Edouard Estaunie


Edouard Estaunie

Édouard Estaunié

Édouard Estaunié (4 février 1862 à Dijon - 2 avril 1942 à Paris) est un romancier et ingénieur français.

Diplômé de l'École Polytechnique (Promotion 1882), de l'École libre des sciences politiques et de l'École supérieure de télégraphie, sa vie professionnelle se déroule au sein de l'Administration des Postes et Télégraphes. Avant d'entamer sa carrière de romancier, qu'il peut poursuivre grâce au temps libre que lui laisse son poste d'inspecteur des Postes et Télégraphes, il est notamment directeur de l'École Professionnelle Supérieure des Postes et Télégraphes de 1901 à 1905.

Il est élu membre de l'Académie française le 15 novembre 1923[1].

Il est considéré comme l'inventeur du mot « télécommunications ».

Romans

Une grande partie de ses oeuvres ont été rédigées dans sa maison de campagne de Saint-Julia-de-Gras-Capou en Haute-Garonne dans le Lauragais.

  • Un Simple (1888)
  • Bonne Dame (1892)
  • L'Empreinte (1896)
  • "Le Ferment" (1899)
  • L'Épave, paru en 1901, fait une part beaucoup plus large à la description du paysage de la région de Saint-Julia, dans laquelle se déroule l'action du roman.
  • La Vie secrète (Prix Femina, 1908), dont l'action se déroule au pied de Saint-Julia, dans la plaine de Revel. Il y parle de Déodat de Séverac, son voisin de Saint-Félix-Lauragais qu'il a bien connu.
  • Solitudes (1912)
  • Les Choses voient (1913)
  • L'Ascension de M. Baslèvre (1920)
  • L'Appel de la route (1921)
  • Le Labyrinthe (1924)
  • L'Infirme aux mains de lumière (1923) qui retrace la vie de sa tante aveugle qui brodait dans la maison familiale de Saint-Julia.
  • Le Silence dans la campagne (1926)
  • Madame Clapain. Editions : Mémoire du livre (2001) (ISBN 2913867189)

Hommages

Un amphithéâtre porte son nom à l'Ecole nationale supérieure des télécommunications (ENST) à Paris -XIII°.

La promotion 2011 de l'ENSPS (Ecole Nationale Supérieure de Physique de Strasbourg) porte également son nom.

Notes et références


Précédé par
Alfred Capus
Fauteuil 24 de l’Académie française
1923-1942
Suivi par
Louis Pasteur Vallery-Radot
Ce document provient de « %C3%89douard Estauni%C3%A9 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Edouard Estaunie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Edouard Estaunié — Édouard Estaunié Édouard Estaunié (4 février 1862 à Dijon 2 avril 1942 à Paris) est un romancier et ingénieur français. Diplômé de l École Polytechnique (Promotion 1882), de l École libre des sciences politiques et de l École… …   Wikipédia en Français

  • Édouard Estaunié — (4 février 1862 à Dijon 2 avril 1942 à Paris) est un romancier et ingénieur polytechnicien français. Diplômé de l École Polytechnique (Promotion 1882), de l École libre des sciences politiques et de l École supérieure de… …   Wikipédia en Français

  • Édouard Estaunié — (* 4. Februar 1862 in Dijon, Côte d Or; † 2. April 1942 in Paris) war ein französischer Schriftsteller und Homme de lettres. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Ehrungen 3 …   Deutsch Wikipedia

  • Édouard Estaunié — (Dijon, February 4 1862 Paris, February 11942) was a French novelist. Estaunié trained as a scientist and engineer before turning to the novel in 1891. In 1904, he devised the word telecommunication . He was elected to the Académie française in… …   Wikipedia

  • ESTAUNIÉ (É.) — ESTAUNIÉ ÉDOUARD (1862 1942) Après quelques œuvres, pleines de talent, qui le situent dans la lignée d’un Maupassant (Un simple , 1891; Bonne Dame , 1891), Estaunié abandonne le naturalisme pour se laisser aller tout entier à la vérité qui vient… …   Encyclopédie Universelle

  • Estaunié —   [ɛsto nje], Édouard, französischer Schriftsteller, * Dijon 4. 2. 1862, ✝ Paris 3. 4. 1942. Anfangs antiklerikal, ist sein Werk später spiritualistisch ausgerichtet. Seine psychologischen Romane beschreiben das geheimnisvolle Leben scheinbarer… …   Universal-Lexikon

  • Estaunié, Edouard — ▪ French writer born February 4, 1862, Dijon, France died April 1, 1942, Paris       French writer, known for his novels of character. He was by profession an engineer and ended his career as inspector general of telegraphs. He was elected (1923) …   Universalium

  • Emile Picard — Émile Picard Pour les articles homonymes, voir Picard (homonymie). Charles Émile Picard Naissance 24 juillet 1856 Paris (France) Décès …   Wikipédia en Français

  • Émile Picard — Pour les articles homonymes, voir Picard (homonymie). Émile Picard Émile Picard devant l Académie française, photo Meurisse, 1926 …   Wikipédia en Français

  • Andre Bellessort — André Bellessort André Bellessort (19 mars 1866 à Laval 22 janvier 1942 à Paris) est un poète et romancier français. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvres 3 Notes …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.