Durgâ


Durgâ

Dourgâ

Durgā Mahîshâsuramardini, c'est-à-dire "combattant le démon Mahîshâsura"

Dourgā ou Durga (sanskrit: दुर्गा, littéralement L'inaccessible) est l'un des épithètes de Parvati, consort de Shiva, considérée comme la shakti (l'énergie) de l'Absolu impersonnel et adorée seule (signe de sa toute-puissance), à la différence de Parvati[1]. C'est l'une des divinités principales du panthéon hindou.

Sommaire

Histoire

Loin dans la nuit des temps, le démon Mahîshâsura avait envahi les cieux, massacrant les dieux. Comme à chaque fois dans ces cas-là, ils allèrent trouver les trois puissances de la Trimoûrti : Brahmâ, Vishnu et Shiva. Alors qu'ils réfléchissaient pour trouver une issue, une terrible tempête éclata. Des éclairs zébraient le ciel, un feu intense se dégagea. Les flammes prirent la forme d'une jeune femme de toute beauté. Tous les dieux la dotèrent de pouvoir, la pourvoyant en armes plus puissantes les unes que les autres : Shiva lui donna son trident, Vishnu son disque et un nœud coulant, Himalaya le dieu des montagnes lui fit présent d'un lion, sur lequel elle s'assit gracieusement.

Elle plut à Mahîshâsura qui voulut l'épouser. Elle lui dit que s'il la battait au combat, il aurait ce qu'il désirait. Le démon envoya ses armées, qu'elle vainquit avec l'aide de Kâlî, puis elle le tua, et ramena la joie aux habitants de la terre. Depuis ce temps, la déesse est vénérée en tant que déesse de la guerre. Pour le secte des Shâkta, elle est la déesse suprême.

Symbolique

Statue de Durgā Mahîshâsuramardini du temple de Prambanan dans le centre de Java en Indonésie

Le lion sur lequel elle est assise représente son pouvoir illimité, qu’elle met au service de la vertu pour détruire le mal. Ses multiples armes indiquent que pour vaincre les pulsions du mal, l’homme doit développer différentes qualités, selon les situations et les circonstances : le détachement contre l’égoïsme, la connaissance de soi contre la colère, la générosité contre l’avidité ou la rancune, le discernement contre le préjudice (vol, meurtre…) etc…. L’amour est l’arme universelle.

Célébration

Le plus grand festival dédié à Maa Durga a lieu à l'automne un peu partout en Inde, mais c'est à Calcutta et au Bengale plus généralement que la déesse est fêtée avec le plus de faste. Dans le Râmâyana, Rāma, avant de livrer bataille contre Râvana, implora la déesse de lui accorder sa bénédiction. Touchée par sa dévotion, la déesse lui apparut et lui assura la victoire. Chaque année, Maa Durga est célébrée pendant les neufs jours et neuf nuits que dura la bataille : c’est la fête de Navratri, signifiant « neuf nuits ». La déesse est vénérée sous neufs formes différentes :

Les neufs formes de la déesse, Vârânaçî
  • Durga Maa : déesse de la guerre, celle que personne ne peut blesser,
  • Maa Kali : a le pouvoir sur le Temps (kaal),
  • Jagdamba : littéralement « mère de l'univers »,
  • Anapurna : « an » signifie grains (de céréale), celle qui donne l'abondance,
  • Sarvamangala : celle qui donne la joie (mangal) à tous (sarva),
  • Bhairavi : celle qui donne la mort,
  • Chandika : celle qui donne la colère,
  • Lalita : celle qui joue,
  • Bhavani : celle qui donne l'amour, épithète souvent donné à Parvati, la consort de Shiva.

Inutile de chercher un système où tous ces noms prendraient place d'une façon claire et rationnelle, dans l'hindouisme comme dans l'univers, tout bouge, y compris à l'intérieur de la matière qui nous paraît inerte. Ainsi les aspects humains sont représentés et mis en scène dans une sorte de théâtre de société. Les neuf déesses ne sont que des expressions différentes d'un seul et même pouvoir créateur.

Notes et références

  1. L'hindouisme, une introduction, Dharam Vir SINGH, éditions Surabhi Prakash
  • Mahatmya Devi ou Célébration de la Grande Déesse de Jean Varenne aux Editions les Belles Lettres

Voir aussi

Lien externe

  • Portail du monde indien Portail du monde indien
Ce document provient de « Dourg%C3%A2 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Durgâ de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Durga —    Durga (One who is hard to approach) is one of the major Indian goddesses, named perhaps for her ferocious nature. Her role is to intervene on behalf of the gods to defeat demons who threaten the cosmos.    The Devimahatmya, the most famous… …   Encyclopedia of Hinduism

  • Durga — bekämpft den Büffeldämon Durga (Sanskrit, f., दुर्गा, durgā, wörtl.: die schwer Zugängliche, die schwer zu Begreifende) ist die wohl populärste Form der Göttin im Hinduismus, die in unterschiedlichen göttlichen Erscheinungsformen existiert, gütig …   Deutsch Wikipedia

  • Durga — Dur ga, n. (Myth.) Same as {Doorga}. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Durga — (Prinzessin Mariannenstraße), schmale aber tiefe Straße, trennt die südwestliche Insel Frederik Hendrik mit dem Cap Walsh von der Hauptinsel Neu Guinea (westliches Polynesien) …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Durgâ — Durgâ, ind. Göttin, s. Pârvatî …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Durga — Durgā, in der ind. Mythologie Tochter des Himalaja, Frau des Çiva und Mutter des Ganeça und Karttikeya. Im September und Oktober wird ihr ein zehntägiges Fest gefeiert, die Durgāpūdschā, das Hauptfest der Hindu …   Kleines Konversations-Lexikon

  • DURGA — Africae Propriae urbs. Ptol …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Durga — Mahishasuramardini redirects here. For the radio programme of All India Radio, see Mahisasuramardini (radio programme). For other uses, see Durga (raga) and Durga the Hutt. For the 1985 Hindi Film of Rajesh Khanna see Durgaa Durga …   Wikipedia

  • Durga — Dourgâ Durgā Mahîshâsuramardini, c est à dire combattant le démon Mahîshâsura Dourgā ou Durga (sanskrit: दुर्गा, littéralement L inaccessible) est l un des épithètes de Parvati, consort de Shiva, considérée comme la shakti (l énergie) de l Absolu …   Wikipédia en Français

  • Durgā — Dourgâ Durgā Mahîshâsuramardini, c est à dire combattant le démon Mahîshâsura Dourgā ou Durga (sanskrit: दुर्गा, littéralement L inaccessible) est l un des épithètes de Parvati, consort de Shiva, considérée comme la shakti (l énergie) de l Absolu …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.