Ducati 900 Monster


Ducati 900 Monster
Ducati M900
Ducati 900 Monster.jpg
900 Monster
Constructeur Drapeau : Italie Ducati
Années de production 1993 - 2002
Moteur et transmission
Moteur(s) bicylindre en V à 90°, 4 temps refroidi par air et huile
Distribution 1 act desmo, 2 soupapes par cylindre
Cylindrée 904 cm³ (92 x 68 mm)
Puissance maximale 73 ch à 7 250 tr/min
Couple maximal 7,7 mkg à 6 000 tr/min
Alimentation 2 carburateurs ∅ 38 mm
Embrayage multidisque à sec
Boîte de vitesses à 6 rapports
Transmission par chaîne
Vitesse maximale 200 km/h
Cadre, suspensions et freinage
Cadre treillis tubulaire
Suspension avant (débattement) fourche télescopique inversée ∅ 41 mm (120 mm)
Suspension arrière (débattement) monoamortisseur (144 mm)
Frein avant 2 disques ∅ 320 mm, étriers 4 pistons
Frein arrière 1 disque ∅ 245 mm, étrier 2 pistons
Poids et dimensions
Empattement 1 430 mm
Hauteur de selle 770 mm
Poids à sec 185 kg
Réservoir (réserve) 18 litres (3,5 litres)

La 900 Monster est un modèle de motocyclette du constructeur italien Ducati. Elle a d'abord eu pour nom 900 Mostro.

Commercialisé en 1993, le premier modèle de 900 Mostro n'était disponible qu'en rouge.

Son moteur bicylindre en V ouvert à 90°, refroidi par air et huile développe 73 chevaux. Il est alimenté par deux carburateurs Mikuni et est équipé d'un embrayage multidisque à sec.

Le cadre est un treillis tubulaire.

Le freinage est assuré par deux disques de 320 millimètres de diamètre à l'avant, d'un unique disque de 245 à l'arrière, issus du catalogue Brembo.

Elle était vendue 66 840 Francs soit environ 10 190 .

Au cours de ses dix ans de carrière, la 900 Monster a connu de nombreuses séries spéciales et beaucoup d'évolutions.

M900 Joe Bar Team : L'importateur français de l'époque (la S.I.M.A.) propose une série spéciale Joe Bar Team, en référence à la célèbre bande dessinée. Pour 68 840 F (10 495 €) elle est équipée d'une décoratif "Joe Bar Team Spirit" grise, jaune et bleu, et de silencieux d'échappement Laser[1].
Le réservoir perd 1,5 litre de capacité.
M900 Carbone : Le réservoir, les caches latéraux et le dosseret de selle sont réalisés en fibre de carbone. Elle était vendue 76 990 F (11 737 €)[2].
M900 Série Spéciale : La S.I.M.A. propose, pour 75 990 F (11 585 €) :
  • de la fibre de carbone pour le réservoir, les garde-boue, les couvercles d'embrayage et de courroies de distribution, le dosseret de selle et l'entourage des compteurs
  • d'un amortisseur de direction White Power
  • de disques de freins flottants en fonte pincés par des étriers Beringer
  • de jantes Marvic[3]
M900 Special : La selle est en peau Conoly[4].
M900 CHR : Le département compétition de Cagiva, le CHR (pour Cagiva Husqvarna Racing) se penche sur la Monster avec la M900 CHR[5]
Peu d'évolution, mis à part l'adoption d'une fourche Marzocchi en remplacement de la Showa, pour 6 mois seulement.
M900 Alu : La S.I.M.A. propose une Mostro revêtue d'aluminium[6]
M900S : Les plus profondes modification sont l'adoption d'un carénage tête de fourche et d'une selle monoplace. Elle était vendue 71 090 F (10 838 €)[7].
M900 Classic : Nouvelle dénomination pour la version standard vendue 63 990 F (9 755 €).
M900 Dark : Subissant le même traitement que ses petites sœurs 600 et 750, la 900 arbore une décoration noire mat, pour 59 990 F (9 145 €).
M900 City : Basé sur un modèle Classic, la City propose en plus un pare-brise, des sacoches semi-rigides et une selle biplace. Elle est vendue 66 990 F (10 212 €)[8].
M900 City Dark : Mélangeant les modèles City et Dark, elle devient presque un modèle utilitaire pour un prix rabaissé[8].
M900S : Elle est maintenant équipée de garde-boue avant et arrière et de caches latéraux en fibre de carbone, d'un amortisseur de direction et de suspension arrière Öhlins. Elle est vendue 71 090 F (10 838 €).
M900S City : À la différence du modèle City standard, les sacoches sont rigides et le pare-brise a disparu au profit du tête de fourche du modèle S[8].
M900 Cromo : Basé sur un modèle S, elle ajoute un réservoir chromé. Elle est également vendue 71 090 F (10 838 €)[9].
M900 i.e. Classic, Dark, Cromo, S et Metallic : Adoption d'une alimentation par injection électronique Magneti Marelli ∅ 45 mm avec pour conséquence une augmentation de la puissance de 5 chevaux à 8 250 tr/min. Le couple maximum diminue de 0,3 mkg à 6 750 tr/min. La fourche est remplacée par un modèle de plus gros diamètre (43 mm). Le réservoir perd 0,5 litre.
La version Classic disparaît.
La M900 tire sa révérence à la fin de l'année à cause des nouvelles normes anti-pollution. Elle est remplacée par la M1000.

Galerie

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ducati 900 Monster de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ducati 900 monster — Ducati M900 Constructeur : Ducati …   Wikipédia en Français

  • Ducati 600 monster — Ducati M600 Constructeur : Ducati Dates de production …   Wikipédia en Français

  • Ducati 800 monster — Ducati M800 Constructeur : Ducati …   Wikipédia en Français

  • Ducati 916 monster — Ducati M916 S4 Constructeur : Ducati Dates de …   Wikipédia en Français

  • Ducati 750 monster — Ducati M750 Constructeur : Ducati …   Wikipédia en Français

  • Ducati 800 Monster — Ducati M800 M800 S2R Dark Constructeur Ducati Années de production 2003 2007 Moteur et transmission Moteur(s) …   Wikipédia en Français

  • Ducati 750 Monster — Ducati M750 M750 Constructeur Ducati Années de production 1996 2002 Moteur et transmission Moteur(s) …   Wikipédia en Français

  • Ducati 916 Monster — Ducati M916 S4 M916 S4 Constructeur Ducati Années de production 2001 2003 Moteur et transmission Moteur(s) bicylindre en V à 90° …   Wikipédia en Français

  • Ducati 600 Monster — Ducati M600 Constructeur Ducati Années de production 1994 2001 Moteur et transmission Moteur(s) bicylindre en V à 90°, 4 temps refroidi par air Distribution 1 act desmo, 2 soupapes par cylindre Cylindrée 583 cm³ (80 x 58 mm) …   Wikipédia en Français

  • Ducati — Motor Holding S.p.A. Rechtsform S.p.A. Gründung 1926 Sitz Bologna …   Deutsch Wikipedia