Edouard-Raymond Fabre


Edouard-Raymond Fabre

Édouard-Raymond Fabre

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fabre.
Édouard-Raymond Fabre

Édouard-Raymond Fabre (né le 15 septembre 1799 à Montréal - 16 juillet 1854) était un homme politique et un libraire canadien. Il fut maire de Montréal de 1849 à 1851.

Sommaire

Biographie

Les historiens connaissent peu de choses sur la jeunesse d'Édouard-Raymond Fabre. Vers 1822, il partit vers la France pour se former au commerce de librairie. À son retour, il prit à Montréal la direction de la librairie fondée ici en 1815 par la firme Bossange de Paris et devint le chef de la première maison importante de ce genre à Montréal, la librairie Fabre et Gravel.

Marié en mai 1826 à Luce Perrault, il en eut cinq enfants, dont l'évêque Édouard-Charles Fabre, l'aîné, Hortense, femme de sir George-Étienne Cartier, et l'avocat Hector Fabre, Grand ami de Louis-Joseph Papineau, c'est lui qui lui suggéra de fuir vers les États-Unis au moment de la rébellion des Patriotes.

Pendant les années 1830, il travaille à la Maison canadienne de commerce et se réunit à l'Hôtel Nelson avec Dominique Mondelet, Côme-Séraphin Cherrier, Pierre-Dominique Debartzch et Pierre-Dominique Larocque. En 1835, il administre les fonds de l'Union patriotique.

En 1848, il est élu échevin dans le Quartier Est de Montréal. Devenu président du comité des finances, il est élu maire l'année suivante, en 1849, puis il est réélu l'année suivante. Sous son administration, la ville lutte contre une nouvelle épidémie de choléra et s'oppose à l'insurrection des tories.

Décédé le 16 juillet 1854, son éloge sera prononcée par Louis-Joseph Papineau lui-même.

Voir aussi

Bibliographie

  • Jean-Louis Roy. « Fabre, Édouard-Raymond », dans le Dictionnaire biographique du Canada en ligne, Université de Toronto et Université Laval, 2000
  • Jean-Louis Roy. Édouard-Raymond Fabre, libraire et patriote canadien, 1799-1854 : contre l'isolement et la sujetion, Montréal : Hurtubise HMH, 1974, 220 p.
  • Edouard Fabre Surveyer. Edouard Raymond Fabre, Ottawa : Société Royale du Canada, 1944

Liens externes

  • Portail de Montréal Portail de Montréal
  • Portail du Québec Portail du Québec
Ce document provient de « %C3%89douard-Raymond Fabre ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Edouard-Raymond Fabre de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Édouard-raymond fabre — Pour les articles homonymes, voir Fabre. Édouard Raymond Fabre Édouard Raymond Fabre (né le 15 septembre …   Wikipédia en Français

  • Édouard-Raymond Fabre — Pour les articles homonymes, voir Fabre. Édouard Raymond Fabre Édouard Raymond Fabre (né le 15 septembre 1799 à Montréal …   Wikipédia en Français

  • Édouard-Raymond Fabre — Infobox Mayor imagesize = honorific prefix = Mayor name = Édouard Raymond Fabre honorific suffix = caption = order = 6th Mayor of Montreal term start = 1849 term end = 1851 constituency = East predecessor = Joseph Bourret successor = Charles… …   Wikipedia

  • Fabre — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Augustin Fabre (homonymie)  Thierry Fabre  …   Wikipédia en Français

  • Raymond Borderie — est un producteur de cinéma français, né à Paris 15e (France) le 30 mars 1897, décédé à Paris 16e le 12 juillet 1982[1]. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Théâtre Édouard VII — Le théâtre Édouard VII en 2009 Type Salle de spectacles L …   Wikipédia en Français

  • Saturnin Fabre — Pour les articles homonymes, voir Fabre. Saturnin Fabre Données clés Naissance 4 avril 1884 Sens, France Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Мэр Монреаля — Maire de Montréal …   Википедия

  • List of mayors of Montreal — Part of the series on History of Montreal History …   Wikipedia

  • Liste der Bürgermeister von Montreal — Diese Liste enthält die Bürgermeister von Montreal, der größten Stadt der kanadischen Provinz Québec. # Bild Name Amtszeit Lebensdaten Partei 01. Jacques Viger 1833–1836 1787–1858 …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.