Duché de Dentelin


Duché de Dentelin

Duché de Dentelin, ancienne région de France, située en partie dans la future Normandie et s'étendant sur tout ou partie de la Picardie et des Flandres actuelles.

Sources

Les seules sources authentiques relatives au Dentelin sont deux passages de la Chronique dite de Frédégaire. Le livre IV a été rédigé, selon le consensus du moment, vers 660, soit à une distance d'une trentaine d'années des faits relatés. Le duché du Dentelin est, jusqu'à la fin de l'époque mérovingienne, mentionné sans autres précisions dans quelques traités.

  • Chronicon Fredegari IV 20:

"Chlotharius oppressus vellit nollit per pactiones vinculum firmavit ut inter Segona et Legere usque Ocianum et Brittanorum limite pars Teuderici haberit, et per Secona et Esera docatum integrum Denteleno usque Ocianum mare Theudebertus reciperit. Duodicem tantum pagi inter Esara et Secona et mare litores Ociani Chlothario remanserunt."[1]

  • Chronicon Fredegari IV 76:

"Austrasiorum omnes primati pontevecis citirique leudis Sogyberti manue eorum ponentes insuper sacramentis firmaverunt ut Neptreco et Burgundia soledato ordene as regnum Chlodouiae post Dagoberti discessum aspecerit. Aoster vero idemque ordine soledato eo quod et de populo et de spacium terre esset quoaequans ad regum Sigyberti idemque in integretate deberit aspecere et quicquid ad regnum Aostrasiorum iam olem pertenerat hoc Sigybertus rex suae dicione rigendum reciperet a et perpetuo dominandum haberit excepto docato Dentileni quod Austrasius iniquiter fuerat iterum as Neustrasius subjungeretur et Chlodoveo regimene subgiceretur...sed has pacciones Austrasiae terrorem Dogoberti quoacti velint nonlint firmasse visi sunt."[2]

Tout ce qu'on sait sur ce duché se trouve dans ces quelques lignes d'une part et d'autre part dans les analyses du contexte archéologique, menées le plus souvent grâce à des bénévoles et publiées à l'occasion de colloques locaux.

Questions

Ce duché forma sous les Mérovingiens, aux VIe siècle et VIIe siècle, un grand fief qui appartint d'abord aux rois de Neustrie ; mais l'an 600, à la suite de la bataille de Dormelles, Clotaire II fut obligé de le céder à Théodebert II, roi d'Austrasie. Les successeurs de ce dernier le conservèrent jusqu'au règne de Dagobert qui, de son vivant (634), le donna en partage à son jeune fils Clovis II, plus tard roi de Neustrie. Depuis cette époque, le duché de Dentelin reste uni à la Neustrie et cesse de figurer dans l'histoire.

Il s'étendait, selon le texte source, entre la Manche, la Seine et l'Oise. Division, au nord de ce fleuve et à l'ouest de cette rivière, du royaume romain de Syagrius (la Gaule au nord du Morvan et de la Loire réduite de la Bretagne) conquis par les garnisons franques de Tournai et de Cambrai conduites par Clovis, il comportait douze pays, c'est-à-dire douze fractions de cités, au moins pour la partie qui revînt à Clotaire. Le texte ne précise pas en effet si ce que Clothaire a réussi à conserver était un territoire contigü, ou un certain nombre de territoires dispersés à l'intérieur, ou une partie entière du Dentelin ou même presque tout le duché (par exemple à l'exception du pays de Caux et du Roumois, parties au nord de la Seine appartenant à la province armoricaine de Lyonnaise III) mais laisse juste entendre que le territoire n'est pas resté entier ("docatum integrum... usque ocianum"); l'auteur a visiblement eu du mal à se faire préciser les choses qui n'étaient peut être effectivement pas tranchées: la dispute était réelle et violente ("terrorem Dogoberti quoacti velint nonlint") d'autant plus qu'elle avait moins de réalité sur le terrain.

La ligne de fortifications le long de la Somme au Bas Empire a pu faire supposer que ce fleuve en constituait une frontière sans qu'on puisse préciser si c'était au nord ou au sud ni si cette ligne l'a été alternativement ni même si au contraire elle en constituait l'échine. La présence active saxonne et franque à cette époque dans ce qui est aujourd'hui la région Nord-Pas de Calais (Thérouanne, Boulogne, Arras, la future Lille, Cambrai, Tournai) et la relative indépendance des puissants évéques de Rouen, Beauvais et Amiens, ainsi que le désintérêt corollaire des francs pour ces diocèses romains (Saint Wandrille récupère un terrain abandonné par les rois mérovingiens pour fonder son abbaye de Fontenelle) et l'absence de mention ultérieure du Dentelin dans ces mêmes diocèses que traduit cette indépendance, ne laissent pas d'interroger sur ce que devait être ce "duché", c'est-à-dire initialement un gouvernement régional militaire (dans le même mouvement sont créés pour des feudataires francs les duchés d'Alsace, d'Aquitaine, etc.).

Références

  1. B. Krusch, Scriptores rerum merowingicarum II, p. 128, MGH, Hanovre, 1888.
  2. B. Krusch, Scriptores rerum merowingicarum II, p. 159, MGH, Hanovre, 1888.

Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Duché de Dentelin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Dentelin — Duché de Dentelin Duché de Dentelin, ancien pays de France, situé en partie dans la Normandie actuelle. Il s étendait, à ce qu on croit, le long des côtes de la Manche entre la Seine et la Somme, ayant l Oise au S. E. Ce duché forma sous les… …   Wikipédia en Français

  • Duché de Dentelenus — Duché de Dentelin Duché de Dentelin, ancien pays de France, situé en partie dans la Normandie actuelle. Il s étendait, à ce qu on croit, le long des côtes de la Manche entre la Seine et la Somme, ayant l Oise au S. E. Ce duché forma sous les… …   Wikipédia en Français

  • Dentelin (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Dentelin est un nom propre qui peut désigner : Saint chrétien Dentelin (VIIe siècle), fils de saint Vincent Madelgaire et de sainte Waldeltrude …   Wikipédia en Français

  • Dentelin — was a region of the Frankish Empire disputed between Austrasia and Neustria. Mentioned in the Chronicle of Fredegar, the Duchy of Dentelin included far north western parts of modern France and south western parts of Belgium. The cities of… …   Wikipedia

  • Liste des duchés de France — Cet article reprend la liste des duchés français du début de la féodalité au IXe siècle à la fin de la monarchie française au XIXe siècle. Sommaire 1 Historique 2 Duchés médiévaux …   Wikipédia en Français

  • Liste Historique Des Duchés De France — du début de la féodalité au IXe siècle à la fin de la Monarchie Française au XIXe siècle. Historique Les duchés de France sont fondés au IXe siècle par les rois carolingiens et les membres princiers de leur famille qui se partagent l Empire de… …   Wikipédia en Français

  • Liste des duchés français — Liste historique des duchés de France Liste historique des duchés de France du début de la féodalité au IXe siècle à la fin de la Monarchie Française au XIXe siècle. Historique Les duchés de France sont fondés au IXe siècle par les rois… …   Wikipédia en Français

  • Liste historique des duches de France — Liste historique des duchés de France Liste historique des duchés de France du début de la féodalité au IXe siècle à la fin de la Monarchie Française au XIXe siècle. Historique Les duchés de France sont fondés au IXe siècle par les rois… …   Wikipédia en Français

  • Liste historique des duchés de France — du début de la féodalité au IXe siècle à la fin de la Monarchie Française au XIXe siècle. Historique Les duchés de France sont fondés au IXe siècle par les rois carolingiens et les membres princiers de leur famille qui se partagent l Empire de… …   Wikipédia en Français

  • Liste historique des duchés de france — du début de la féodalité au IXe siècle à la fin de la Monarchie Française au XIXe siècle. Historique Les duchés de France sont fondés au IXe siècle par les rois carolingiens et les membres princiers de leur famille qui se partagent l Empire de… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.