ENTASOA (École nationale technique des sous-officiers d'active)

ENTASOA (École nationale technique des sous-officiers d'active)

École nationale technique des sous-officiers d'active

L'École Nationale Technique des Sous-Officiers d'Active (ENTSOA) avait pour vocation de former les futurs sous-officiers de l'armée de terre française sur les plans militaire et technique.

Sommaire

Formation

Les jeunes recrues, sélectionnés par voie de concours, suivaient tout au long de leur scolarité une formation militaire toutes armes et étaient orientés, dès leur entrée, dans une filière technique (électronique, électrotechnique ou mécanique). À l'issue du cursus de formation, en fonction de leur classement les élèves choisissaient l'arme dans laquelle ils souhaitaient servir. Sous réserve de réussite aux examens passés ils étaient nommés au premier grade de sous-officier (sergent ou maréchal-des-logis) puis étaient affectés directement en corps de troupe, ou via un passage en école de spécialisation où ils passaient un second CT1.

Militaire

La formation militaire consistait à l'apprentissage des actes réflexes et élémentaires du niveau chef de groupe. En fin de scolarité, les élèves obtenaient le Certificat Militaire du 1er degré (CM1).

Technique

Assurée à la fois par des personnels militaires de l'École et des personnels civils relevant de l'Éducation nationale, la formation technique revêtait un double but : d'une part, l'obtention d'un diplôme professionnel (CAP, BEP ou Baccalauréat) et, d'autre part, l'obtention du Certificat Technique du 1er degré (CT1).

Historique

  • L'École des Apprentis Techniciens de l'Armée de Terre (EATAT) ouvre le 1er octobre 1963, dans l'enceinte du quartier de Bange à Issoire, avec pour objectif premier de fournir à l'Armée de Terre des cadres disposant d'une double compétence de sous-officier et de technicien. Le décret n° 66 284 en date du 28 avril 1966 fixe les principes de fonctionnement de l'École.
  • Changement de nom en 1964, où elle devient l'École d'Enseignement Technique de l'Armée de Terre (EETAT)
  • Le 26 février 1965, monsieur Pierre Messmer, ministre des Armées remet le drapeau de l'École au colonel de Buzonnière.
  • En 1977, elle prend l'appellation d'École Nationale Technique des Sous Officiers d'Active.
  • En 1986, l'ENTSOA accueille ses premiers élèves féminins.
  • Juin 1998, après 35 ans d'existence, l'ENTSOA ferme définitivement ses portes. Le quartier est alors occupé par le 28ème Régiment de Transmissions

Lien externe

  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « %C3%89cole nationale technique des sous-officiers d%27active ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article ENTASOA (École nationale technique des sous-officiers d'active) de Wikipédia en français (auteurs)


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»