Edmond T. Greville


Edmond T. Greville

Edmond T. Gréville

Edmond T. Gréville (de son vrai nom Edmond Gréville Thonger) est un réalisateur de cinéma, né le 20 juin 1906 à Nice (France), décédé dans cette ville d'un accident de voiture, le 26 mai 1966.

Sommaire

Un réalisateur indépendant

Fils d’un couple franco-britannique, Edmond Gréville Thonger, dont le père est un pasteur protestant, débute dans la carrière comme journaliste et critique de films. Parallèlement à quelques prestations d'acteur, notamment dans des films muets et dans le premier film parlant de René Clair, Sous les toits de Paris (1930), il tourne ses premiers courts-métrages.

Sa première expérience de la réalisation sera sur le tournage du Napoléon d'Abel Gance, en 1927. Il poursuit alors ses classes comme assistant réalisateur, notamment sur le film anglais Piccadilly d'Ewald André Dupont, L'Arlésienne (1930) de Jacques de Baroncelli, Prix de beauté (1931) d'Augusto Genina, et La Fin du monde d'Abel Gance.

Entre 1930 et 1940, il réalise plusieurs longs métrages français, notamment Le Train des suicidés (1931) avec Pedro Elviro, Remous (1933) avec Françoise Rosay, et deux comédies chantées : Princesse Tam Tam (1935) avec Josephine Baker, Gypsy melody (1936) avec l'actrice américaine Lupe Velez. En 1937, en Grande-Bretagne, il tourne Mademoiselle Docteur (à ne pas confrondre avec Salonique, nid d'espions) avec Dita Parlo et John Loder, Menaces (1939) avec Mireille Balin et Erich von Stroheim, ce dernier jouant un réfugié autrichien qui se suicide après l’Anschluss. Avec l'atmosphère lourde, chargée d'érotisme, qui caractérise ses films, il impose son indépendance et son style original dans le cinéma de l'époque.

Edmond T. Gréville arrête de tourner pendant toute la période de l'Occupation. En 1948, il repasse derrière la caméra pour mettre en scène la résistance et la collaboration dans le film hollandais Niet tevergeefs. Avec Le Port du désir (1954), il montre Jean Gabin en capitaine confronté à un contrebandier sans scrupule et déchiré par son amour pour une jeune femme aimée d'un homme plus jeune que lui. Dans L'Île du bout du monde (1959), un huis-clos oppressant oppose trois femmes et un homme. Dans les années 60, il tourne un film d’horreur, Les Mains d'Orlac (1960), avec Mel Ferrer, après deux versions précédentes. Son dernier film sera tiré d'un roman de Frédéric Dard L’accident, avec l'actrice Magali Noël.

Filmographie

Anecdotes

  • Il a été le mari de l'actrice Wanda Vangen.
  • Journaliste (La Tribune du cinéma), il a été l'un des fondateurs de la revue littéraire Jabiru, aux côtés de Jean-Georges Auriol, Jean Lévy, André Maugé et Henri Jeanson. Il a également publié des poèmes (Norma) et écrit des romans.

Liens externes

  • Portail du cinéma français Portail du cinéma français
  • Portail de la réalisation audiovisuelle Portail de la réalisation audiovisuelle
Ce document provient de « Edmond T. Gr%C3%A9ville ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Edmond T. Greville de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Edmond T. Gréville — Données clés Nom de naissance Edmond Gréville Thonger Naissance 20 juin 1906 Nice, Alpes Maritimes France Nationalité Française …   Wikipédia en Français

  • Greville — or Gréville may refer to places, such as:*Gréville Hague, in the Manche département in France *Port Greville, Nova Scotia Greville or Gréville can also be a first or last name (surname). Individuals with this surname include:*Algernon Greville… …   Wikipedia

  • Edmond Ardisson — Edmond Ardisson,de son vrai nom Jules André Edmond Ardissons, né le 23 octobre 1904 à Marseille, et décédé le 30 novembre 1983 à Jouarre Seine et Marne, est un acteur français. Il fait partie de ces seconds rôles dont le public francophone… …   Wikipédia en Français

  • Gréville, Edmond T. — (Edmond Gréville Thonger / June 20, 1906, Nice, Alpes Maritimes, France May 26, 1966, Nice, Alpes Maritimes, France)    The son of an English Protestant minister father and a French schoolteacher mother, he started out as a journalist publishing… …   Encyclopedia of French film directors

  • Raymond Blot — est un acteur français. Filmographie 1926 : L Agonie de Jérusalem de Julien Duvivier Jean Baptiste 1927 : Genêt d Espagne de R. Gérard Ortvin 1931 : Le Train des suicidés de Edmond T. Gréville Joshua Brown 1931 : Gagne ta vie… …   Wikipédia en Français

  • Maurice Maillot — est un acteur de cinéma français, né à Rethel (Ardennes) le 18 septembre 1906, et mort à Paris, à l’hôpital Broussais, le 8 février 1968. Sommaire 1 Biographie 2 Filmographie …   Wikipédia en Français

  • Robert Arnoux — Pour les articles homonymes, voir Arnoux. Robert Arnoux (né le 23 octobre 1899 à Lille, mort le 13 mars 1964 à Paris) est un acteur français de cinéma et de théâtre. Biographie Après avoir suivi des cours classiques au… …   Wikipédia en Français

  • Le Port Du Désir — est un film réalisé en 1954 par Edmond T. Gréville. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 Lien externe …   Wikipédia en Français

  • Le Port du desir — Le Port du désir Le Port du désir est un film réalisé en 1954 par Edmond T. Gréville. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 Lien externe …   Wikipédia en Français

  • Le Port du désir — est un film réalisé en 1954 par Edmond T. Gréville, sorti en 1955. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 Autour du film …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.