Duche de Bouillon

Duche de Bouillon

Duché de Bouillon

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bouillon.

Duché de Bouillon


1676 — 1794

Gules a fess argent.svg
Armoiries



Informations générales
 Statut Duché au sein du Saint-Empire
 Capitale Bouillon
 Langue(s) {{{langues}}}
 Religion(s) {{{religion}}}
 PIB {{{pib}}}
 PIB/hab. {{{pib hab}}}
 Monnaie {{{monnaie}}}
 Fuseau horaire {{{fuseau horaire}}}
 Dom. internet {{{domaine internet}}}
 Ind. tél. {{{indicatif téléphonique}}}
 {{{infgen1 titre}}} {{{infgen1}}}
 {{{infgen2 titre}}} {{{infgen2}}}
 {{{infgen3 titre}}} {{{infgen3}}}
 {{{infgen4 titre}}} {{{infgen4}}}
 {{{infgen5 titre}}} {{{infgen5}}}

Population
2 500 en 1789
{{{population2}}}
{{{population3}}}
{{{population4}}}
{{{population5}}}

Superficie
230 km²
{{{superficie2}}}
{{{superficie3}}}
{{{superficie4}}}
{{{superficie5}}}

Histoire et événements
 1676 Louis XIV donne le duché aux La Tour d'Auvergne.
 24 avril 1794 Proclamation de la République bouillonnaise
{{{evt3}}}
{{{evt4}}}
{{{evt5}}}
{{{evt6}}}
{{{evt7}}}
{{{evt8}}}
{{{evt9}}}
{{{evt10}}}
{{{evt11}}}
{{{evt12}}}

Pouvoir exécutif
   {{{titre leaderA}}}
{{{leaderA1}}}
{{{leaderA2}}}
{{{leaderA3}}}
{{{leaderA4}}}
{{{leaderA5}}}
   {{{titre leaderB}}}
{{{leaderB1}}}
{{{leaderB2}}}
{{{leaderB3}}}
{{{leaderB4}}}
{{{leaderB5}}}
   {{{titre leaderC}}}
{{{leaderC1}}}
{{{leaderC2}}}
{{{leaderC3}}}
{{{leaderC4}}}
{{{leaderC5}}}
   {{{titre leaderD}}}
{{{leaderD1}}}
{{{leaderD2}}}
{{{leaderD3}}}
{{{leaderD4}}}
{{{leaderD5}}}
   {{{titre leaderE}}}
{{{leaderE1}}}
{{{leaderE2}}}
{{{leaderE3}}}
{{{leaderE4}}}
{{{leaderE5}}}

Pouvoir législatif
{{{parlement}}}
{{{parlement1}}}
{{{parlement2}}}
{{{parlement3}}}
{{{parlement4}}}
{{{parlement5}}}

Entité précédente Entité suivante
Principauté de Liège Principauté de Liège
République bouillonnaise République bouillonnaise

La seigneurie, ensuite duché de Bouillon est un petit État situé entre le Luxembourg, la Champagne et le gouvernement de Metz, il était formé de la ville de Bouillon et du territoire environnant. Il s’est formé par démembrement du comté d'Ardenne.

Le château de Bouillon était un alleu héréditaire de la maison d'Ardennes au XIe siècle. À la mort de Godefroy III de Basse-Lotharingie, il passa à son neveu Godefroy de Bouillon, qui le vendit en 1095 à l'évêque de Liège, afin de se procurer les moyens pour partir à la croisade. En 1415, la châtellenie de Bouillon échoit à la maison de La Marck. En 1456, un prince-évêque de Liège utilise pour la première fois le titre de duc de Bouillon. En 1477, une guerre civile éclate dans la principauté entre Guillaume de La Marck et les princes-évêques successifs Louis de Bourbon et Jean de Hornes. En 1484, les La Marck reçoivent en gage des princes-évêques le château de Bouillon (traité de Tongres). En 1492, la famille La Marck prend le titre de duc de Bouillon. En 1521 le prince-évêque parviendra à reprendre le contrôle de la forteresse, avec l'aide de Charles Quint.

En 1526, Robert III de La Marck prend le titre de duc de Bouillon, que porteront également ses successeurs. Bouillon est prise en 1552 par Henri II de France, qui le donne à Robert IV de La Marck. En 1559, à la paix du Cateau-Cambrésis, la principauté récupère Bouillon. À la mort de Charlotte de La Marck en 1594, le titre de duc de Bouillon passe à la famille de son époux, les La Tour-d'Auvergne, vicomtes de Turenne. Les Français reprennent la place en 1676 et la donne à Godefroy Maurice de La Tour d'Auvergne, qui portait déjà le titre de duc de Bouillon. Le duché de Bouillon deviendra alors un duché souverain, relevant en principe du Saint-Empire, mais constituant dans les faits un protectorat français. Cet état de faits sera entériné par le traité de Nimègue (1678). Les Français garderont le contrôle de ce territoire jusqu'en 1815.

Sommaire

Population, superficie

Sous beaucoup d'aspects, Bouillon était un Duché souverain, bien que tout petit. Avec une superficie de 230 kilomètres carrés [1]légèrement supérieure à celle du Liechtenstein et une population d'environ 2500 habitants en 1789, le Duché de Bouillon comprenait la ville elle-même, logée dans un méandre de la Semois, avec la forteresse médiévale sur sa rive ainsi que les villages environnant (Sugny, Corbion, Alle, Rochehaut, Ucimont, Botassart, Sensenruth, Noirefontaine, Gros-Fays, Fays-les-Veneurs, Bertrix, Carlsbourg, Paliseul, Jehonville, Opont, Anloy, Porcheresse, Gembes ainsi que les enclaves de Gedinne et Sart à l'ouest, Tellin et Auffe au nord). Il y avait aussi quelques disputes avec la Principauté de Liège au sujet de quelques territoires comme Muno et Bertrix. Le Duc de Bouillon réclamait aussi les abbayes de Saint-Hubert, Hierges, Mirwart sous sa juridiction, bien qu'elles soient de faits contrôlées par Liège. L'indépendance du Duché permit qu'on y imprime le Journal Encyclopédique de Pierre Rousseau.

La région resta autonome, sous le protectorat du roi de France, jusqu'à son annexion à la France en 1795, après une brève période parfois qualifiée de République bouillonnaise.

En 1815, le duché est joint au royaume des Pays-Bas. En 1830, il est définitivement inclus dans le royaume de Belgique. Le territoire qu'il recouvre se situe aujourd'hui en Région wallonne, dans la province de Luxembourg.

Ducs de Bouillon

Famille de La Marck

Famille de La Tour d'Auvergne (éteinte en 1802)

Ducs titulaires de Bouillon

Famille de Rohan

Le Congrès de Vienne en 1816 donne le titre du duc de Bouillon aux Rohans, descendant de Marie Louise de La Tour d'Auvergne.

  • Charles Alain Gabriel de Rohan (1764–1836) 1808 Fürst von Rohan, 10. Prince de Guéméné, 9. Duc de Montbazon,
  • Louis Victor Mériadec (1766–1846) Fürst von Rohan-Guéméné, 1836 10. duc de Montbazon, 11. Prince de Guéméné, Comte de Saint-Pol, son frère
  • Camille Philippe Joseph Idesbald (1800–1892) 1846 Fürst Rohan, 11. duc de Montbazon, 12. Prince de Guéméné, Prince de Rochefort et de Montauban, son fils adoptif
  • Arthur de Rohan (1826–1885), son fils
  • Alain Benjamin Arthur (1853–1914) 1892 Fürst Rohan, 12. Duc de Montbazon, 13. Prince de Guéméné, Prince de Rochefort et de Montauban, son fils
  • Alain Anton Joseph Adolf Ignaz Maria (1893–1976) 1914 Fürst Rohan, 13. Duc de Montbazon, 14. Prince de Guéméné, Prince de Rochefort et de Montauban, son fils
  • Karl-Alain Albert Maria (* 1934), 1976 Fürst Rohan etc.

Articles connexes

Liens externes

Références et notes

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.
  • The Duchy of Bouillon
  1. André Uyttlebroeck, Une Confédération et trois principautés, In La Wallonie, le Pays et les Hommes, Bruxelles, La Renaissance du livre, 1975, pp.215-244
  • Portail de la Belgique Portail de la Belgique
  • Portail de la Wallonie Portail de la Wallonie
  • Portail de Liège Portail de Liège
  • Portail de l’Époque moderne Portail de l’Époque moderne
Ce document provient de « Duch%C3%A9 de Bouillon ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Duche de Bouillon de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Duché De Bouillon — Pour les articles homonymes, voir Bouillon. Duché de Bouillon …   Wikipédia en Français

  • Duché de bouillon — Pour les articles homonymes, voir Bouillon. Duché de Bouillon …   Wikipédia en Français

  • Duché de Bouillon — Pour les articles homonymes, voir Bouillon. Duché de Bouillon 1676 – 1794 …   Wikipédia en Français

  • BOUILLON (DUCHÉ DE) — BOUILLON DUCHÉ DE Actuellement ville de Belgique (province de Luxembourg), Bouillon fut sous l’Ancien Régime le centre d’un petit État protégé par le roi de France. C’est à l’origine une possession des comtes d’Ardennes. Godefroi de Boulogne… …   Encyclopédie Universelle

  • Duche de Limbourg — Duché de Limbourg Pour les articles homonymes, voir Limbourg. Carte du Duché de Limbourg[ …   Wikipédia en Français

  • Duché De Limbourg — Pour les articles homonymes, voir Limbourg. Carte du Duché de Limbourg[ …   Wikipédia en Français

  • Duché de limbourg — Pour les articles homonymes, voir Limbourg. Carte du Duché de Limbourg[ …   Wikipédia en Français

  • Duché du Limbourg — Duché de Limbourg Pour les articles homonymes, voir Limbourg. Carte du Duché de Limbourg[ …   Wikipédia en Français

  • Bouillon (Belgique) — Pour les articles homonymes, voir Bouillon. Bouillon …   Wikipédia en Français

  • Duché de Limbourg — Pour les articles homonymes, voir Limbourg. Sommaire 1 Duché de Limbourg (de 1101 à 1288) 1.1 Composition du Duché …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»