Economie de Nauru


Economie de Nauru

Économie de Nauru

Économie de Nauru
Données générales
Monnaie 1 dollar australien (AUD) = 100 cents
Année fiscale 1er juillet - 30 juin
Organisations économiques ACP, BAD, Sparteca, CPS, CNUCED
Statistiques [1]
Classement IDH ()
PIB (milliards) $ 0,079 (2004[1])
Classement PIB à parité de pouvoir d'achat par volume : 222e (2005)
per capita : 129 (2005)
PIB par habitant $ ()
Croissance 2,6 % (2004[1])
Inflation 3,3 % (2003[1])
Chômage 90% (2004)
PIB par secteur agriculture : n/d%
industrie : n/d%
services : n/d% ()
Population active (millions) ()
Population active par secteur agriculture : n/d%
industrie : n/d%
services : n/d% ()
Pop. sous le seuil de pauvreté n/d% ()
Industries principales extraction de phosphate, services bancaires, noix de coco
Partenaires commerciaux
Exportations (milliards) $ 0,000 064 (2005)
Principaux partenaires Afrique du Sud 63,7%, Corée du Sud 7,6%, Canada 6,6%
Importations (milliards) $ 0,020 (2006)
Principaux partenaires Corée du Sud 43,8%, Australie 36,2%, États-Unis 5,9%, Allemagne 4,3%
Finances publiques
Dette % du PIB
Dette externe (millions) $ 33,3
Aide (millions) $ 20 (2005)
n/d= non déterminé(e)

Sommaire

Historique

Exportations de phosphate à Nauru entre 1968 et 2001

Après l'indépendance de 1968, le pays était voué à un brillant avenir économique. En effet, les énormes gisements de phosphate avait déjà été exploité abondamment par les étrangers qui ont contrôlé l'île, mais il en restait tout de même le tiers ce qui était amplement suffisant pour assurer la prospérité à la faible population du pays. Ainsi, le PIB par habitant du pays à l'époque était presque trois fois supérieur à celui des États-Unis.

Les dirigeants ne sachant pas trop où et comment investir l'argent du pays ont décidé d'offrir aux Nauruans une multitude d'avantages sociaux. Il n'y avait pas de taxes ni d'impôts et le téléphone, l'électricité et le logement étaient financés par l'État. De plus, un jeune désirant poursuivre ses études en Australie pouvait le faire sans frais. Il y avait même un terrain de golf où les habitants pouvaient jouer à volonté et ce gratuitement. Dans cette optique, la majorité des Nauruans ne travaillaient même pas.

Après toutes ces dépenses, il restait encore de l'argent. Le gouvernement a donc investi dans l'immobilier australien et néo-zélandais. De plus, il s'est doté d'une flotte aérienne de cinq Boeing 737 pour fonder Air Nauru.

Aujourd'hui, le paradis a disparu. Les investissements immobiliers se sont effondrés et l'île est victime des folies de grandeur de ses dirigeants. Le PIB ne vaut plus que le quart de celui des États-Unis. Air Nauru s'est avéré être un véritable gouffre financier. Le président se permettait de monopoliser tous les avions afin de partir en vacances laissant ainsi plusieurs passagers frustrés au sol.

Pour essayer de remonter la pente, le pays s'abandonne au blanchiment d'argent. Pour seulement 25 000 dollars, on peut lancer une banque au Nauru. Ainsi, dans une cabane délabrée on retrouve 400 sièges sociaux de banques. On accepte même les réfugiés australiens en retour de quelques millions de dollars[réf. nécessaire]. En sommes, même ces mesures ne sont pas suffisantes pour maintenir l'économie en bonne santé. Le gouvernement est lourdement endetté. L'eau et l'électricité sont rationnées. Le tiers de la fonction publique a été remercié. L'unique appareil que possède encore Air Nauru est cloué au sol.

Ressources naturelles

Nauru dispose de peu de ressources naturelles, quand les allemands colonisèrent l'île en 1888, ils basèrent l'économie sur la production de coprah extrait des noix de coco, mais c'est le phosphate, découvert en 1906 qui a fait la richesse de l'île, Nauru dispose aussi de quelques ressources halieutiques.

Infrastructures

Transports

Énergie

L'électricité utilisée au Nauru est produite à cent pour cents par des centrales à combustibles fossiles. La production en 2000 se chiffrait à 30 millions de kilowatts heure (kWh). Évidemment, il n'y a aucune importation et exportation d'électricité.

Nauru-phone.png
Évolution du nombre de lignes de téléphone fixe (beige), mobile (bleu) et d’utilisateurs d’internet (rouge) : 1998-2001
Télécommunications et Internet
Téléphonie
Indicatif + 674
Nombre d'abonnés fixes (2001)
Nombre d'abonnés mobiles (2001)
1 850
1 500
Internet
Domaine .nr
Nombre d’utilisateurs (2001)
Nombre d’abonnés (2001)
300
150
Source : ITU yearbook of statistics

Télécommunications

Le Nauru possédait en 2001, moins de 2000 lignes fixes et 1500 téléphones portables. Les équipements de communication radiotéléphonique locale et internationale sont de nature australienne assurant une bonne qualité. Il y a une station de radio AM sur l'île. De plus, il y a une station de télévision pour desservir les quelques 500 télévisions du pays. En ce qui a trait à Internet, le code du Nauru est le .nr et il y existe un fournisseur d'accès.

Structure économique

Secteur primaire

  • Perception d'environ 4,9 millions d'euros en droits de pêche
  • Exploitation du guano

Secteur secondaire

  • Usine de désalinisation de l'eau de l'océan
  • Usines de nettoyage et traitement du guano pour produire le phosphate.

Secteur tertiaire

  • Redevance d'environ 575 000 euros du secteur bancaire

Partenaires commerciaux

Le principal partenaire commercial de Nauru est l'Australie

Rôle de l'État

Annexes

Articles connexes

Références

[3] [2] [3]

  1. a , b  et c (en) Ministère australien des Affaires étrangères et du Commerce - Économie de Nauru
  2. (en) Country Comparisons - Roadways, CIA - The World Factbook. Consulté le 7 mai 2009
  3. Nauru
  • Portail de l’économie Portail de l’économie
  • Portail de Nauru Portail de Nauru
Ce document provient de « %C3%89conomie de Nauru ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Economie de Nauru de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Économie de Nauru — Nauru Indicateurs économiques Monnaie dollar australien (AUD) Année fiscale 1er juillet 30 juin Organisations internationales ACP, BAD, Sparteca, CPS, CNUCED Statistiques …   Wikipédia en Français

  • Économie de nauru — Données générales Monnaie 1 dollar australien (AUD) = 100 cents Année fiscale 1er juillet 30 juin Organisations économiques …   Wikipédia en Français

  • Nauru Pacific Line — Création années 1970 Dates clés 1992 : vente de l intégralité de la flotte Forme juridique Entreprise publique …   Wikipédia en Français

  • Nauru — 0° 31′ 56″ S 166° 55′ 58″ E / 0.5322, 166.9327 …   Wikipédia en Français

  • Nauru Phosphate Corporation — Logo de Nauru Phosphate Corporation Création 1970 Disparition 2005 …   Wikipédia en Français

  • Nauru Rehabilitation Corporation — Pitons rocheux résultant de l exploitation du phosphate à Nauru. La Société pour la Réhabilitation de Nauru (Nauru Rehabilitation Corporation) est une entreprise publique établie par l État de la République de Nauru en mai 1999, suite à une loi… …   Wikipédia en Français

  • Nauru House — Localisation Localisation Melbourne Coordonnées …   Wikipédia en Français

  • Économie des îles Salomon — Salomon (pays) « Îles Salomon » redirige ici. Pour les autres significations, voir Îles Salomon (homonymie) et Salomon …   Wikipédia en Français

  • Économie de l'Australie — Australie Indicateurs économiques Monnaie Dollar australien (AUD) Année fiscale 1er juillet 30 juin Organisations internationales OMC, OCDE, APEC Statistiques Produit intérieur brut (parité nominale) …   Wikipédia en Français

  • Économie de l'Océanie — L’économie de l Océanie, concerne l économie de 30 pays et territoires aux situations politiques, géographiques et économiques variées. Acteurs économiques majeurs de la zone, l’Australie et la Nouvelle Zélande font partie des pays développés.… …   Wikipédia en Français