Editions de Magic : l'assemblee


Editions de Magic : l'assemblee

Éditions de Magic : l'assemblée

Sommaire

Cette page détaille les éditions du jeu de cartes à collectionner Magic : l'assemblée.

Wizards of the Coast a édité les cartes Magic sous forme d’éditions de base et d’extensions. Les éditions de base contiennent chacune entre 302 et 449 cartes. Les extensions étendent le jeu en ajoutant des nouvelles cartes aux éditions de base.

À partir de d’Ère glaciaire, les extensions sont regroupées en blocs (ou cycles) de 3 extensions, chacun comprenant une « grosse » extension autonome (stand-alone) de plus de 200 cartes, suivie de deux petites extensions de moins de 200 cartes, qui développent en général les thèmes introduits dans la « grosse » extension. Comme les éditions de base, les extensions autonomes contiennent des terrains de base, ce qui permet d'y jouer sans aucune carte d'une édition de base ; les autres extensions n'en contiennent pas. L'extension autonome de chaque bloc paraît au mois d'octobre de chaque année, les deux petites extensions suivantes paraissent en février et en juin de l'année suivante.

Les éditions de base de Magic paraissent généralement en été. Longtemps, les éditions de base n'ont contenu que des réimpressions d'anciennes cartes, provenant soit de la toute première édition (dite « Alpha »), soit des extensions. À partir de la onzième édition, Magic 2010 (sortie en 2009), les éditions de base comprennent aussi des cartes entièrement nouvelles, et paraissent tous les ans.

Identifier une édition ou une extension

Identifier une extension

Dès la première extension, Arabian Nights, les cartes de chaque extension sont identifiées par un symbole en rapport avec le thème de l'extension. Ce symbole d'extension se trouve sous l'illustration, à droite, entre le cadre d'illustration et la boîte de texte. Les tableaux ci-dessous récapitulent les symboles des différentes extensions. À partir de l'extension Exode (1998), le symbole d'extension utilise un code couleur qui indique la rareté de la carte (voir plus loin).

Il faut noter que dans les premiers sets spéciaux proposant des réimpressions de cartes venues d'anciennes extensions, Chronicles et Renaissance, les cartes gardaient leur symbole d'extension d'origine, ce qui peut entraîner des confusions. Par la suite, les cartes réimprimées dans des séries spéciales de ce genre ont leur propre symbole de série. Ces symboles sont indiqués dans le tableau des réimpressions et des séries spéciales (cf. plus loin).

Identifier une édition de base

De la toute première édition, l'édition Alpha, jusqu'à la Cinquième édition (1997), les cartes des éditions de base ne portaient pas de symbole d'édition. Il faut donc se baser sur la couleur des bords de la carte, sur la date du copyright, et, pour les toutes premières éditions, sur certains détails moins évidents (ils sont indiqués dans le détail des éditions, plus loin dans l'article).

Les toutes premières éditions, Alpha, Beta, Unlimited et un premier tirage limité de la Revised (3ème édition) en France, ont des bords noirs. La plupart des tirages de la Revised, puis toutes les cartes des éditions de base jusqu'à la 9ème édition (2005), ont des bords blancs. À partir de la Dixième édition (2007), les cartes des éditions de base reprennent des bords noirs. Cette décision est motivée par l'anniversaire des 15 ans de Magic au moment de la Dixième édition, mais aussi et surtout par le fait que les bords noirs ont toujours été plus appréciés des joueurs, car ils confèrent un meilleur aspect visuel aux cartes.

À partir de la sixième édition (la « Classique ») en 1999, les cartes des éditions de base portent un symbole d'édition, conçu sur le modèle des symboles d'extension. Jusqu'à la dixième édition, il s'agit du chiffre de l'édition, écrit soit en chiffres arabes, soit en chiffres romains, selon les années. À partir de Magic 2010, le symbole d'édition change pour représenter le « M » initial de Magic accompagné des deux derniers chiffres de l'année pendant laquelle l'édition sera la plus jouée (par exemple, Magic 2010 sort en juillet 2009 et est jouée en 2009-2010, jusqu'à la sortie de l'édition suivante en juillet 2010).

Identifier la rareté d'une carte

Dans les extensions antérieures à Exode et dans les éditions de base antérieures à la sixième édition, les cartes ne portaient aucune indication permettant de connaître leur rareté. Pour connaître la rareté d'une carte éditée pendant cette période, il faut se reporter à la liste de l'édition ou de l'extension concernée, par exemple sur une base de données en ligne de cartes Magic, ou en consultant une encyclopédies de cartes.

À partir de l'extension Exode, et à partir de la sixième édition pour les cartes des éditions de base, le symbole d'édition ou d'extension utilise un code couleur qui indique le niveau de rareté de la carte. Le symbole est noir pour une carte commune, argenté pour une carte inhabituelle, doré pour une carte rare. À partir de l'extension Les Éclats d'Alara, un nouveau niveau de rareté, la rare mythique, a été introduit : pour une rare mythique, le symbole est d'un rouge orangé.

Un niveau de rareté spécial a été utilisé dans l'extension Spirale temporelle, où l'on trouve des cartes « décalées dans le temps » (timeshifted), dont le symbole est violet : ce sont des cartes d'anciennes extensions réimprimées pour l'occasion, et appartenant à divers niveaux de rareté. Pour connaître leur rareté d'origine, il faut se référer aux extensions où elles sont parues pour la première fois.

Outre la rareté indiquée par le symbole d'édition ou d'extension, des cartes dites foil ou Premium, couvertes d'un vernis brillant, ont été introduites à partir de l'édition L'Héritage d'Urza. Pour chaque carte d'une édition ou d'une extension donnée, il existe une version Premium, plus rare, donc plus chère. On peut trouver des cartes Premium insérées au hasard dans les paquets ; il est également fréquent que des paquets préconstruits comprennent une rare en version Premium. Les cartes Premium sont aussi très utilisées pour des réimpressions d'anciennes cartes destinées aux collectionneurs.

Dans les tableaux suivants, les éditions n'ayant pas de nom en français n'ont pas été éditées en langue française.

Tableau récapitulatif des éditions

Éditions de base
Nom en Français Nom en Anglais Code Description du symbole Symbole Date de parution Nombre de cartes Cartes premium
Alpha LEA Exp sym Alpha.gif 5 août 1993 295 non
Beta LEB Exp sym Beta.gif octobre 1993 302 non
Unlimited 2ED Exp sym Unlimited.gif décembre 1993 302 non
3e édition Revised 3ED Exp sym Revised.gif avril 1994 306 non
4e édition 4th Edition 4ED Exp sym FourthEdition.gif mai 1995 378 non
5e édition 5th Édition 5ED Exp sym FifthEdition.gif 24 mars 1997 449 non
Classique 6e édition Classic 6th Edition 6ED Le chiffre romain 6 Exp sym ClassicSixthEdition.gif 27 avril 1999 350 oui (seulement promotionelles)
7e édition 7th Edition 7ED Le chiffre arabe 7 Exp sym SeventhEdition C.gif 2 avril 2001 350 oui
8e édition 8th Edition 8ED Le chiffre huit au-dessus de trois cartes en éventail Exp sym EighthEdition C.gif 28 juillet 2003 350 + 7 oui
9e édition 9th Edition 9ED Le chiffre neuf au-dessus de trois cartes en éventail NinthEdition Expansion Symbol.gif 29 août 2005 350 + 9 oui
10e édition 10th Edition 10E Le chiffre romain dix 10e.gif 13 juillet 2007 383 oui
Magic 2010 Edition 2010 M10 "M10" stylisé sur fond de cadre noir M10.gif 17 juillet 2009 249 oui

Tableau récapitulatif des extensions

Nom en Français Nom en Anglais Code Description du symbole Symbole Date de
parution
Nombre
de cartes
Cartes
premium
Premières extensions hors bloc
Arabian Nights ARN Un cimeterre Arn.gif décembre 1993 78 non
Antiquities ATQ Une enclume Atq.gif mars 1994 100 non
Legends LEG Le chapiteau d'une colonne dorique Leg.gif juin 1994 310 non
The Dark DRK Un croissant de Lune Drk.gif août 1994 119 non
Fallen Empires FEM Une couronne Fem.gif novembre 1994 187 non
Terres natales Homelands HML Le plan de l'Ulgrotha Hml.gif octobre 1995 140 non
Bloc Ère glaciaire
Ère glaciaire Ice Age ICE Un flocon de neige Ice.gif juin 1995 383 non
Alliances Alliances ALL Une bannière flottant au vent All.gif 10 juin 1996 199 non
Souffle glaciaire Coldsnap CSP Trois stalactites Csp.gif 21 juillet 2006 155 oui
Bloc Mirage
Mirage Mirage MIR Un palmier Mir.gif 7 octobre 1996 350 non
Visions Visions VIS La lettre V stylisée (le triangle de la guerre zhalfirin) Vis.gif 2 février 1997 167 non
Aquilon Weatherlight WTH Un livre ouvert (un tome Thran) Wth.gif 9 juin 1997 167 non
Bloc Tempête
Tempête Tempest TMP Un nuage de tempête Tmp.gif 4 octobre 1997 350 non
Forteresse Stronghold STH Une herse levée Sth.gif 5 mars 1998 143 non
Exode Exodus EXO Un pont Exo.gif 16 juin 1998 143 non
Bloc Urza
L'Épopée d'Urza Urza's Saga USG Deux engrenages Usg.gif 8 octobre 1998 350 non
L'Héritage d'Urza Urza's Legacy ULG Un marteau Ulg.gif 16 février 1999 143 oui
La Destinée d'Urza Urza's Destiny UDS Un Erlen Uds.gif 7 juin 1999 143 oui
Bloc Mercadia
Les Masques de Mercadia Mercadian Masques MMQ Un masque Mmq.gif 4 octobre 1999 350 oui
Némésis Nemesis NMS Une hallebarde Nms.gif 14 février 2000 143 oui
Prophétie Prophecy PCY Trois cristaux Pcy.gif 6 juin 2000 143 oui
Bloc Invasion
Invasion Invasion INV Le symbole de la Coalition Inv.gif 3 octobre 2000 350 oui
Planeshift Planeshift PLS Un portail tourbillonnant Pls.gif 5 février 2001 143 oui
Apocalypse Apocalypse APC Le masque de Yaugzebul Apc.gif 4 juin 2001 143 oui
Bloc Odyssée
Odyssée Odyssey ODY Un orbe sur un pied en forme d'hélice (le Mirari) Ody.gif 21 septembre 2001 350 oui
Tourment Torment TOR Un ouroboros Tor.gif 4 février 2002 143 oui
Jugement Judgment JUD Une balance Jud.gif 27 mai 2002 143 oui
Bloc Carnage
Carnage Onslaught ONS Un Morph à quatre jambes Ons.gif 7 octobre 2002 350 oui
Légions Legions LGN Deux piques croisées derrière un bouclier Lgn.gif 4 février 2003 145 oui
Fléau Scourge SCG La tête d'un dragon Scg.gif 27 mai 2003 143 oui
Bloc Mirrodin
Mirrodin Mirrodin MRD L'épée de Kaldra Mrd.gif 3 octobre 2003 306 oui
Sombracier Darksteel DST Le bouclier de Kaldra Dst.gif 6 février 2004 165 oui
La Cinquième Aube 5th Dawn 5DN Le heaume de Kaldra 5dn.gif 4 juin 2004 165 oui
Bloc Kamigawa
Guerriers de Kamigawa Champions of Kamigawa CHK Un torii Chk.gif 1er octobre 2004 306 oui
Traîtres de Kamigawa Betrayers of Kamigawa BOK Un shuriken Bok.gif 4 février 2005 165 oui
Libérateurs de Kamigawa Saviors of Kamigawa SOK Une lanterne Sok.gif 3 juin 2005 165 oui
Bloc Ravnica
Ravnica : la cité des guildes Ravnica: the City of Guilds RAV Une tour Rav.gif 7 octobre 2005 306 oui
Le Pacte des guildes Guildpact GPT Le sceau du Pacte des Guildes Gpt.gif 3 février 2006 165 oui
Discorde Dissension DIS Le sceau brisé du Pacte des Guildes Dis.gif 5 mai 2006 180 oui
Bloc Spirale Temporelle
Spirale temporelle Time Spiral TSP/TSB Un sablier Tsp.gif 6 octobre 2006 301 + 121 oui
Chaos planaire Planar Chaos PLC Un sablier incliné, deux plans qui fusionnent, les lettres P et C stylisées Pc.gif 2 février 2007 165 oui
Vision de l'avenir Future Sight FUT Un œil à travers une faille temporelle Fut.gif 4 mai 2007 180 oui
Bloc Lorwyn
Lorwyn Lorwyn LRW Une oreille pointue ou une feuille d'arbre Lrw.gif 12 octobre 2007 301 oui
Lèveciel Morningtide MOR Un soleil enflammé Mor.gif 1 février 2008 165 oui
Bloc Sombrelande
Sombrelande Shadowmoor SHM Une aile de chauve-souris (la couronne du Roi faucheur) Shm.gif 2 mai 2008 312 oui
Coucheciel Eventide EVE Une lune enflammée Eve.gif 25 juillet 2008 180 oui
Bloc Eclats d'Alara
Les Éclats d'Alara Shards of Alara ALA Une gemme divisée en cinq parts Ala.gif 3 octobre 2008 249 oui
Conflux Conflux CON Un bouclier divisé en cinq parts Cfx.gif 6 février 2009 145 oui
La Renaissance d'Alara Alara Reborn ARB Une ligne horizontale d'où partent 5 lignes en miroir Arb.gif 30 avril 2009 145 oui
Bloc Zendikar
Zendikar Zendikar ZEN 2 octobre 2009 249 oui
Worldwake WWK 5 février 2010 145 oui

Sets d'introduction

Il existe également des éditions simplifiées du jeu destinées à l'apprentissage des règles par des joueurs débutants. Ces cartes sont restées illégales en tournoi jusqu'en octobre 2005, date à laquelle elles ont été autorisées dans les formats Legacy et Vintage.

Nom en Français Nom en Anglais Code Description du symbole Symbole Date de
parution
Nombre
de cartes
Cartes
premium
Portal
Portal Portal POR Por.gif 1er mai 1997 228 non
Portal Second Age Portal Second Age P02 Po2.gif 24 juin 1998 165 non
Portal Three Kingdoms PTK Ptk.gif 6 juillet 1999 180 non
Starter
Starter 1999 S99 juillet 1999 173
Starter 2000 S00 juillet 2000 57

Rééditions, compilations et autres

Les premières rééditions, comme Chronicles et Renaissance, étaient destinées à rendre accessibles les cartes des toutes premières extensions dans certains pays où elles n'avaient pas été distribuées. Par la suite, les réimpressions de cartes ont pris diverses formes, que l'on peut regrouper en trois catégories : des paquets historiques reconstituant des parties de tournoi (comme Beatdown et Deckmasters), des paquets préconstruits à thème (comme les Duel Decks qui mettent en scène l'affrontement entre deux peuples ou entre deux arpenteurs), et des réimpressions ou compilations spéciales destinées surtout aux collectionneurs (comme la série From the Vault, qui réimprime des cartes rares et anciennes en un nombre limité d'exemplaires).

Nom en Français Nom en Anglais Code Description du symbole Symbole Date de
parution
Nombre
de cartes
Cartes
premium
Rééditions
Chronicles CHR multiple juillet 1995 125 non
Renaissance sans multiple septembre 1995 122 non
Duel Decks
Duel Decks : Elves vs. Goblins EVG une hache et une flamme entrelacées novembre 2007 2x60 oui
Duel Decks : Jace vs. Chandra JVC deux flèches recourbées s'affrontant novembre 2008 2x60 oui
Duel Decks : Divine vs. Demonic DVD une auréole dont pointent deux cornes avril 2009 2x60 oui
Duel Decks : Garruk vs. Liliana GVL une feuille à l'intérieur d'un demi-cercle octobre 2009 2x60 oui
From the Vault
From the Vault : Dragons DRB des ailes de dragon août 2008 15 toutes
From the Vault : Exiled V09 un demi-cercle dont part une flèche en diagonale août 2009 15 toutes
Premium Deck Series
Premium Deck Series : Slivers inconnu un slivoïde enroulé sur lui-même novembre 2009 60 toutes

De plus, une série de cinq cartes (Arène, Blaireau géant, Centaure Cherchevent, Égouts d'Estark et Crypte de mana), dont le symbole est un stylo plume, ont été éditées pour être offertes aux premiers acheteurs des cinq premiers romans dérivés de Magic, parus aux États-Unis chez Harper Prism (en) en 1994-95 et traduits en France au Fleuve noir en 1996-97 : L'Arène, La Forêt des murmures, Les Chaînes brisées, Le Sacrifice final et La Terre maudite.

Parodies

Wizards Of The Coast a aussi créé des parodies de son jeu de cartes Magic : L'Assemblée, sous la forme de deux extensions (appelées les « Un-sets », car leur nom commence toujours par « Un- »). Les cartes de ces éditions sont interdites en tournois.

Nom en Français Nom en Anglais Code Description du symbole Symbole Date de
parution
Nombre
de cartes
Cartes
premium
Parodies de Magic
Unglued UGL Un oeuf cassé en deux Ugl.gif 11 août 1998 94 non
Unhinged UNH Un fer à cheval Unh.gif 19 novembre 2004 140 + 1 oui

Détail des éditions

1re édition

Alpha

Fiche signalétique
  • Date de sortie : 5 août 1993
  • Nombre de cartes : 295 (116 rares, 95 peu communes, 74 communes, 10 terrains de base)
  • Nombre d'exemplaires imprimés : 2,6 millions
  • Starter : 2 rares, 13 peu communes, 45 communes, 1 livret de règle
  • Booster : 1 rare, 3 peu communes, 11 communes
  • Bords : noirs (angles les plus arrondis de toutes les éditions/extensions)
  • Langue : anglais
Histoire

Alpha constitue la première édition du jeu. Présentée en avant-première à l'Origins Game Fair de juillet 1993, elle fut mise à la disposition du public le mois suivant. Wizards of the Coast espérait les vendre en six mois, elles furent toutes vendues en six semaines.

Malgré deux années de test et de développement, l'édition comporte de nombreuses erreurs qui seront corrigées lors de l'impression de Beta : (entre parenthèses le nombre de cartes concernées)

  • Oublis (7) : une troisième version des cinq terrains de base (Plains, Island, Swamp, Mountain, Forest) est manquante, comme le Circle of Protection: Black et la Volcanic Island.
  • Coût de mana (3) : Cyclopean Tomb, Orcish Artillery, Orcish Oriflamme.
  • Symbole de mana (4) : Demonic Hordes, Drain Life, Force of Nature, Phantasmal Forces.
  • Type de sort (1) : Red Elemental Blast.
  • Texte (10) : Basalt Monolith, Birds of Paradise, Channel, Icy Manipulator, Island Sanctuary, Karma, Mana Short, Rock Hydra, Twiddle, Unsummon.
  • Force/Endurance (1) : Elvish Archers.
  • Artiste (4) : Circle of Protection: Red, Death Ward, Sedge Troll, Tropical Island.

2e édition

Beta

Beta est la deuxième édition.

  • Date de sortie : octobre 1993
  • Nombre de cartes : 302 (R117, U95, C75, L15)
  • Nombre d'exemplaires imprimés : 7,3 millions

Chaque booster de Beta comprend onze cartes communes, trois peu communes et une rare. Chaque starter comprend vingt-sept cartes communes, neuf peu communes, deux rares et vingt-deux terrains.

La principale différence entre les éditions Alpha et Beta réside dans le fait que les cartes Alpha ont des coins plus arrondis. De plus, l'édition Beta comprend deux cartes supplémentaires qui avaient été oubliées en Alpha (Volcanic Island et Circle of Protection: Black), une illustration supplémentaire pour chaque type de terrain de base, et de nombreuses cartes ont été revues afin de corriger des erreurs d'impression.

On peut différencier les cartes Beta des cartes Alpha à cause de leurs coins moins arrondis. Ces coins sont d'ailleurs le standard utilisé depuis par Wizard of the Coast.

Unlimited

Chaque booster de Unlimited comprend onze cartes communes, trois non-communes et une rare. Chaque starter comprend vingt-sept cartes communes, neuf non-communes, deux rares et vingt-deux terrains.

Alpha, Beta et Unlimited sont souvent considérés comme étant le même set, ce qui est le cas puisque Beta n'était qu'une réimpression de Alpha et que Unlimited n'est qu'une réimpression de Beta. Wizards of the Coast ne pensait pas que Magic aurait un tel impact et avait sous-estimé la popularité que le jeu aurait. C'est pourquoi il se rattrapa avec les réimpressions.

Arabian Nights

  • Date de sortie : décembre 1993
  • Nombre de cartes : 78
  • Le symbole de l'extension représente un sabre courbé.

Chaque booster d'Arabian Nights comprend six cartes communes, deux non-communes et aucune (?) rare. Il n'y a pas de starter pour cette série.

Les cartes de cette série sont basées sur les contes des mille et une nuits, illustrés par des cartes comme Aladdin's Lamp ou Aladdin's Ring.

Wizards of the Coast avait l'intention d'utiliser une illustration propre à chaque série pour le verso des cartes, mais s'est finalement ravisé vu l'impopularité de cette décision auprès des joueurs.

Antiquities

  • Date de sortie : mars 1994
  • Nombre de cartes : 85
  • Le symbole de l'extension représente une enclume.

Chaque booster de Antiquities comprend six cartes communes, deux non-communes et aucune rare. Il n'y a pas de starter pour cette série.

Alors qu'Arabian Nights suivait un thème fantastique existant, Wizards of the Coast se lance avec Antiquities dans le développement d'une histoire (storyline) originale. Cette histoire pose véritablement les bases de l'univers de Magic et se développe ensuite pendant de nombreuses extensions. Antiquities se déroule sur le plan du Multivers qui deviendra le monde le plus détaillé du jeu, Dominaria. L'extension raconte la Guerre des Frères entre deux jumeaux, Urza et Mishra, mages et artificiers.

Antiquities est le premier set à avoir plusieurs images différentes pour une même carte (à l'exception des terrains de base dans les éditions de base). En effet les cartes Mishra's factory, Strip Mine ainsi que les terrains d'Urza (Urza's mine, Urza's tower et Urza's Power Plant) ont chacune quatre illustrations différentes.

3e édition

La 3e édition est aussi appelée en anglais Revised.

  • Date de sortie : juillet 1994
  • Nombre de cartes : 306

Revised est le premier set de base après les succès d'Alpha, Beta et Unlimited. Les cartes ont été éditées en bords blancs aux États-Unis (Revised). Le même set de base est ensuite sorti en France sous l'appellation de « troisième édition », dans un premier temps en édition limitée à bords noirs, puis à bords blancs.

Les cartes les plus connues sont :

  • Fourche
  • Assassin Royal
  • Colère de Dieu

Legends

  • Date de sortie : juin 1994
  • Nombre de cartes : 310
  • Nombre d'exemplaires imprimés : 35 millions
  • Le symbole de l'extension est une colonne découpée en bas.
L'originalité de Legends

Legends se trouve être la première édition de Magic incluant des cartes au fond doré (gold), c’est-à-dire des cartes multicolores. Grâce à cela, le jeu sera énormément enrichi. Les cartes multicolores deviennent par la suite un thème récurrent des blocs d'extension, et l'un des plus populaires, avec notamment Invasion, Ravnica : la cité des guildes et Les Éclats d'Alara.

Legends est également une édition dite hors-bloc , telle que Arabian Nights, Antiquities, The Dark, Fallen Empires et Terres natales (depuis l'été 2006).

Une nouvelle capacité est la "sauvagerie". Quant aux nouveaux mécanismes on retrouve les fameuses cartes multicolores, les légendes et les enchantements du monde.

Legends tire son nom des fameuses cartes légendaires représentant un être unique et important.

Rappel des règles

A l'époque la règle des légendes disait que quand il y avait un permanent légendaire en jeu, si un autre permanent légendaire avec le même nom arrivait en jeu, le second était envoyé au cimetière. De nos jours, il s'agit des 2 permanents qui vont au cimetière.

Il ne peut y avoir qu'un seul enchantement du monde en jeu.

Les cartes les plus célébres sont :

  • Mana Drain
  • Mirror Universe
  • The Abyss

The Dark

  • Date de sortie : août 1994
  • Nombre de cartes : 119
  • Nombre d'exemplaires imprimés : 75 millions
  • Le symbole de l'extension est un croissant de lune.
Originalité de The Dark

The dark est une édition qui est sortie 2 mois après Legends et qui a marqué par son manque de puissance, même s'il est évident qu'égaler Legends n'était pas une mince affaire.

Il n'y a (officiellement) aucune carte rare, bien que certaines, telles que Maze of Ith soient très puissantes. 'Blood Moon et Ball Lightning ont également été appréciés.

Fallen Empires

  • Sortie : novembre 1994
  • Nombre de cartes : 187
  • Le symbole de l'extension est une couronne.

Originalité de Fallen Empires

Cette édition a eu aussi peu de succès que The Dark et Terres natales.

On se souvient de Hymn to Tourach, Goblin Grenade et High Tide.

Fallen Empires fait partie des dernières extensions hors-bloc.

4e édition

  • Date de sortie : avril 1995
  • Nombre de cartes : 378

Comme son nom l'indique, il s'agit de la 4e édition de base. Il y a donc surtout des rééditions et le bord des cartes sont blancs.

Parmi les cartes les plus célèbres il y a :

  • Disque de Nevinyrral
  • Ornithoptère
  • Meule
  • Armaguedon
  • Colère de Dieu
  • Lions des savanes
  • Léviathan
  • Seigneur de l'Atlantide
  • Assassin royal
  • Cheval de cauchemar
  • Lune blafarde
  • Spectre hypnotiseur
  • Dragon shivân
  • Oiseaux de paradis

Ère glaciaire

  • Date de sortie : Mai 1995
  • Nombre de cartes : 383
  • Le symbole de l'extension est un flocon de neige.

Ère glaciaire est le premier « bloc » (trilogie d'extensions) de Magic : le principe est ensuite repris pour presque toutes les extensions suivantes. Néanmoins, seules Ère glaciaire et Alliances forment une même histoire (la troisième extension du bloc, Terres Natales, raconte une histoire entièrement différente). Sur le plan des règles, Ère glaciaire introduit un nouveau type de terrains, les terrains enneigés, qui resteront spécifiques à ce bloc.

Longtemps après, en 2006, Wizards of the Coast complète le bloc en créant une troisième extension à thème « hivernal », Souffle Glaciaire, qui développe le mécanisme des terrains enneigés en affinant et en étendant les capacités liées à l'ère glaciaire.

Parmi les cartes les plus célèbres, il y a :

  • Lhurgoyf
  • Nécropuissance
  • Manipulateur glacial

Chronicles

  • Date de sortie : Août 1995
  • Nombre de cartes : 165

Renaissance

  • Date de sortie : Septembre 1995
  • Nombre de cartes : 122

Terres natales

  • Date de sortie : octobre 1995
  • Nombre de cartes : 140
  • Nombre d'exemplaires imprimés : 220 millions
  • Le symbole de l'extension est un globe représentant le plan d'Ulgrotha.

Deuxième extension du bloc Ere Glaciaire jusqu'en juillet 2006, l'édition Terres natales y a depuis été remplacée par Souffle Glaciaire.

Une édition qui fut un gouffre financier, preuve de ce flop commercial : il n'est pas rare de trouver des boosters scellés encore de nos jours.

Alliances

  • Date de sortie : Juin 1996
  • Nombre de cartes : 150
  • Le symbole de l'extension est un drapeau flottant au vent.

"' Commentaires sur l'extension "' Si une seule carte était à retenir de cette extension, elle serait la suivante: Force de volonté.

Mirage

  • Date de sortie : Octobre 1996
  • Nombre de cartes : 350
  • Le symbole de l'extension est un palmier.

Mirage est le second bloc de Magic. Téfeiri, l'arpenteur qui dirige l'île où se situe l'action, disparait mystérieusement lors de son apprentissage du déphasage, et des êtres malintentionnés tentent de prendre le pouvoir sur l'île.

Visions

  • Date de sortie : Janvier 1997
  • Nombre de cartes : 167
  • Le symbole de l'extension est un V stylisé (qui représente aussi le triangle de guerre, un symbole propre au royaume de Zhalfir).

5e édition

  • Date de sortie : Mars 1997
  • Nombre de cartes : 449

Aquilon

  • Date de sortie : Juin 1997
  • Nombre de cartes : 167
  • Le symbole de l'extension est un livre ouvert où l'on peut reconnaître la carte Grimoire thran.

Portal

  • Date de sortie : Mai 1997
  • Nombre de cartes : 200

La première extension d'une série de trois extensions dédié aux débutants. Ces cartes sont légales en tournois.

Tempête

  • Date de sortie : Octobre 1997
  • Nombre de cartes : 350
  • Le symbole de l'extension est un nuage d'orage dont sort un éclair.

3ème bloc de Magic. On y retrouve l'équipage de l'Aquilon, découvert dans la troisième extension du bloc Mirage.

Forteresse

  • Date de sortie : Janvier 1998
  • Nombre de cartes : 143
  • Le symbole de l'extension est une herse relevée, où l'on peut reconnaître la carte Herse.

Exode

  • Date de sortie : Juin 1998
  • Nombre de cartes : 143
  • Le symbole de l'extension est un pont.

Unglued

  • Date de sortie : Août 1998
  • Nombre de cartes : 94

Véritable délire de Wizard of the Coast, cette extension est une parodie du jeu de cartes originel, ce qui apporte une bouffée de fraicheur à la franchise.

Portal Second Age

  • Date de sortie : Juin 1998
  • Nombre de cartes : 155

2ème extension de la série Portal, destinée aux débutants.

L'Épopée d'Urza

  • Date de sortie : Octobre 1998
  • Nombre de cartes : 350
  • Le symbole de l'extension représente deux engrenages imbriqués.

4ème bloc de Magic. Il gravite autour d'Urza, arpenteur emblèmatique de Dominaria.

L'Héritage d'Urza

Classique 6e édition

La Destinée d'Urza

Portal Three Kingdoms

Les Masques de Mercadia

Cette édition sortie en 1999 ouvre le cycle Mascarade, qui comprend également Némésis et Prophétie. On y trouve l'opposition entre les rebelles et les mercenaires. Edition relativement pauvre en bonnes cartes, même si quelques unes comme le Port Rishadan sortent du lot.

Némésis

Edition sortie en Février 2000, c'est la première des deux extensions du Bloc Masques de Mercadia. On y retrouve des cartes telles l'ange aveuglante, ou l'enchevêtrement de câbles, ou encore le blastoderme. Malgré tout, cette extension de 143 cartes est, dans la lignée de Masques de Mercadia considérée comme globalement faible par les joueurs.

Prophétie

Invasion

Cette extension autonome est la première du bloc Invasion, essentiellement consacré aux cartes multicolores ("dorées") et aux jeux utilisant les cinq couleurs à la fois.

Planeshift

7e édition

  • Date de sortie :
  • Nombre de cartes : cartes

L'originalité de

Rappel des règles

Commentaires sur l'extension

Les cartes les plus connues sont :

Apocalypse

Cette extension a apportée son lot de cartes multicolores et a favorisé le jeu à deux voir trois couleurs, alliant même des couleurs traditionnellement opposées, et apocalypse est globalement jugée comme une extension dotée de puissantes cartes.

Odyssée

Tourment

  • Date de sortie :
  • Nombre de cartes : cartes

L'originalité de

Rappel des règles

Commentaires sur l'extension

Les cartes les plus connues sont :

Jugement

  • Date de sortie :
  • Nombre de cartes : cartes

L'originalité de

Rappel des règles

.

Commentaires sur l'extension

Les cartes les plus connues sont :

Carnage

  • Date de sortie :
  • Nombre de cartes : cartes

L'originalité de Carnage

Rappel des règles

.

Commentaires sur l'extension
Carnage est une édition plutot agréable pour les joueurs. C'est une assez bonne edition avec quelques cartes d'élite très puissantes et un bon niveau de jeu dans l'ensemble.

Les cartes les plus connues sont :

- Pelleteur gobelin
- Estuaire pollué
- Ange exaltée
- Grève inondée.

Légions

  • Date de sortie :
  • Nombre de cartes : cartes

L'originalité de

Rappel des règles

.

Commentaires sur l'extension

Les cartes les plus connues sont : Akroma, ange de la colère, Phage l'intouchable

C'est dans cette édition que les slivoides font leur réapparition (ils étaient apparus pour la première fois dans le bloc Tempête).

Fléau

  • Date de sortie :
  • Nombre de cartes : cartes

L'originalité de

Rappel des règles

.

Commentaires sur l'extension

Les cartes les plus connues sont :

8e édition

La Huitième édition marque un changement d'apparence des cartes, dont le design (les fonds et les cadres de texte) sont entièrement modifiés, principalement afin d'être plus lisibles.

Mirrodin

  • Date de sortie : Octobre 2003
  • Nombre de cartes : 306 cartes
  • Le symbole de l'extension est un poignard à la lame recourbée symbolisant l'épée de Kaldra, l'une des cartes de l'extension.

Première extension du bloc du même nom. Cette édition contient plus de carte d'artefacts que la moyenne. Elle est composée de 137 artefacts dont 49 créatures-artefacts.

Au gré des éditions, le graphisme du recto des cartes de Magic a toujours subi des modifications. Toutefois, Mirrodin marque l'adoption de nouvelles règles graphiques qui rompent radicalement avec celles des éditions précédentes. Mirrodin est tout de même une extension d'un cycle, chaque carte a une illustration originale et possède des bords noirs.

L'originalité de Mirrodin

Les cartes artefacts d'équipement ont fait leur apparition dans cette extension. Les cartes d'équipement peuvent équiper une créature pour un coût de mana. Toutefois, si la créature va au cimetière ou si elle est retirée de la partie, l'équipement qui lui était attachée reste en jeu. Les équipements diffèrent ainsi des enchantements de créature (aura) qui disparaissent avec les créatures enchantées.

Nouvelles capacités à mots-clés : l'affinité, l'empreinte, l'union.

Commentaires sur l'extension

Le cycle Mirrodin utilisait davantage les jetons et les marqueurs +1/+1 que les extensions précédentes. À la fin de ce bloc, plusieurs joueurs ont dénoncé cette sur utilisation de jetons. Par contre, au gré des cycles subséquents, Wizards of the Coast a créé plusieurs cartes basées, elles aussi, sur l'utilisation de jetons et de marqueurs +1/+1. Ces cartes ont ravivé l'intérêt pour certaines cartes de l'extension Mirrodin. Des commentaires ont aussi été formulé à propos du nouveau design. Un de ceux-ci concernait la difficulté de bien distinguer la couleur de fond des cartes artefacts et blanches. Dans la troisième extension du cycle, la couleur blanche fut un peu jaunie et le gris des artefacts a été davantage teinté de bleu.

Les cartes les plus connues sont :

  • Loxodon Warhammer
  • Skullclamp
  • Gilded Lotus
  • Disciple of the Vault
  • Duplicant
  • Ornithopter (réédition avec illustration originale)
  • Ange de platine

Sombracier

  • Date de sortie :
  • Nombre de cartes : cartes
  • Le symbole de l'extension représente le bouclier de Kaldra, l'une des cartes de l'extension.

L'originalité de Sombracier

Rappel des règles

Cette extension utilise des cartes "indestructibles" (elles ne sont pas affectées par les blessures mortelles et les effets de destruction). Toutes les cartes avec "sombracier" dans le nom (Colosse de sombracier, Pendentif de sombracier, Citadelle de sombracier...) sont indestructibles.

Commentaires sur l'extension

Les cartes les plus connues sont :

  • Dévastateur entravarc
  • Pincecrâne
  • Colosse de sombracier

La Cinquième Aube

  • Date de sortie :
  • Nombre de cartes : cartes
  • Le symbole de l'extension représente le heaume de Kaldra, l'une des cartes de l'extension.

L'originalité de Cinquième Aube

Rappel des règles

.

Commentaires sur l'extension

Les cartes les plus connues sont :

  • Creuset des mondes
  • Témoin Eternel

Guerriers de Kamigawa

  • Date de sortie :
  • Nombre de cartes : cartes

L'originalité de Guerriers de Kamigawa

Rappel des règles

.

Commentaires sur l'extension

Les cartes les plus connues sont :

  • Extraction crânienne
  • Dons non donnés (?)

Unhinged

Traîtres de Kamigawa

  • Date de sortie :
  • Nombre de cartes : cartes

L'originalité de Traîtres de Kamigawa

Rappel des règles

.

Commentaires sur l'extension

Les cartes les plus connues sont :

  • Umezawa's Jitte/Jitte d'Umezawa
  •  ?

Libérateurs de Kamigawa

  • Date de sortie :
  • Nombre de cartes : cartes

L'originalité de Libérateurs de Kamigawa

Rappel des règles

.

Commentaires sur l'extension

Les cartes les plus connues sont :

  • Pithing Needle/Aiguille à sectionner
  •  ?

9e édition

  • Date de sortie :
  • Nombre de cartes : cartes

L'originalité de la 9e édition

Rappel des règles

.

Commentaires sur l'extension

Les cartes les plus connues sont :

  •  ?
  •  ?

Ravnica : la cité des guildes

  • Date de sortie :
  • Nombre de cartes : cartes

L'originalité de Ravnica : la cité des guildes

Cette édition est la première du bloc honorant les cartes bicolores. Cette édition voit apparaitre les créatures hybrides. Elle est basée sur des guildes qui associent deux couleurs

Rappel des règles

.

Commentaires sur l'extension

Les cartes les plus connues sont :

  • Hélice d'éclair
  • Hiérarche Loxodon
  • Obscure confident
  • Putréfier
  • Carboniser

Le Pacte des guildes

  • Date de sortie :
  • Nombre de cartes : cartes

L'originalité de Le Pacte des guildes

Rappel des règles

.

Commentaires sur l'extension

Les cartes les plus connues sont :

  • Conseil fantôme d'Orzhova
  • Électrolyse
  • Niv-Mizzet, le Cérébropyre
  • Mortification
  • Chamane de brulebranche

Discorde

  • Date de sortie :
  • Nombre de cartes : cartes

L'originalité de Discorde

Rappel des règles

.

Commentaires sur l'extension

Les cartes les plus connues sont :

  • Grand Arbitre Augustin IV
  • Avatar de la discorde
  • Briffaud Céleste des Simic
  • Vide gluant

Souffle glaciaire

  • Date de sortie : 21 juillet 2006
  • Nombre de cartes : 155 cartes (60 courantes, 55 inhabituelles, 40 rares)

L'originalité de Souffle glaciaire

Selon Wizards of the Coast, le bloc Ère glaciaire n'avait jamais été terminé. À l'époque, c'est Terre natale qui avait été édité entre Ère glaciaire et Alliance. Souffle glaciaire est une extension conçue pour terminer ce bloc commencé en juin 1995. Pour faire le lien avec le passé, on a repris certains éléments bloc Ère glaciaire comme cette capacité déclenchée à retardement « Slowtrips » (Piochez une carte au début de l'entretien du prochain tour) et le paiement de mana enneigée pour activer une capacité de créature. En frais de nouveauté, cette extension introduit des créatures du type martyr. Chacun d'eux a une capacité dont le coût d'invocation inclut de révéler des cartes de sa main.

Rappel des règles

Avec cette série, le super-type enneigé a été renommé « neigeux ». Ainsi, tous les textes des cartes des extensions Ère glaciaire et Alliances qui utilisaient le terme « enneigé » ont été mis à jour. On assiste, aussi, au retour de l'entretien cumulatif (Au début de votre entretien, mettez un marqueur « âge » sur ce permanent puis sacrifiez-le à moins que vous ne payiez son coût d'entretien pour chaque marqueur « âge » sur lui). L'entretien cumulatif était une mécanique de jeu utilisée dans les blocs Ère glaciaire et Mirage. Parmi les autres capacités de cette série, on peut nommer : Recouvrement (Quand une créature est mise dans votre cimetière depuis le jeu, vous pouvez payer [coût]. Si vous faites ainsi, renvoyez cette carte dans votre main depuis votre cimetière. Sinon, retirez cette carte de la partie), Remous (Quand vous jouez ce sort, vous pouvez révéler les quatre cartes du dessus de votre bibliothèque. Vous pouvez jouer n'importe quel nombre des cartes révélées ayant le même nom que ce sort sans payer leur coût de mana. Mettez les autres au-dessous de votre bibliothèque) et les cartes à double lancement (permettent de retirer de la partie deux cartes d'une couleur spécifique de votre main à la place de payer leur coût de mana).

Commentaires sur l'extension

Cette série d'été, parue entre deux cycles Ravnica et Spirale Temporelle, n'est pas considéré comme une grande extension. Les plus vieux joueurs se sont rappelés les mauvaises extensions des années 1995-1997 (Terres natales, Renaissance, Ère glaciaire, Mirage, Vision, Alliance, Aquilon et Tempête) tandis que les plus jeunes ont réalisé que leur jeu favori existait avant leur naissance.

Les cartes les plus connues sont :

  • Valkyrie d'Adarkar
  • Vipère d'Ohran
  • Zur l'enchanteur
  • Rite de flammes

Spirale temporelle

  • Date de sortie : octobre 2006
  • Nombre de cartes : 422 cartes (301 cartes plus 121 cartes décalées dans le temps)

Première extension du bloc Spirale temporelle. Cette édition est composée de 121 cartes communes, 80 cartes peu communes, 80 cartes rares et 20 terrains, plus 121 cartes décalées dans le temps. Dans ce cycle ayant pour thème les phénomènes temporels étranges et le retour sur Dominaria en ruines, Spirale temporelle représente le passé. Le logo de l'extension est un sablier.

L'originalité de Spirale temporelle

En plus des cartes communes, uniques et rares habituelles, cette édition contient des cartes décalées dans le temps. Ainsi dans chaque "booster", on retrouve 10 cartes communes, 3 cartes peu communes, une carte rare et une carte décalée dans le temps. Les cartes décalées dans le temps sont des rééditions de cartes de séries antérieures communes, uniques et rares. Ces "Purples cards" ont conservé le design graphique des vieilles séries, toutefois le logo de leur extension a été changé pour un sablier de couleur violette. De plus, cette série rétro remet d'anciennes capacités au goût du jour. Parmi celles-ci, il y a la folie (extension Tourment), le rappel (bloc Tempête), l'écho (bloc Urza), le débordement (bloc Mirage), le flashback (bloc Odyssée), la mue (bloc Carnage), la sauvagerie (extension Legends), la distorsion (bloc Tempête), le déluge (extension Fléau), le recyclage de marais (extension Fléau), le seuil (bloc Odyssée) et le flash qui est un nouveau mot-clé pour une ancienne capacité (vous pouvez jouer ce sort à tout moment où vous pourriez jouer un éphémère).

Cette collection renouvelle le thème des Slivoïdes ainsi que celui des fungus et apporte des mécaniques inédites comme un nouveau type de terrains de stockage, des auras qui ont la capacité de retourner dans la main de leur propriétaire lorsqu'elles sont mises au cimetière depuis le jeu et des éphémères qui ont plus d'impact si on les joue pendant la phase principale.

Rappel des règles

Du point de vue des nouvelles capacités, Spirale temporelle introduit la "suspension" qui vous permet de dépenser du « temps » à la place du mana pour jouer des sorts et la "fraction de seconde" (Tant que ce sort est sur la pile, les joueurs ne peuvent pas jouer de sorts ou de capacités activées qui ne sont pas des capacités de mana). Cette capacité s'inspire des défuntes "interupt".

Commentaires sur l'extension

Avec l'édition Spirale temporelle, il y a un changement dans la façon de distribuer les cartes premiums dans les "boosters". Auparavant, les premiums remplaçaient une carte de la même rareté. A partir de Spirale temporelle, les cartes premium remplacent une carte commune, et ceci quel que soit leur rareté. Il peut donc y avoir dans le même "booster" deux cartes rares : la normale et une rare premium. Dans l'extension Spirale temporelle, la présence des cartes décalées dans le temps permet même d'avoir trois cartes rares dans un "booster" si le hasard est favorable : la rare normale, une rare premium et une rare décalée dans le temps.

Les cartes les plus connues sont :

  • Lotus Bloom / Floraison de lotus
  • Magus of the Disk / Mage du Disque
  • Teferi, Mage of Zhalfir / Téfeiri, mage de Zhalfir
  • Serra Avenger / Vengeresse de Serra
  • Vesuvan Shapeshifter / Changeforme vésuvéen
  • Bogardan Hellkite / Escouflenfer du Bôgardan
  • Kaervek the Merciless / Kaervek l'impitoyable
  • Avatar of Woe / Avatar du malheur (carte décalée dans le temps)
  • Akroma, Angel Of Wrath / Akroma, ange de la colère (carte décalée dans le temps)
  • Salve psionnique (carte décalée ans le temps)

Chaos planaire

  • Date de sortie : Février 2007
  • Nombre de cartes : 165

La seconde extension du bloc Spirale temporelle, Chaos planaire est composée de 60 courantes, 55 inhabituelles, 50 rares. Comme Spirale temporelle, Chaos planaire a des cartes décalées dans le temps. Ces cartes sont la réimpression « décalée dans la couleur » (color-shifted) d'une carte d'une extension apparue avant l'extension Mirrodin, comme le calciderme (en blanc) est une référence au blastoderme (vert).

L'originalité de Chaos planaire

Dans cette extension, les nouveautés sont la disparition, les cartes « d'extorsion », les cartes de « sauvetage » et le retour des cartes doubles.

Rappel des règles

La disparition est une capacité qui limite la longévité d'un permanent. Le permanent avec la disparition arrive en jeu avec des marqueurs charge qui sont retirées au début de l'entretien. Cette capacité est en continuité avec les cartes de suspension de Spirale temporelle. Les cartes noires « d'extorsion » permettent à n'importe quel joueur de les contrecarrer quand elles sont sur la pile à condition qu'ils en paient le prix. Les cartes blanches de « sauvetage » ont une capacité d'arrivée en jeu qui vous permettent de renvoyer au moins une créature que vous contrôlez dans votre main. Les cartes de « sauvetage » peuvent être combinées efficacement avec les créatures qui ont la disparition.

Commentaires sur l'extension

Les cartes les plus connues sont :

  • Akroma, ange de la fureur
  • Damnation
  • Extirpation

Il y a aussi les cinq dragons :

  • Teneb, le moissonneur
  • Vorosh, le chasseur
  • Numot, le dévastateur
  • Oros, le vengeur
  • Intet, le rêveur

Vision de l'avenir

  • Date de sortie : mai 2007
  • Nombre de cartes : 180 cartes
  • Le symbole de l'extension est un oeil regardant entre deux parenthèses horizontales représentant une faille temporelle.

L'originalité de Vision de l'avenir

Vision de l'avenir (Future Sight) est le 3e set du bloc Spirale Temporelle. Cette édition propulse les joueurs dans le futur de Magic : l'assemblée, à la différence de de Spirale temporelle, se déroulant dans le passé, et de Chaos planaire, qui se déroule dans un présent quelque peu chaotique. Cette extension se caractérise par la présence de cartes "décalées dans le futur" qui ont la particularité d'avoir un design particulier (exemple : Impériosaure) et qui ont la particularité d'être des cartes qui représentent un futur potentiel de Magic ; elles seront donc peut-être rééditées dans les futures éditions, mais dans leur véritable environnement (background et interaction avec les autres cartes).

Rappel des règles

.

Commentaires sur l'extension

Les cartes les plus connues sont :

  • Tarmogoyf
  • Korlash, héritier de Lamenoire
  • Venser, forgeur savant
  • Pont des enfers
  • Les terrains (ex : Canopée d'horizon)
  • pacte de négation
Article détaillé : Vision de l'avenir.

10e édition

  • Date de sortie : 13 juillet 2007
  • Nombre de cartes : 383 cartes

L'originalité de la Dixième édition

La Dixième édition (Tenth Edition, symbole "X") se caractérise par deux innovations. D'abord, elle est exceptionnellement à bords noirs (alors que les cartes des éditions de base ont normalement des bords blancs), cela "pour fêter le 15e anniversaire de Magic" (en 2008). Ensuite, elle introduit pour la première fois dans une édition de base des cartes de créatures légendaires telles que Kamahl, sangrahbaire, Mirri, guerrière-chat, Skwi, nabab gobelin, etc. On remarque de plus l'apparition dans les pochettes-recharges de cartes figurant des trucs et des astuces de règles, destinées notamment aux joueurs débutants.

Rappel des règles

.

Commentaires sur l'extension

Les cartes les plus connues sont :

  • Les mêmes que dans toutes les éditions de bases (Colère de Dieu, elfe de Llanowar, etc ...)

Lorwyn

  • Date de sortie : octobre 2007
  • Nombre de cartes : 301 cartes

L'originalité de Lorwyn

L'originalité du bloc Lorwyn est qu'il ne comprend que deux extensions : Lorwyn et Lèveciel . Ce changement temporaire était dû à la volonté de Wizards of the Coast de maintenir un rythme de parution de quatre sets de cartes par an, y compris les années où ne paraît pas d'édition de base.

La sortie de Lorwyn coïncide également avec l'arrivée d'un nouveau type de cartes permettant de jouer les arpenteurs des plans, les planeswalkers (mages capables de voyager parmi les mondes du Multivers). Lorwyn contient donc un premier cycle d'arpenteurs monocolores, à raison d'un par couleur (Ajani Crinièredor en blanc, Jace Beleren en bleu, Liliana Vess en noir, Chandra Nalaàr en rouge et Garruk Languebestion en vert). Au cours des extensions suivantes, ces personnages jouent un rôle croissant dans l'histoire développée par le jeu.

Rappel des règles

Le bloc Lorwyn est un bloc « tribal », c'est-à-dire fondé sur le principe de groupes de cartes appartenant à un même peuple et qui se renforcent mutuellement (Fallen Empires et Odyssée étaient également des extensions « tribales »). Huit « tribus » sont proposées : les sangamis (sortes de hobbits), les géants, les ondins, les fées, les boggarts (gobelins), les elfes, les sangpyres (élémentaux de feu humanoïdes) et les sylvins (hommes-arbres). Nouvautés techniques : le type « tribal » (sur les sorts d'éphémères, de rituels ou d'enchantement), le type « arpenteur » (type de carte entièrement nouveau). Nouvelles capacités : appui, cachette, confrontation et évocation.

Commentaires sur l'extension

Lorwyn, qui sort en octobre 2007, laisse provisoirement de côté le monde de Dominaria (où se déroulait le bloc Spirale temporelle) et présente un nouveau plan du multivers de Magic (à la façon des blocs Mirrodin, Kamigawa et Ravnica). Rompant avec l'atmosphère assez sombre du précédent bloc, Lorwyn présente un monde idyllique et champêtre, couvert de forêts et de prairies parcourues de rivières, et plongé dans un été perpétuel.

Les cartes les plus connues sont :

  • Doran, la tour de siège
  • Garruk Languebestion
  • Gaddock Teeg
  • Saisie des pensées
  • Commandement cryptique

Le symbole de l'extension est une feuille d'arbre.

Lèveciel

  • Date de sortie : février 2008
  • Nombre de cartes : 165

Rappel des règles

Lèveciel apporte une dimension différente au thème « tribal » du bloc Lorwyn en se concentrant non plus sur les types de créatures fondés sur le peuple (sangami, gobelin, elfe, etc.) mais sur les types liés au métier (guerrier, sorcier, etc.). Nouvelles capacités : incursion, parenté, renfort.

Commentaires sur l'extension

Lèveciel montre le plan de Lorwyn en train d'être affecté par un phénomène magique cyclique appelé la Grande Aurore. C'est ce phénomène qui provoquera la métamorphose de Lorwyn en Sombrelande (voir l'extension suivante).

Le symbole de l'extension représente un soleil levant.

Sombrelande

  • Date de sortie : mai 2008
  • Nombre de cartes : 312

L'originalité de Sombrelande

Sombrelande explore le même plan du Multivers que Lorwyn et Lèveciel, à cette différence que la face du monde a été bouleversée par un phénomène magique de grande ampleur. Autrefois idyllique et profitant d'un printemps perpétuel, Lorwyn s'est métamorphosé en un monde ténébreux où rôdent des créatures de cauchemars. Les peuples de Lorwyn ont également été métamorphosés dans ce sens. Tandis que Lorwyn et Lèveciel exploraient le thème des contes et des pastorales, Sombrelande et Coucheciel donnent plutôt dans les contes horrifiques, d'Halloween et des mondes cauchemardesques, et relèvent d'un imaginaire à la Tim Burton.

Rappel des règles

On observe le retour des symboles de manas hybrides introduits dans le bloc Ravnica. De nombreuses cartes ont recours à des marqueurs -1/-1, de même que la capacité « flétrissure » (qui permet aux créatures d'infliger leurs blessures sous forme de marqueurs -1/-1, donc de laisser des dégâts permanents aux adversaires). Autres nouvelles capacités : conspiration, persistance.

Le symbole de l'extension est une feuille morte, par opposition à la feuille d'arbre de Lorwyn.

Coucheciel

  • Date de sortie : juillet 2008
  • Nombre de cartes : 180

Rappel des règles

Coucheciel se concentre sur le thème des cartes appartenant à deux couleurs opposées à la fois. Nouvelles capacités : chromatique, pistage.

Le symbole d'extension est une moitié inférieure de soleil, reflet inversé du symbole de Lèveciel.

Les Éclats d'Alara

  • Date de sortie : octobre 2008
  • Nombre de cartes : 249

Originalité des Éclats d'Alara

Les Éclats d'Alara décrit cinq mondes distincts qui en formaient autrefois un seul, les cinq éclats de l'ancien plan d'Alara. Chacun des cinq éclats ne connaît que trois couleurs de mana, les deux autres ayant totalement disparu au fil du temps. Les cinq éclats sont Bant (vert, blanc, bleu), Esper (blanc, bleu, noir), Grixis (bleu, noir, rouge), Jund (noir, rouge, vert) et Naya (rouge, vert, blanc).

Rappel des règles

L'extension a pour thème les jeux tricolores. De ce fait, de nombreuses cartes ont pour but de faciliter la composition de ce type de jeux, par exemple en fournissant trois couleurs de mana différentes. Dans le même temps, chaque éclat possède un sous-thème et une capacité particulière : l'exaltation pour Bant, les créatures-artefacts sur Esper, l'exhumation sur Grixis, la dévoration sur Jund, les grosses créatures sur Naya. A partir du bloc Alara, le terme « planeswalker », d'abord traduit en français par « arpenteur », cesse d'être traduit, Wizards of the Coast ayant jugé préférable d'utiliser le terme anglais dans tous les pays.

Commentaires sur l'extension

Le bloc Alara met à profit le succès des cartes multicolores des blocs Invasion et Ravnica et tente d'en développer de nouveaux aspects.

Le symbole de l'extension représente un losange divisé en cinq tranches symbolisant les cinq éclats.

Conflux

  • Date de sortie : février 2009
  • Nombre de cartes : 145

Le symbole d'extension représente cinq formes, symbolisant les cinq éclats, s'imbriquant les unes dans les autres.

La Renaissance d'Alara

  • Date de sortie : avril 2009
  • Nombre de cartes : 145

Le symbole d'extension représente les cinq barres des cinq éclats à présent reliées par un trait.

Magic 2010

  • Date de sortie : juillet 2009
  • Nombre de cartes : 249

Magic 2010 est une édition de base. Elle conserve cependant le bord noir traditionellement réservé aux extensions. C'est la première fois que l'on voit apparaitre les Planeswalkers dans une édition de base de Magic. Il s'agit des cinq déjà apparus dans l'extension Lorwyn. Bien qu'étant la 11e édition de base de Magic, Magic 2010 porte le surnom "M10" de sorte que le nom du set coïncide avec le numéro de l'année où elle sera le plus joué en standard.

Le symbole d'extension représente les caractères M10 écrits en blanc sur fond noir.

Notes

Le set parodique et amateur de cartes Magic Monty Python n'est pas une édition officielle de Magic. L'extension "Portal" est en réalité un autre jeu, même si le mécanisme est le même.

Références


Liens externes

  • Portail des jeux Portail des jeux
Ce document provient de « %C3%89ditions de Magic : l%27assembl%C3%A9e ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Editions de Magic : l'assemblee de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Éditions de magic : l'assemblée — Sommaire 1 Identifier une édition ou une extension 2 Tableau récapitulatif des éditions 3 Tableau récapitulatif des extensions …   Wikipédia en Français

  • Éditions de Magic : l'assemblée — Cette page détaille les éditions du jeu de cartes à collectionner Magic : l assemblée. Wizards of the Coast a édité les cartes Magic sous forme d’éditions de base et d’extensions. Les éditions de base sont largement constituées de cartes… …   Wikipédia en Français

  • Magic: L'Assemblée — Magic : l assemblée Pour les articles homonymes, voir Magic. Magic : l assemblée jeu de cartes à collectionner …   Wikipédia en Français

  • Magic : L'assemblée — Pour les articles homonymes, voir Magic. Magic : l assemblée jeu de cartes à collectionner …   Wikipédia en Français

  • Magic : l'assemblee — Magic : l assemblée Pour les articles homonymes, voir Magic. Magic : l assemblée jeu de cartes à collectionner …   Wikipédia en Français

  • Magic l'assemblée — Magic : l assemblée Pour les articles homonymes, voir Magic. Magic : l assemblée jeu de cartes à collectionner …   Wikipédia en Français

  • Magic : l'assemblée — Pour les articles homonymes, voir Magic. Magic : l assemblée jeu de cartes à collectionner Un tournoi se déroulant à Rostock …   Wikipédia en Français

  • Édition (Magic : l'assemblée) — Éditions de Magic : l assemblée Sommaire 1 Identifier une édition ou une extension 2 Tableau récapitulatif des éditions 3 Tableau récapitulatif des extensions …   Wikipédia en Français

  • Formats De Tournoi De Magic : L'assemblée — Cette page détaille les formats de tournoi du jeu de cartes à collectionner Magic : l assemblée Un des intérêts du jeu Magic tient dans le fait que chaque joueur constitue son jeu en puisant dans la collection de cartes qu il possède. Chaque… …   Wikipédia en Français

  • Formats de tournoi de Magic : l'assemblee — Formats de tournoi de Magic : l assemblée Cette page détaille les formats de tournoi du jeu de cartes à collectionner Magic : l assemblée Un des intérêts du jeu Magic tient dans le fait que chaque joueur constitue son jeu en puisant dans la… …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.