Duche de Souabe


Duche de Souabe

Duché de Souabe

Duché de Souabe

Herzogtum Schwaben de
Ducatus Suebiae la


911 — 1268
1289 — 1313

Coat of arms of Baden-Württemberg (lesser).svg
Armoiries

Carte du duché de Souabe (en jaune) et du royaume de Haute-Bourgogne (en vert) vers 1000
Carte du duché de Souabe (en jaune) et du royaume de Haute-Bourgogne (en vert) vers 1000

Informations générales
 Statut Monarchie, duché de l'empire carolingien et du Saint Empire
 Capitale Incertaine
 Langue(s) {{{langues}}}
 Religion(s) {{{religion}}}
 PIB {{{pib}}}
 PIB/hab. {{{pib hab}}}
 Monnaie {{{monnaie}}}
 Fuseau horaire {{{fuseau horaire}}}
 Dom. internet {{{domaine internet}}}
 Ind. tél. {{{indicatif téléphonique}}}
 {{{infgen1 titre}}} {{{infgen1}}}
 {{{infgen2 titre}}} {{{infgen2}}}
 {{{infgen3 titre}}} {{{infgen3}}}
 {{{infgen4 titre}}} {{{infgen4}}}
 {{{infgen5 titre}}} {{{infgen5}}}

Population
{{{population}}}
{{{population2}}}
{{{population3}}}
{{{population4}}}
{{{population5}}}

Superficie
{{{superficie}}}
{{{superficie2}}}
{{{superficie3}}}
{{{superficie4}}}
{{{superficie5}}}

Histoire et événements
 911 Création
 29 octobre 1268 Exécution de Conradin et désintégration
 1289 Réinstitution pour les Habsbourg (Rodolphe II)
 1313 Dissolution
{{{evt5}}}
{{{evt6}}}
{{{evt7}}}
{{{evt8}}}
{{{evt9}}}
{{{evt10}}}
{{{evt11}}}
{{{evt12}}}

Pouvoir exécutif
   {{{titre leaderA}}}
{{{leaderA1}}}
{{{leaderA2}}}
{{{leaderA3}}}
{{{leaderA4}}}
{{{leaderA5}}}
   {{{titre leaderB}}}
{{{leaderB1}}}
{{{leaderB2}}}
{{{leaderB3}}}
{{{leaderB4}}}
{{{leaderB5}}}
   {{{titre leaderC}}}
{{{leaderC1}}}
{{{leaderC2}}}
{{{leaderC3}}}
{{{leaderC4}}}
{{{leaderC5}}}
   {{{titre leaderD}}}
{{{leaderD1}}}
{{{leaderD2}}}
{{{leaderD3}}}
{{{leaderD4}}}
{{{leaderD5}}}
   {{{titre leaderE}}}
{{{leaderE1}}}
{{{leaderE2}}}
{{{leaderE3}}}
{{{leaderE4}}}
{{{leaderE5}}}

Pouvoir législatif
{{{parlement}}}
{{{parlement1}}}
{{{parlement2}}}
{{{parlement3}}}
{{{parlement4}}}
{{{parlement5}}}

Entité précédente
Alémanie Alémanie

Après la réforme des comtés dans la Francie orientale, le Duché de Souabe est formé en 915. Il s'étendait du Massif des Vosges jusqu'à la rivière Lech et à la ville de Chiavenna en Italie. À la mort du duc Conrad III de Souabe, sans héritiers en 1268, la lignée des Hohenstaufen s'éteint et le duché de Souabe se désintègre en plusieurs comtés, villes et abbayes libres, dont la plupart existaient encore jusqu'au Reichsdeputationshauptschluss en 1803

Sommaire

Résumé historique

En 746, les Carolingiens affermissent leur domination. Pépin le Bref supprime les ducs nationaux et fait gouverner l'Alémannie par deux comtes. Au IXe siècle, lors du démembrement de l'empire carolingien, ces comtes se rendent indépendants. Conrad Ier les fait exécuter en 917, mais Bouchard Ier reprend le titre de duc et se fait reconnaître par Henri Ier à l'avènement de celui-ci en 919.

Après Bouchard Ier, les ducs de Souabe sont Hermann Ier, qui a épousé sa veuve. Puis Ludolphe, fils du roi Otton Ier et gendre d'Hermann. Mais celui-ci se révolte contre son père et est remplacé par Bouchard II, lequel meurt sans enfants. Otton II rend le duché de Souabe au fils de Ludolphe, Otton Ier, lequel meurt en 982. Vinrent alors un cousin de l'empereur, Conrad Ier, puis son neveu Hermann II, lequel régit aussi l'Alsace. Le fils de celui-ci, Hermann III, a pour héritier sa sœur Gisèle, épouse du margrave d'Autriche, laquelle exerce la régence au nom de son fils mineur Ernest Ier en 1015 puis épouse Conrad, lequel devient plus tard empereur. Ernest II, révolté contre son beau-père, perd la Souabe, que Conrad II attribue en 1030 au second fils de Gisèle, Hermann IV, mort sans enfants, puis à son propre fils Henri, lequel, devenu empereur à son tour, inféode la Souabe au comte palatin du Rhin, Otton II en 1045, et, après sa mort, au margrave Otton III de Schweinfurt en 1048. Celui-ci, disparu à son tour sans héritiers, le duché est donné au comte Rodolphe de Rheinfelden en 1057, ce fut un choix malheureux, car celui-ci dispute l'empire à Henri IV. Il est battu et tué sur l'Elster. L'empereur lui avait enlevé la Souabe pour la donner au comte Frédéric Ier de la famille Hohenstaufen. Celui-ci eut à combattre, non seulement le fils de l'anticésar Berthold de Rheinfelden, mais son gendre Berthold de Zähringen, et il fut obligé de faire des concessions en 1096. Les biens des Welfs durent être cédés à la Bavière, le Brisgau et l'avouerie de Zürich aux Zähringen. La capitale du duché qui était jusqu'alors Zürich fut remplacé par Ulm.

Les ducs suivants furent Frédéric II le Borgne en 1105 et Frédéric III qui n'était autre que l'empereur Frédéric Barberousse. Montés sur le trône, les Hohenstaufen, les illustres empereurs souabes, conservèrent le duché de Souabe dans leur famille. Ils y placèrent d'abord le jeune Frédéric IV de Rothenbourg, fils de l'empereur Conrad III, puis quatre fils de Barberousse, Frédéric V en 1167, Conrad II en 1191, Philippe en 1196, lequel à son tour prétendit à l'empire. La lutte qu'il soutint hâta la dissolution du duché. Pour acheter des appuis, il distribua presque toutes ses terres. Son successeur, l'empereur Frédéric II mit à la tête du duché de Souabe son fils Henri II en 1216, et, après sa rébellion. Conrad IV (roi des Romains), lequel devenu empereur, le transmit à son fils Conradin 1254. Cet héroïque enfant fut à la fois le dernier des Hohenstaufen et le dernier duc de Souabe. Lorsqu'il partit à quatorze ans pour reconquérir son royaume de Sicile, il engagea ce qui lui restait, avec la maréchaussée de Souabe, l'avouerie d'Ulm, les landes de Leutkirch, au comte de Wurtemberg.


Notes et références de l'article


Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

 


 
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail du Moyen Âge ancien Portail du Moyen Âge ancien
  • Portail de l’Allemagne Portail de l’Allemagne
  • Portail de l’Alsace Portail de l’Alsace
Ce document provient de « Duch%C3%A9 de Souabe ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Duche de Souabe de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Duché De Souabe — Herzogtum Schwaben de Ducatus Suebiae la 911   1268 1289   1313 …   Wikipédia en Français

  • Duché de souabe — Herzogtum Schwaben de Ducatus Suebiae la 911   1268 1289   1313 …   Wikipédia en Français

  • Duché de Souabe — Herzogtum Schwaben de Ducatus Suebiae la 911 – 1268 1289 – 1313 armoiries …   Wikipédia en Français

  • Duche de Saxe — Duché de Saxe Duché de Saxe Herzogtum Sachsen (allemand) VIIe siècle   1260 …   Wikipédia en Français

  • Duché De Saxe — Herzogtum Sachsen (allemand) VIIe siècle   1260 …   Wikipédia en Français

  • Duché de Saxe — Herzogtum Sachsen (allemand) VIIe siècle – 1260 armoiries …   Wikipédia en Français

  • Duché de saxe — Herzogtum Sachsen (allemand) VIIe siècle   1260 …   Wikipédia en Français

  • Souabe — Cet article concerne la Souabe historique. Pour le dialecte souabe, voir Souabe (dialecte). Pour l actuelle région administrative de Bavière, voir District de Souabe. Frontières actuelles de la Souabe en Allemagne. En bleu, le …   Wikipédia en Français

  • Duché — Un duché (en latin : ducatus) désignait à son origine (au VIIIe siècle) le ressort de commandement d un duc (en latin : dux, ducis) ou chef militaire. Les ducs francs étaient ainsi des comtes chargés d un important pouvoir militaire.… …   Wikipédia en Français

  • SOUABE — Région historique plus que géographique, la Souabe est composée de trois éléments naturels principaux: le plateau du Wurtemberg correspondant aux pays du Neckar, la Schwälbische Alb, souvent appelée le Jura souabe, et enfin le plateau souabe, qui …   Encyclopédie Universelle


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.