Dune (géologie)


Dune (géologie)

Dune

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dune (homonymie).

Une dune[1] est un relief composé de sable. Des dunes, dites « dunes hydrauliques », peuvent se former et se déplacer sous la mer.

Dune du Parc national de Słowiński, près du lac Łebsko

Toutes les dunes étant composées de sable, on ne parle pas de « dune de sable », sauf pour préciser la qualité du sable qui la compose : « dune de sable blanc ».

Dune provient d'un mot néerlandais duin[2] : colline.

Sommaire

Mécanismes de formation

Les dunes se forment dans des zones où le sable est abondant et non fixé par la végétation (désert, plage, lit fluvial à l'étiage). Le sable est érodé et pris en charge par le vent (déflation). Il est transporté aux ras du sol par saltation, puis s'accumule quand la compétence du vent chute (versant sous le vent). Une dune peut se déplacer par érosion du versant au vent et accumulation sur le versant opposé.

Le même processus peut se produire sous l'eau à la faveur d'un courant marin (dune hydraulique)[3], par exemple dans le détroit du Pas de Calais où elles abritent peu d'espèces mais des espèces rares et inféodées à ce milieu.

Types

Une dune est dite vive quand elle continue de se déplacer. Les dunes peuvent être isolées ou alignées.

Sur le littoral on distingue[4] : les milieux arrières dunaires et 4 types de dunes littorales « de première ligne » :

  1. les avant-dunes (foredune pour les anglophones), qui sont des bourrelets plus ou moins fixés par la végétation (oyats par exemples), parallèles au trait de côte et solidaire de la plage, c'est à dire échangeant du sable avec elle, dans un même système sédimentaire[5]. À ne pas confondre avec une ancienne arrière dune en cours d'érosion, ou avec une dune formée par du sable venant de terre sur un secteur ou une avant-dune active ne pourrait pas se former. En Espagne et en Tunisie, ces avant-dunes sont systématiquement considérées comme faisant partie du domaine public maritime, ce qui facilite leur protection. l'avant-dune se forme à partir de fixation du sable en haut de plage, par des plantes pionnières psammophiles, tolérant les embruns et les UV (par exemple en Europe de l'ouest ; Elymus farctus puis Ammophila arenaria dits Oyats).
  2. les falaises dunaires (dune cliff pour les anglophones) n’est pas une vraie dune mais un profil résultant de l’érosion marine d'une dune ancienne fixée par une pelouse ou un boisement qui ont été à l'origine de la formation d'une couche d'humus ou de sol sableux.
  3. les dunes perchées, (cliff-top dune pour les anglophones), qui apparaissent au sommet d’une falaise vive; alimentée en sable par le vent à partir de l’estran, voire à partir du profil de pente, quand il s'agit d'une falaise dunaire.
  4. les cordons dunaires artificiels, qui sont construits de main d'homme, généralement comme élément de protection contre la mer ou d'une zone cultivée et/ou construite. Ils nécessitent un entretien permanent, sans lequel ils se se désintègrent en quelques décennies. Certains cordons sont semi-naturels (ex : avant-dunes plus ou moins dégradées rectifiées par des engins et fixées par des oyats à Sangatte dans le nord de la France.)

En demi-lune

La forme la plus commune sur la Terre (et sur Mars) des dunes est celle en demi-lune, aussi appelée transversale ou barkhane. Les collines en demi-lune sont, généralement, plus larges que courtes. La partie antérieure de la dune est le côté concave. Ces dunes sont formées par les vents qui soufflent tout le temps dans la même direction.

Quelques types de dunes en demi-lune se déplacent dans le désert avec une vitesse supérieure à celles des autres types de dunes ; par exemple, dans la province de Ningxia en Chine, un groupe de dunes a avancé à la vitesse de 100 mètres par an entre 1954 et 1959. Des vitesses similaires sont enregistrées dans le Sahara.

Les dunes en demi-lune les plus imposantes sont dans le désert du Taklamakan en Chine, où la distance entre deux crêtes peut dépasser trois kilomètres.

Linéaires

successions de dunes linéaires non rectilignes

Ce sont des dunes plus longues que larges dont les crêtes droites ou légèrement sinueuses peuvent atteindre jusqu'à 400 kilomètres de long, 600 mètres de large et 40 mètres de haut. Elles sont rarement isolées, habituellement disposées parallèlement, séparées pour des kilomètres de sable, du gravier ou des couloirs rocheux. Certaines dunes linéaires s'unissent, en formant des Y. Ces formations sont typiques des régions subissant des vents soufflant dans deux directions.

En étoile

Les dunes en étoile sont pyramidales, avec au moins trois côtés qui partent de leur sommet. Elles se forment dans les régions connaissant des vents multidirectionnels. Les dunes en étoile grandissent plus vers le haut que latéralement et sont typiques du Sahara oriental. D'autre part, elles ont tendance à se former en marge du désert, en particulier près des barrières naturelles. Les plus hautes sont probablement celles du désert de Badain Jaran en Chine, où elles peuvent atteindre 500 mètres de hauteur.

À coupole

Elles ont une forme ovale ou circulaire, dont il manque une partie sur le coté pour être complète. Les dunes en coupole sont rares et se forment seulement en marges des déserts.

En parabole

Les dunes en parabole sont en forme de U. Elles sont typiques des déserts côtiers. La plus longue dune en parabole connue mesure 12 kilomètres.

Ce type de dune se forme quant aux extrémités d'une formation sableuse commence à apparaître de la végétation qui en arrête la progression, tandis que la partie centrale continue à avancer. Elles se forment quand le vent ne souffle que dans une seule direction dominante.

Dune n°9 dans le désert de Namibie

Types complexes

Tous ces types de dunes peuvent exister sous trois formes: simple, composée et complexe. Les dunes simples sont des collines avec un nombre minimal de côtés escarpés qui en définissent la typologie géométrique. Les dunes composées sont des plus grandes dunes, surmontées de dunes similaires plus petites. Les dunes complexes sont, elles, formées de plusieurs types de dunes différents. Une dune en demi-lune soutenant une dune en étoile est une des dunes complexes les plus communes. Les dunes sont simples quand le vent reste constant pendant leur formation.

Dunes côtières

Ces dunes se forment sur les côtes où les vents et l'apport de sédiments grâce aux courants permettent l'accumulation de sable sur les plages. La partie supérieure de la plage, une fois qu'elle est sèche, peut perdre du sable, particulièrement s'il est fin, à cause du vent. La formation des dunes se fait en fonction du sens du vent. Dans le processus de formation des dunes, les plantes pionnières jouent un rôle fondamental, assurant la fixation et la stabilité du sable qui, autrement, serait dispersé. Les dunes fournissent à la plage des abris, face au vent et au soleil.

Ces dunes, poussées par les vents, envahissent graduellement les terres.

C'est en vue des Dunes de Flandres, qui s'étendent entre Nieuport et Dunkerque, que les Espagnols furent battus sur mer par Maarten Tromp en 1639, et sur terre par Turenne en 1658 (voir Bataille des Dunes).

Dunes sous-marines

On parle de « Dune hydraulique » pour désigner les dunes formées sur les fonds marins par les courants sous-marins, généralement dans des détroits. Ces milieux abritent des espèces particulières qui peuvent en Europe justifier une protection dans le cadre du réseau écologique paneuropéen et du réseau natura 2000 en mer, par exemple dans le Détroit du Pas de Calais[6]

Dans le monde

Dune namib.jpg

On trouve les dunes éoliennes sur le littoral ou dans le désert, bien que les dunes ne soient pas le relief dominant des déserts chauds. Les grandes étendues de sable du Sahara se nomment erg. Certaines ont la forme d’un croissant : on les appelle les barkhanes.

En France, la dune du Pyla (ou Pilat), sur le littoral de la Gironde, est la plus élevée d’Europe culminant autour de 100 m. Les plus élevées au monde (500 mètres) sont celles de Badain Jaran en Mongolie-Intérieure (Chine) avec une forte humidité à partir de 20 centimètres sous le sol provenant de la neige fondue des monts Qilian, situés à 500 kilomètres au sud-ouest.

Les plus grandes dunes du monde
Note : Les informations de ce tableau sont parfois imprécises
Dune Hauteur Longueur Largeur Localisation Notes
Average Highest Area Dunes 465 m ~1 980 m  ? Mer de sable de Isaouane-n-Tifernine, Sahara algérien Plus haute d'Afrique
Big Daddy/Dune 7 383 m  ?  ? Dunes de Sossusvlei, Désert Namibien, Namibie  
Star Dune 230 m 2 730 m  ? Great Sand Dunes National Park, Colorado, USA Plus haute du continent nord-américain
Dune du Pyla 114 m 3 000 m 500 m Bassin d'Arcachon, Aquitaine, France Plus haute d'Europe
Mont Tempête 280 m 280 m  ? Moreton Bay, Brisbane, Australia Plus haute d'Australie
Dunes de Ming-Sha  ? 1 725 m  ? Oasis de Dunhuang, Désert de Taklamakan, Gansu, Chine  
Dune de Medanoso ~ 380 m > 6000 m ~ 3000 m Désert d'Atacama, Chili Cette dune culmine à 1555 m d'altitude Plus haute d'Amérique du Sud (?)
Dunes de Badain Jaran 500 m 2 020 m  ? Désert Badain Jaran, Alashan Plain, Mongolie, Désert de Gobi, Chine Plus haute dune du monde (?)

Le chant des dunes

Article détaillé : Chant des dunes.

Le chant des dunes est le nom donné au bruit émis par certaines dunes dans les déserts lorsque les grains de sable qui les composent entrent en résonance. Ces dunes sont nommées dunes mugissantes ou dunes musicantes.

Notes et références

  1. « Dune » signifiant « ensemble composé de sable », il est incorrect de dire « dune de sable » (c'est un pléonasme).
  2. (fr) Définitions lexicographiques et étymologiques de Dune du CNRTL.
  3. A. Foucault et J.-F. Raoult, Dictionnaire de géologie, Masson, 3e édition, 1988
  4. Paskoff R. Les littoraux, impacts des aménagements sur leur évolution. Paris : Armand Colin, 1998
  5. Psuty NP. Sediment budget and dune/beach interaction. J Coast Res 1988 ; (NS) 3 : 1-4.
  6. Secteur proposé par le ministère chargé de l'Environnement pour Natura 2000 en mer, devant être validé ou précisé avant mi-2008)

Sources

  • (it) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article de Wikipédia en italien intitulé « Duna ».

Voir aussi

Articles connexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes


La Terre : structure interne · hydrosphère · relief · atmosphère
Colline · Dune · Montagne · Plage · Plaine · Plateau
Ce document provient de « Dune ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Dune (géologie) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Dune Du Pyla — Dune du Pilat 44° 35′ 23″ N 1° 12′ 49″ W / 44.58986, 1.21361 …   Wikipédia en Français

  • Dune du Pila — Dune du Pilat 44° 35′ 23″ N 1° 12′ 49″ W / 44.58986, 1.21361 …   Wikipédia en Français

  • Dune du Pilat — 44° 35′ 23″ N 1° 12′ 49″ W / 44.58986, 1.21361 …   Wikipédia en Français

  • Dune du pilat — 44° 35′ 23″ N 1° 12′ 49″ W / 44.58986, 1.21361 …   Wikipédia en Français

  • Dune du pyla — Dune du Pilat 44° 35′ 23″ N 1° 12′ 49″ W / 44.58986, 1.21361 …   Wikipédia en Français

  • Dune de sable — Dune Pour les articles homonymes, voir Dune (homonymie). Une dune[1] est un relief composé de sable. Des dunes, dites « dunes hydrauliques », peuvent se former et se déplacer sous la mer …   Wikipédia en Français

  • Dune du Pilat — Dune du Pyla Dune du Pyla 2004 …   Deutsch Wikipedia

  • Düne von Pila — Dune du Pyla Dune du Pyla 2004 …   Deutsch Wikipedia

  • Düne von Pilat — Dune du Pyla Dune du Pyla 2004 …   Deutsch Wikipedia

  • Düne von Pyla — Dune du Pyla Dune du Pyla 2004 …   Deutsch Wikipedia