Echanson


Echanson

Échanson

Garçon servant du vin dans un banquet ; il tient une œnochoé dans sa main droite et un kylix dans la main gauche. Kylix attique à figures rouges, v. 460-450 av. J.-C. Conservé au musée du Louvre

Un échanson était un officier chargé de servir à boire à un roi, un prince ou à tout autre personnage de haut rang. En raison de la crainte permanente d'intrigues et de complots, la charge revenait à une personne en qui le souverain plaçait une confiance totale. L'échanson devait en particulier veiller à écarter tout risque d'empoisonnement et parfois même goûter le vin avant de le servir.

Dans la mythologie et les religions, les divinités ont parfois un échanson elles aussi.

Sommaire

Mythologie et religion

  • Hébé, fille de Zeus et d'Héra, est mentionnée dans l'Iliade, où elle sert d'échanson aux dieux, leur versant l'ambroisie et le nectar. Il fallut la remplacer, car un jour, cette dernière renversa une coupe, et elle eut tellement honte qu'elle courut se cacher pour toujours.
  • Ganymède (le Verseau) était le plus beau des mortels, ce qui lui valut l'honneur de remplacer Hébé. C'est l'aigle de Zeus, à moins que ce ne soit Zeus lui-même ayant pris la forme d'un aigle, qui l'aurait enlevé "de ses serres inoffensives" pour l'amener sur l'Olympe.
  • Certaines traditions affirment que Pélops fut enlevé par Poséidon qui en fit son échanson.
  • Béhémoth, cité dans le Livre de Job, démon des instincts, des plaisirs de la table et du ventre, est le Grand Échanson des Enfers.

Histoire

Antiquité

Abbas Ier et un jeune échanson

En -721, à la cour des rois assyriens, le Grand Échanson (rab shaqé) avait la charge de présenter la coupe royale dans les cérémonies officielles.

Les rois macédoniens, dont Alexandre le Grand, s'entourent d'échansons. Cette fonction est réservé aux fils de la noblesse. Le plus célèbre des échansons macédoniens est Iollas, fils d'Antipater, qu'une rumeur accuse d'avoir fait empoisonner Alexandre.

Les empereurs de Constantinople continuèrent cet usage, hérité à la fois des monarchies du Proche-Orient antique, des monarchies hellénistiques et de l'Empire romain.

Europe occidentale

Au Moyen Âge en Europe, les rois, princes et grands avaient leur propres bouteillers (d'abord chargés de l'approvisionnement) et tonneliers (chargés d'entretenir les barils et les muids). Ceux-ci faisaient aussi fonction d'échanson, mais le bouteiller avait un rang bien plus élevé que les simples tonneliers.

À partir du Xe siècle, les charges d'échanson et de bouteiller commencent à devenir distinctes. À la cour de France, l'échanson était spécialement chargé de l'achat des vins et de leur distribution aux personnes attachées à la cour, tandis que le bouteiller devient responsable de la gestion des vignobles royaux. Il y avait ordinairement plusieurs échansons.

Le premier d'entre eux prit, au XIVe siècle, le titre de Grand Échanson de France. Au siècle suivant, la dignité d'échanson déclina rapidement et l'échanson perdit la plupart de ses attributions et privilèges. Lorsque la Révolution française supprima cette charge, il y avait longtemps qu'elle n'était plus qu'un titre honorifique.

Le Grand Échanson avait pour marque héraldique de sa charge deux flacons aux armes de France, qu'il plaçait l'un à droite, l'autre à gauche de son écu.

Échansonnerie

Ce terme, dérivé d'échanson, désigne :

  • le corps des officiers qui servent à boire à un roi, à un prince
  • le lieu où l'on distribue des boissons dans le palais d'un roi, d'un prince.

Échansonnage

Ce terme, dérivé d'échanson, est le fruit du Conseil des Echansons de France. Il désigne le fait de déguster un même vin durant plusieurs années afin de commenter son évolution. Grâce à ce concept propre à cette confrérie, chacun peut connaître l'état de son vin avant même d'ouvrir la bouteille. Si ce vin fait partie des nombreux vins dégustés par le Conseil des Echansons de France, on dit alors qu'il est "échansonné".

Personnages historiques

Voir aussi

Wiktprintable without text.svg

Voir « Échanson » sur le Wiktionnaire.

Galerie

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir


  • Portail du travail et des métiers Portail du travail et des métiers
  • Portail de l’alimentation et de la gastronomie Portail de l’alimentation et de la gastronomie
  • Portail de la vigne et du vin Portail de la vigne et du vin
Ce document provient de « %C3%89chanson ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Echanson de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • échanson — [ eʃɑ̃sɔ̃ ] n. m. • fin XIIe; lat. médiév. scantio, frq. °skankjo ♦ Anciennt Officier d une maison royale ou seigneuriale, dont la fonction était de servir à boire à la table du prince. ♢ Plaisant Personne qui sert à boire. ● échanson nom… …   Encyclopédie Universelle

  • échanson — ÉCHANSON. sub. m. Officier qui sert à boire au Roi, ou à un Prince. On n appelle plus ainsi ceux qui font cet office, et on ne s en sert que quand on parle du grand Échanson. Le Roi de Bohème est grand Échanson de l Empire. [b]f♛/b] On s en sert… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Échanson — (franz., spr. ēschangßóng), Mundschenk; grand é., Obermundschenk; é. de l Empire, Erzmundschenk (im ehemaligen Deutschen Reich) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Échanson — Garçon servant du vin dans un banquet ; il tient une œnochoé dans sa main droite et un kylix dans la main gauche. Kylix attique à figures rouges, v. 460 450 av. J.‑C. Conservé au musée du Louvre. Un échanson était un officier chargé de… …   Wikipédia en Français

  • ÉCHANSON — s. m. Officier chargé de servir à boire à un roi, à un prince, etc. Il ne s emploie guère qu en parlant Des dieux de la Fable, des princes souverains de l antiquité, etc. Ganymède est l échanson des dieux. L office d échanson. L échanson de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • échanson — (é chan son) s. m. 1°   Officier dont les fonctions consistent à servir à boire aux rois et aux princes. Ganymède est l échanson de Jupiter. •   J ai gagné depuis peu le premier échanson, TRISTAN Mariane, II, 3. 2°   Fig. Toute personne qui sert… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ÉCHANSON — n. m. Officier qui était chargé de servir à boire à une divinité, à un roi, à un prince. Ganymède était l’échanson des dieux. Il se dit quelquefois, par extension et familièrement, de Toute personne qui sert à boire. Vous êtes un échanson bien… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Échansonnerie — Échanson Garçon servant du vin dans un banquet ; il tient une œnochoé dans sa main droite et un kylix dans la main gauche. Kylix attique à figures rouges, v. 460 450 av. J. C. Conservé au musée du Louvre Un échanson était un officier chargé… …   Wikipédia en Français

  • Organisation de la Maison du Roi — Article détaillé : Maison du Roi. Cet article décrit les responsables des principales fonctions de la Maison du Roi de France sous l Ancien Régime et la Restauration. Sommaire 1 Organisation de la Maison du Roi durant l Ancien Régime 1.1… …   Wikipédia en Français

  • Conseil des Échansons de France — Médaille de Grand Officier des Échansons de France Le Conseil des Échansons de France est une confrérie bachique qui a pour mission la promotion et la défense des appellations gastronomiques et viticoles d’Origine françaises, aussi bien en France …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.