Editions Rouff


Editions Rouff

Éditions Rouff

Logo des éditions Rouff en 1924

Rouff est une maison d'édition, fondée vers 1880, et fermée en 1982. Elle porte le nom de Jules Rouff, son fondateur, et a été un des précurseurs de l'édition populaire.

Sommaire

Historique

Les éditions Rouff ont été créées au début des années 1880 sous le nom de Jules Rouff et C°, éditeurs, par rachat du fonds de l'ancienne maison Gustave Barba. C'est l'époque où Jules Ferry crée l'école gratuite et obligatoire. Il y a donc là un nouveau public de lecteurs en puissance. Jules Rouff le sent et se lance délibérément dans l'édition populaire, c'est à dire facile à lire, distrayante et bon marché.

Contrat des éditions Rouff avec Adolphe d'Ennery pour l'écriture des Deux Orphelines

L'idée qui a assuré le succès de la maison était de vendre des œuvres célèbres sous forme de petits fascicules bon marché (15 à 25 cts), paraissant le samedi, jour de paye des ouvriers. Entre 1880 et 1900, la maison publiera Eugène Sue, Xavier de Montépin, Adolphe d'Ennery (à qui il commande le roman Les Deux Orphelines, à tirer de la pièce qui se jouait alors), Paul de Kock, Maurice Jogand, Pierre Decourcelle, Ponson du Terrail...

En plus de ces romans populaires, les Éditions Rouff publient Les Misérables en livraisons hebdomadaires à 5 sous, formule étendue ensuite à l'œuvre intégrale de Victor Hugo.

Mais la maison publia également des ouvrages d'importance, notamment La France illustrée, l' Histoire socialiste 1789-1900 sous la direction de Jean Jaurès (ami personnel de Jules Rouff), et Histoire de France et Histoire de la Révolution de Jules Michelet.

Pendant la Première Guerre mondiale, la maison est reprise par le fils de Jules Rouff, Frédéric, sous le nom de Frédéric Rouff Éditeur. F. Rouff publie pendant la guerre la collection Patrie, courts romans de 32 pages, racontant chacun un fait de guerre et paraissant hebdomadairement. Cette collection continuera entre les deux guerres, et reprendra pendant quelques années après la Seconde Guerre mondiale sous le titre de Patrie Libérée.

Surtout, Frédéric Rouff crée le journal Midinette, qui sera le premier magazine féminin français, et le seul jusqu'au lancement de Marie Claire par Jean Prouvost, contre lequel il ne pourra pas lutter (1938). Il crée également une collection de romans policiers, La Clé, et une collection de romans pour enfants, de même format et cadence de parution que Patrie, Le Roman du Jeudi.

En 1945, le fils de Frédéric Rouff, André Rouff, reprend la maison qui devient Éditions Rouff et lance Blagues et Franc-Rire, publications bimensuelles humoristiques, et une revue historique mensuelle illustrée, L'histoire pour tous, sous la direction d'Alain Decaux.

La mort prématurée d'André Rouff ne permet plus de nouvelles créations. Sa fille, Christiane Germont-Rouff, crée en format de poche Mini-Humour - Maxi-Rire et publie quelques volumes historiques. La maison ferme définitivement en 1982.

Les directeurs des éditions Rouff

  • Jules Rouff, fondateur
  • Frédéric Rouff
  • André Rouff
  • Christiane Rouff-Germont

Quelques publications des éditions Rouff

  • Chroniques de l'œil de boeuf, 8 volumes, par Touchard-Lafosse.
  • Histoire de France (4 volumes) et Histoire de la Révolution (3 volumes), par Jules Michelet
  • Bamboula, Bouclette, Viviane, publications pour la jeunesse par Mat (1952-1960).
  • Blagues et Franc-Rire, revues humoristiques
  • L'Histoire pour tous, mensuel historique sous la direction d'Alain Decaux.
  • Mini-Humour - Maxi-Rire, poche humoristique

Collections

Sources

Archives personnelles de la famille Rouff.


  • Portail des entreprises Portail des entreprises
Ce document provient de « %C3%89ditions Rouff ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Editions Rouff de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Éditions Rouff — Logo des éditions Rouff en 1924 Rouff est une maison d édition, fondée vers 1880, et fermée en 1982. Elle porte le nom de Jules Rouff, son fondateur, et a été un des précurseurs de l édition populaire. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Aventures Policières (Rouff) — Aventures policières est une collection de romans policiers, créée en 1937 par les Editions Rouff. Liste des titres 1 Le Meurtre de la rue Hastings par C. H. Wade 2 Le Ticket de métro par Emile Pagès 3 Le Drame du Studio 5 par René Duchesne 4 Le… …   Wikipédia en Français

  • Aventures policieres (Rouff) — Aventures policières (Rouff) Aventures policières est une collection de romans policiers, créée en 1937 par les Editions Rouff. Liste des titres 1 Le Meurtre de la rue Hastings par C. H. Wade 2 Le Ticket de métro par Emile Pagès 3 Le Drame du… …   Wikipédia en Français

  • Aventures policières (rouff) — Aventures policières est une collection de romans policiers, créée en 1937 par les Editions Rouff. Liste des titres 1 Le Meurtre de la rue Hastings par C. H. Wade 2 Le Ticket de métro par Emile Pagès 3 Le Drame du Studio 5 par René Duchesne 4 Le… …   Wikipédia en Français

  • Aventures policières (Rouff) — Aventures policières est une collection de romans policiers, créée en 1937 par les Editions Rouff. Liste des titres 1 Le Meurtre de la rue Hastings par C. H. Wade 2 Le Ticket de métro par Emile Pagès 3 Le Drame du Studio 5 par René Duchesne 4 Le… …   Wikipédia en Français

  • Romans pour la jeunesse (Rouff) — Romans pour la jeunesse Romans pour la jeunesse est une collection créée par les Editions Rouff en 1932. Liste des titres première série 1 les Ecumeurs du Kaouélo par Léonce Prache 2 les Naufragés du désert par Jacques Ribières 3 le Bouddha qui… …   Wikipédia en Français

  • Maggy Rouff — Maggy Rouff, Marguerite Besançon de Wagner, est une créatrice de mode française d origine belge, née en 1896 à Paris, où elle est morte le 7 août 1971. Elle a créé en 1929 la maison de haute couture Maggy Rouff qu elle a dirigée jusqu… …   Wikipédia en Français

  • J.-P. Mongis — Léon Groc Léon Groc ( Léon Joseph Paul Groc de son vrai nom) est un écrivain de langue française, né le 7 avril 1882 à La Rochelle (Charente Maritime) et décédé le 19 juin 1956 à Nice (Alpes Maritimes). Homme de Lettres, journaliste de profession …   Wikipédia en Français

  • L.-M. Groc — Léon Groc Léon Groc ( Léon Joseph Paul Groc de son vrai nom) est un écrivain de langue française, né le 7 avril 1882 à La Rochelle (Charente Maritime) et décédé le 19 juin 1956 à Nice (Alpes Maritimes). Homme de Lettres, journaliste de profession …   Wikipédia en Français

  • Leon Groc — Léon Groc Léon Groc ( Léon Joseph Paul Groc de son vrai nom) est un écrivain de langue française, né le 7 avril 1882 à La Rochelle (Charente Maritime) et décédé le 19 juin 1956 à Nice (Alpes Maritimes). Homme de Lettres, journaliste de profession …   Wikipédia en Français