-2226014610
  • Подросток Савенко (Podrostok Savenko), également publié sous le titre Автопортрет бандита в отрочестве (Avtopotret bandita v otrotchestve), 1983
    • Autoportrait d'un bandit dans son adolescence : roman, traduit du russe par Maya Minoustchine, Paris, A. Michel, 1985, ISBN 978-2277228837
    • Titre anglais : Memoir of a Russian Punk
  • Чужой в незнакомом городе , 1985
  • Укрощение тигра в Париже, 1985
  • Молодой негодяй (Molodoi negodiai), 1986
    • Le petit salaud : roman, traduit du russe par Catherine Prokhoroff, Paris, A. Michel, 1988, ISBN 978-2226032027
    • Titre anglais : A Young Scoundrel
  • Палач, 1986
    • Oscar et les femmes, traduit du russe par Pierre Grazimis, Paris, Ramsay, 1987, ISBN 9782859565596
  • У нас была великая эпоха (U nas byla velikaia epokha), 1987
  • Коньяк "Наполеон" (Koniak Napoleon), 1990
    • Cognac Napoléon : nouvelles, traduites du russe par Catherine Prokhoroff, Paris, Ramsay, 1990, ISBN 978-2859568887
  • Иностранец в смутное время, 1992
    • L'étranger dans sa ville natale, traduit du russe par Lucile Hiu et Jean-Luc Debouzy, Paris, Ramsay, 1991, ISBN 9782859569617
  • Великая мать любви, 1994
  • Смерть современных героев (Smert' sovremennyh geroev), 1994
    • Mort des héros modernes : traduit du russe par Christine Troll, Monaco (Paris), Éd. du Rocher, 1993, ISBN 978-2268016290
    • La grande époque : traduit du russe par Antoine Volodine, Paris, Flammarion, 1989, ISBN 978-2080662743
  • Убийство часового (Ubijstvo tchasogo), 1994
    • La sentinelle assassinée : journal dissonant : traduit du russe par Michel Chtchetinsky, Lausanne (Paris), Éditions L'Âge d'Homme, 1995, série La Fronde, dir. par Slobodan Despot, 1993-, 1995, ISBN 2-8251-0570-8
  • Исчезновение варваров, 1993
  • Лимонов против Жириновского, 1994
  • Мой отрицательный герой, 1995
  • Анатомия героя, 1997
  • Американские каникулы, 1999
  • Охота на Быкова: расследование Эдуарда Лимонова, 2001
  • Книга мёртвых, 2001
  • В плену у мертвецов, 2002
  • Книга воды, 2002
  • Дисциплинарный санаторий, 2002
    • Le grand hospice occidental, traduit du russe par Michel Secinski, Paris, Les Belles Lettres, 1993, série L'Idiot international, n°5, ISBN 9782251450049
  • Моя политическая биография, 2002
  • Девочка-Зверь, 2002
  • Смерть в автозаке, également publié sous le titre Бутырская-сортировочная, 2003
  • 316, пункт „В“, 2003
  • Контрольный выстрел, 2003
  • Другая Россия, 2003
  • Русское. Стихотворения, 2003
  • Русское психо, 2003
  • Священные монстры, 2004
  • По тюрьмам (Po tiurmam), 2004
    • Mes prisons : traduit du russe par Antonia Roubichou-Stretz, avant-propos de Ludmila Oulitskaïa, Actes Sud, 5 janvier 2009, ISBN 978-2742778119
  • Торжество метафизики, 2005
  • Настя и Наташа, 2005
  • Лимонов против Путина, 2006
  • Ноль часов, 2006
  • Смрт, 2008
  • Ереси, 2008
  • Дети гламурного рая, 2008
  • Последние дни супермена, 2008

Autres œuvres disponibles en français

Les ouvrages suivants sont des nouvelles ou des recueils de nouvelles :

  • Salade niçoise, traduit du russe par Catherine Prokhoroff, Paris, Le Dilettante, 1986
  • Écrivain international : traduit du russe par Anne Coldefy-Faucard et Catherine Prokhoroff, Paris, Le Dilettante, 1987, ISBN 9782905344199
  • Des Incidents ordinaires : nouvelles, traduites du russe par Catherine Prokhoroff, Paris, Ramsay, 1988, ISBN 9782859567071
  • Discours d'une grande gueule coiffée d'une casquette de prolo, traduit du russe par Jean-Luc Debouzy et Lucile Hiu, Paris, Le Dilettante, 1991, ISBN 978-2-90534-443-4
  • Le dos de Madame Chatain, traduit du russe par Catherine Prokhoroff et Anne Coldefy-Faucard, Paris, Le Dilettante, 1993, ISBN 2-905344-74-1

Sur Limonov

Notes et références

  1. Emmanuel Carrère, « Limonov, l'agité des lettres », dans Le Figaro, 29 janvier 2009 [texte intégral] .
  2. (en) The Moscow Times, « Former Bolsheviks Create a New Group », dans The Moscow Times, 30 août 2006 [texte intégral] .
  3. Le Monde.fr, « Arrestation à Moscou d'opposants réclamant la démission de Vladimir Poutine », dans Le Monde.fr, 1er février 2009 [texte intégral] .
  4. Le Monde.fr, « L'opposant Limonov arrêté lors d'une manifestation contre Poutine », dans Nouvelobs.com, 31 mai 2009 [texte intégral] .
  5. (en) AFP, « Russian opposition leader arrested at Moscow demo », dans Nouvelobs.com, 31 mai 2009 [texte intégral] .
  6. (en)Eduard Limonov: There is no left or right. There's the system and the enemies of the system, entretien avec Timur Chagunava pour le journal russe Ptchela.
  7. Le Figaro, « Un voyou qui écrit des poèmes et lit Gandhi », dans Le Figaro, 29 janvier 2009 [texte intégral] .
  8. Accessible sur [1]

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail de la littérature Portail de la littérature
  • Portail de la Russie Portail de la Russie
Ce document provient de « %C3%89douard Limonov ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Edouard Limonov de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Édouard Limonov — Edouard Limonov, en 2008. Édouard Veniaminovitch Limonov (en russe, Эдуард Вениаминович Лимонов), né le 22 février 1943, est un écrivain politique franco russe et dissident politique, fondateur et chef du Parti national bolchevique. Il participa… …   Wikipédia en Français

  • Edward Limonov — Édouard Limonov Édouard Limonov au VIe Festival International du Livre de Moscou, en 2011. Nom de naissance É …   Wikipédia en Français

  • La Marche du désaccord — à Saint Pétersbourg le 3 mars 2007 La Marche du désaccord (en russe, Марш несогласных , littéralement la marche de ceux qui ne sont pas d accord) est l appellation donnée aux manifestations de l opposition en Russie qui ont eu lieu le 16 décembre …   Wikipédia en Français

  • La Marche Du Désaccord — à Saint Pétersbourg le 3 mars 2007 La Marche du désaccord (en russe, Марш несогласных , littéralement la marche de ceux qui ne sont pas d accord) est l appellation donnée aux manifestations de l opposition en Russie qui ont eu lieu le 16 décembre …   Wikipédia en Français

  • La Marche du desaccord — La Marche du désaccord La Marche du désaccord à Saint Pétersbourg le 3 mars 2007 La Marche du désaccord (en russe, Марш несогласных , littéralement la marche de ceux qui ne sont pas d accord) est l appellation donnée aux manifestations de l… …   Wikipédia en Français

  • La marche du désaccord — à Saint Pétersbourg le 3 mars 2007 La Marche du désaccord (en russe, Марш несогласных , littéralement la marche de ceux qui ne sont pas d accord) est l appellation donnée aux manifestations de l opposition en Russie qui ont eu lieu le 16 décembre …   Wikipédia en Français

  • Marche du désaccord — La Marche du désaccord La Marche du désaccord à Saint Pétersbourg le 3 mars 2007 La Marche du désaccord (en russe, Марш несогласных , littéralement la marche de ceux qui ne sont pas d accord) est l appellation donnée aux manifestations de l… …   Wikipédia en Français

  • Alexandre Douguine — Alexandre Guelievitch Douguine (en russe : Александр Гельевич Дугин), né à Moscou le 7 janvier 1962, dans une famille de militaires, est un théoricien politique russe. Son père était officier du KGB et sa mère médecin. Douguine est …   Wikipédia en Français

  • Parti National-Bolchevik — Parti national bolchevique Pour les articles homonymes, voir Parti national. Militants du PNB lors d une manifestation à Moscou Le …   Wikipédia en Français

  • Parti National-Bolchevique — Pour les articles homonymes, voir Parti national. Militants du PNB lors d une manifestation à Moscou Le …   Wikipédia en Français