Earth Simulator


Earth Simulator

35°22′49″N 139°37′30″E / 35.38028, 139.625

Le supercalculateur Earth Simulator qui a contribué à étudier l'origine du réchauffement climatique (ES 1, NEC SX 6)
Photo du second Earth Simulator (ES 2, NEC SX 9)

Earth Simulator fut l'ordinateur le plus puissant du monde de sa mise en route fin 2001 jusqu'en juin 2004. Construit par NEC à Yokohama, Japon, il était principalement utilisé dans les domaines de la simulation météorologique et sismologique. C'est un NEC de type SX 6.

Troisième en novembre 2004 et quatrième en août 2005, il a ensuite rapidement perdu des places au classement mondial des supercalculateurs : depuis juin 2006, il a perdu 20 places dans le classement (passant de la 10e à la 30e place en 18 mois). Il n'était plus que le trentième ordinateur le plus puissant du monde en novembre 2007. Il est partiellement démantelé en août 2010, un quart de sa surface a été repris pour installer son successeur, le ES 2.

Il atteint une puissance de 40 téraFLOPS alors que les Pentium 4 actuels cadencés à 3 GHz ne développent qu’une puissance d'environ 3 GigaFLOPS, donc le Earth Simulator est environ 12 000 fois plus puissant que bon nombre d'ordinateurs personnels actuels.

Le Earth Simulator a été au sommet dans le domaine du super calcul, puisque cette machine est restée 1re au top 500 pendant pratiquement 3 années. Elle a été aussi une machine révolutionnaire à plusieurs points de vue : alors que la tendance de l'époque était aux machines massivement parallèles, l'Earth Simulator a remis au goût du jour les architectures vectorielles et a démontré comment le « mélange » d'architecture (SMP+MPP, scalaire + vectoriel) pouvait conduire à la réalisation de machines extrêmement puissantes. L'Earth Simulator a permis également au constructeur NEC de s'imposer comme leader mondial du calcul vectoriel jusqu'en 2007.

Une seconde machine a été installée dans la salle de Earth Simulator, occupant moins du quart de la surface de son prédécesseur. C'est du NEC SX 9. Cette machine a été mise en route en 2009 et est rentrée en 22e place dans le classement mondial. À 122 téraFLOPS, cette machine est environ 3 à 4 fois plus puissante que son prédécesseur.

Voir aussi

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Earth Simulator de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Earth Simulator — An older version of Earth Simulator Th …   Wikipedia

  • Earth Simulator — ES2 Erster Earth Simulator Als Eart …   Deutsch Wikipedia

  • Earth simulator — Le Earth Simulator est le trentième ordinateur le plus puissant du monde en novembre 2007. Mis en service fin 2001, il fut n°1 jusqu en juin 2004, puis troisième en novembre 2004 et quatrième en août 2005. Depuis juin 2006, il a perdu 20 places… …   Wikipédia en Français

  • Earth Simulator — Saltar a navegación, búsqueda Earth Simulator The Earth Simulator Center Localización Yokohoma, Japón Fecha Marzo del 2002 Arquitectura ? SO Super UX Procesadores …   Wikipedia Español

  • Earth Simulator — самый быстрый суперкомпьютер в мире с 2002 по 2004 года. Система разработана Японским агентством аэрокосмических исследований и Японским институтом ядерных исследований в 1997 для …   Википедия

  • Earth Simulator — Literalmente, Simulador de la Tierra. Superordenador desarrollado por las agencias japonesas NASDA, JAERI y JAMSTEC y en operación desde finales del año 2001, para aplicaciones de carácter científico siendo utilizado principalmente en… …   Enciclopedia Universal

  • Earth Sciences — ▪ 2009 Introduction Geology and Geochemistry       The theme of the 33rd International Geological Congress, which was held in Norway in August 2008, was “Earth System Science: Foundation for Sustainable Development.” It was attended by nearly… …   Universalium

  • Earth Friend — was a color vector game by Bally Midway created in 1982. The game is believed to be a prototype and was beta tested at Pin Alley in Schaumburg, Illinois. Not much is known as to why the game never went into full production, but it was a space… …   Wikipedia

  • Earth Viewer — Google Earth Google Earth Développeur Google Dernière version version stable  …   Wikipédia en Français

  • Earth's magnetic field — Computer simulation of the Earth s field in a normal period between reversals.[1] The tubes represent magnetic field lines, blue when the field points towards the center and yellow when away. The rotation axis of the Earth is centered and… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.