Eddie Cheever


Eddie Cheever
Eddie Cheever en 2009
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cheever.

Eddie McKay Cheever Jr est un pilote automobile américain, également directeur d'écurie, né le 10 janvier 1958 à Phoenix (Arizona). Animateur du championnat du monde de Formule 1 tout au long des années 1980, il connaît depuis une deuxième partie carrière aux États-Unis, où il a notamment remporté les 500 Miles d'Indianapolis en 1998.

Sommaire

Biographie

Carrière en Formule 1

Cheever sur Alfa Romeo 184 T en 1984 à Dallas
Cheever sur Alfa Romeo 185 T en 1985 au Nürburgring
En 2008 à Goodwood sur son Arrows de la saison 1988

Né aux États-Unis, mais élevé à Rome en Italie, Eddie Cheever entame à l'adolescence une brillante carrière en karting. Champion d'Italie et d'Europe en 1973, il devient vice-champion du monde en 1974. Logiquement, il passe au sport automobile en 1975, d'abord dans le championnat britannique de Formule 3, puis dans le championnat d'Europe de Formule 2, où il pilote pour le jeune directeur d'écurie Ron Dennis au sein de la structure Project Four. En 1977, il termine vice-champion d'Europe de F2 derrière René Arnoux.

En septembre 1977, à seulement 19 ans, Eddie Cheever goute pour la première fois à la Formule 1 en essayant une monoplace de la Scuderia Ferrari à l'occasion d'un test comparatif avec Gilles Villeneuve (qui sera choisi pour épauler Reutemann). En 1978, il décroche un volant de titulaire dans la modeste écurie Theodore, mais après deux non-qualifications, il préfère retourner en Formule 2. Cheever doit attendre l'année 1980 pour effectuer ses vrais débuts en Formule 1, cette fois dans l'écurie italienne Osella, également débutante à ce niveau de la compétition. Mais le cruel manque de compétitivité des monoplaces italienne empêche Cheever de briller. Le pilote américain est systématiquement relégué en fond de grille, et ne parvient à rallier l'arrivée qu'à une seule reprise. Malgré cette première saison catastrophique, Cheever est recruté en 1981 par l'écurie Tyrrell, où il effectue quelques solides prestations et inscrit ses premiers points au championnat. Convoité par l'équipe Williams, championne du monde en titre des constructeurs, afin de remplacer Alan Jones, il signe finalement dans l'équipe française Ligier, également une des meilleures équipes du plateau. Un choix de carrière qui s'avère malheureux puisque Cheever arrive juste au moment où les Ligier perdent de leur compétitivité. Il décroche tout de même trois podiums en deux ans, notamment une deuxième place à l'occasion du GP des États-Unis Est 1982 à Detroit. Des performances qui achèvent de faire du jeune pilote américain l'un des plus grands espoirs de sa génération.

En 1983, Cheever est recruté par Renault, l'écurie favorite du championnat du monde. Mais le cadeau s'avère rapidement empoisonné puisqu'il se fait copieusement dominer par son coéquipier Alain Prost, victorieux à plusieurs reprises et finalement vice-champion du monde, tandis que Cheever doit se contenter de quatre podiums et du rôle ingrat d'équipier de luxe. Même si Cheever regrette ouvertement de ne pas toujours bénéficier d'une parfaite égalité de traitement avec Alain Prost, ses performances déçoivent et sonnent un premier coup d'arrêt à son ascension.

Non conservé par Renault, Cheever rejoint à partir de 1984, et pour deux saisons, les rangs de l'écurie Alfa Romeo. Mais au sein d'une équipe en crise, Cheever perd pied, et se retrouve sans volant à l'aube de la saison 1986. Après un interim sur la Lola de l'écurie FORCE en 1986 à Detroit (en remplacement de Patrick Tambay, blessé), il retrouve une place de titulaire en 1987 chez Arrows. Après une première saison décevante, il profite de l'avantage de bénéficier d'un moteur turbo pour signer quelques jolies performances en 1988, dont un podium au Grand Prix d'Italie derrière les Ferrari. Mais en 1989, toutes les voitures étant désormais équipées d'un moteur atmosphérique, l'équipe Arrows sombre, entraînant Cheever avec elle. Le pilote américain parvient tout de même à décrocher un podium dans les rues de Phoenix, sa ville natale, avant de quitter la Formule 1.

Retour aux États-Unis

Dès 1990, Eddie Cheever retourne aux États-Unis (pays qu'il a quitté depuis sa plus tendre enfance) pour y disputer le championnat CART, au sein du Chip Ganassi Racing. Auteur de débuts prometteurs dans la discipline, il ne tarde pourtant pas à rentrer dans le rang. Aussi, lorsque Tony George décide de créer l'Indy Racing League en 1996, c'est une véritable aubaine pour Cheever, qui peut ainsi espérer jouer à nouveau les premiers rôles (lors des premières années suivant sa création, l'IRL était considérée comme une compétition de seconde zone, au niveau peu relevé comparativement au prestigieux CART). Il en profite également pour créer sa propre structure, le Cheever Racing, avec lequel il atteint la consécration en remportant, sur le célèbre Indianapolis Motor Speedway, à la surprise générale, les 500 Miles d'Indianapolis en `1998.

Fin 2002, alors que le Cheever Racing est devenu l'une des meilleures équipes de l'IRL, Eddie Cheever met un terme à sa carrière de pilote. Début 2006, il décide de reprendre le volant pour tenter de sauver son écurie, en grand péril financier, et qui est finalement obligé de mettre un terme à son activité en IndyCar en cours d'année. Fin 2005, Cheever était déjà sorti de sa retraite pour participer à la série Grand Prix Masters, qui réunit d'anciennes gloires de la Formule 1.

Aujourd'hui, le Cheever Racing participe au championnat d'Indy Lights et fait courir Richard Antinucci, le neveu d'Eddie.

Anecdotes

  • Connu en tant que Eddie Cheever lorsqu'il pilotait en Formule 1, Cheever a pris soin de faire ajouter la mention "Jr" derrière son patronyme depuis son retour aux États-Unis.
  • Le frère cadet d'Eddie, Ross Cheever a également piloté à un haut niveau, notamment au Japon, dans les championnats locaux de Formule 3 (où il a été titré) et de Formule 3000. Ross Cheever peut notamment s'enorgueillir d'avoir battu Michael Schumacher (son coéquipier d'un jour) lorsque le futur champion du monde a effectué en 1991 son unique apparition dans le championnat du Japon de F3000.
  • Son neveu Richard Antinucci, après avoir été un habitué pendant plusieurs années des pelotons internationaux de Formule 3, court depuis 2007 dans son écurie d'Indy Pro Series/Indy Lights.

Résultats en championnat du monde de Formule 1

Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP disputés Points inscrits Classement
1978 Theodore Racing
Olympus Cameras Hesketh Racing
TR1
308E
Ford V8 Goodyear 1 0 n.c.
1980 Osella Squadra Corse FA1 Ford V8 Goodyear 10 0 n.c.
1981 Tyrrell Racing Team 010
011
Ford V8 Michelin
Avon
14 10 11e
1982 Equipe Talbot Gitanes JS17
JS17B
JS19
Matra V12 Michelin 14 15 12e
1983 Equipe Renault Elf RS30C
RS40
Renault V6 turbo Michelin 15 22 7e
1984 Benetton Team Alfa Romeo 184T Alfa Romeo V8 turbo Goodyear 15 3 16e
1985 Benetton Team Alfa Romeo 185T
184T
Alfa Romeo V8 turbo Goodyear 16 0 n.c.
1986 Team Haas USA Ltd Lola THL2 Ford V6 turbo Goodyear 1 0 n.c.
1987 USF&G Arrows Megatron A10 Megatron 4 en ligne turbo Goodyear 16 8 10e
1988 USF&G Arrows Megatron A10B Megatron 4 en ligne turbo Goodyear 16 6 12e
1989 Arrows Grand Prix International A11 Ford V8 Goodyear 14 6 11e

Résultats aux 24 heures du Mans

Année Voiture Équipe Équipiers Résultat
1981 Lancia Beta Monte Carlo Martini Racing Michele Alboreto / Carlo Facetti 8e
1986 Jaguar XJR-6 Silk Cut Jaguar/TWR Jean-Louis Schlesser / Derek Warwick Abandon
1987 Jaguar XJR-8 Silk Cut Jaguar/TWR Raul Boesel / Jan Lammers 5e

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Eddie Cheever de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Eddie Cheever — Automobil /Formel 1 Weltmeisterschaft Nation: Vereinigte Staaten …   Deutsch Wikipedia

  • Eddie Cheever — Saltar a navegación, búsqueda Eddie Cheever Eddie McKay Cheever (nacido el 10 de enero de 1958), piloto de carreras estadounidense con casi 30 años de experiencia en carreras de Fórmula 1, Sport Cars y en la Ind …   Wikipedia Español

  • Eddie Cheever — Infobox F1 driver Name = Eddie Cheever Nationality = flagicon|USA American Years = F1|1978, F1|1980 F1|1989 Team(s) = Theodore, Hesketh, Osella, Tyrrell, Ligier, Renault, Alfa Romeo, Haas Lola, Arrows Races = 143 (132 starts) Championships = 0… …   Wikipedia

  • Eddie Cheever — Eddie McKay Cheever (nacido el 10 de enero de 1958), piloto de carreras estadounidense con casi 30 años de experiencia en carreras de Formula 1,Sport Cars y en la Indy Racing League(IRL). Es el estadounidense que mas carreras de Fórmula 1 ha… …   Enciclopedia Universal

  • Cheever Racing — was an auto racing team founded in 1996 by Eddie Cheever as Team Cheever in the Indy Racing League IndyCar Series. They fielded a car for Cheever for much of its existence, but occasionally ran two cars, almost always for the Indianapolis 500.… …   Wikipedia

  • Cheever — ist der Familienname folgender Personen: Eddie Cheever (* 1958), US amerikanischer Automobilrennfahrer John Cheever (1912–1982), US amerikanischer Schriftsteller Jonathan Cheever (* 1985), US amerikanischer Snowboarder Cheever ist der Mittelname… …   Deutsch Wikipedia

  • Eddie (given name) — Eddie or Eddy is a diminutive for Edward, Edmund, Edgar, or Edwin and may refer to:In sports:*Eddie Black, Recently named best goalie ever to play the sport of soccer by ESPN *Eddie Cheever, American race car driver *Eddy Curry American… …   Wikipedia

  • Eddie (Vorname) — Eddie ist ein männlicher Vorname. Herkunft und Bedeutung Der Name ist eine Kurzform von Eduard. Siehe dort für weitere Varianten und Etymologie. Varianten Ed Edi Edy Eddi Eddy Bekannte Namensträger Inhaltsverzeichnis A B …   Deutsch Wikipedia

  • Cheever —  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. Cheever est un patronyme anglosaxon porté notamment par : John Cheever (1912–1982), un écrivain américain ; Eddie Cheever (1958 ) …   Wikipédia en Français

  • Eddie — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Eddie est un prénom masculin qui est notamment porté (ou ayant été porté) par : Eddie Irvine Eddie Cheever Eddie Guerrero Eddie Murphy Eddie peut… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.