Drusilla (sœur de Caligula)


Drusilla (sœur de Caligula)

Julia Drusilla (sœur de Caligula)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Julia Drusilla (fille de Caligula).
Drusilla (?), Munich Glyptothek (Inv. 316)

Julia Drusilla (latin : IVLIA•DRVSILLA[1]), née le 16 septembre 16 et assassinée le 10 juin 38, est une fille de Germanicus et d’Agrippine. Elle a deux sœurs (Julia Livilla, Agrippine la Jeune) et cinq frères (Tiberius et Gaius Julius qui meurent jeunes, Nero Iulius Caesar, Drusus Iulius Caesar, et Caligula qui devient le troisième empereur romain, régnant du 28 mars 37 au 24 janvier 41.

Biographie

Drusilla est née à Abitarvium, au nord de l’actuelle Coblence, Allemagne. Elle se marie en 33 avec Lucius Cassius Longinus. Le couple divorce en 37. À ce moment, Caligula aurait été l’amant de ses trois sœurs,[2] et pourrait avoir été l’instigateur du divorce. Cependant, peu de temps après, Drusilla se remarie avec Marcus Aemilius Lepidus qui aurait été un des amants de Caligula.[3]

Drusilla était, selon la rumeur, la favorite de son frère et même sa maîtresse. Dans ce cas, son rôle aurait accru, selon toute vraisemblance, son influence sur Caligula. Même si les contemporains ont pu penser que le frère et la sœur avaient eu des relations incestueuses, rien ne confirme qu’ils ont eu vraiment des relations sexuelles. Drusilla n’avait pas une très bonne réputation compte tenu des liens étroits qui l’unissaient à Caligula. Certains érudits, dans leur tentative pour jeter le discrédit sur la vie privée de Caligula, ont utilisé le terme de prostituée à son égard[4].

Certains historiens soutiennent la thèse que Caligula avait d’autres raisons que la luxure ou l’amour en ayant des relations avec ses sœurs. Il aurait pris délibérément comme modèle les monarques de la dynastie des Ptolémées pour lesquels les unions entre frères et sœurs faisaient partie de la tradition et non sujets de scandale. Ceci est souvent mis en avant pour expliquer pourquoi son despotisme est apparu plus évident à ses contemporains que celui de ses prédécesseurs Auguste et Tibère.

Quand Drusilla meurt en 38, Caligula lui fait des funérailles dignes d’un Auguste, se comportant en veuf éploré et ordonne au Sénat romain de l’élever au rang de déesse au même titre que Vénus ou Aphrodite.

Un an plus tard, Caligula appelle sa seule fille connue Julia Drusilla, en souvenir de sa sœur favorite.

Étant veuf, l’époux de Drusilla, Marcus Aemilius Lepidus, devient l’amant de ses sœurs Livilla et Agrippine, cherchant leur soutien pour succéder à Caligula. La conspiration est découverte par Caligula alors qu’il était en Germanie supérieure. Lepidus est exécuté sur le champ.


Source

Notes

  1. E. Groag, A. Stein, L. Petersen - e.a. (edd.), Prosopographia Imperii Romani saeculi I, II et III, Berlin, 1933 - I 664
  2. Suétone, La vie des douze Césars, La vie de Caligula, 24
  3. Suétone, ''La vie des douze Césars, La vie de Caligula, 36
  4. Susan Wood, Diva Drusilla Panthea and the Sisters of Caligula, American Journal of Archaeology, Vol. 99, No. 3 (Jul., 1995), pp. 457-482
  • Portail de la Rome antique Portail de la Rome antique
Ce document provient de « Julia Drusilla (s%C5%93ur de Caligula) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Drusilla (sœur de Caligula) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Julia Drusilla (sœur de Caligula) — Pour les articles homonymes, voir Julia Drusilla (fille de Caligula). Drusilla (?), Munich Glyptothek (Inv. 316) …   Wikipédia en Français

  • Caligula — Ny Carlsberg Glyptotek Gaius Caesar Augustus Germanicus (* 31. August 12 in Antium als Gaius Iulius Caesar; † 24. Januar 41 in Rom), postum bekannt als Caligula, war von 37 bis 41 römischer Kaiser. Caligulas Jugend war von de …   Deutsch Wikipedia

  • Drusilla (Schwester des Caligula) — Drusilla (?), Münchner Glyptothek (Inv. 316) Drusilla (* 16 bei Confluentes (heute Koblenz); † 10. Juni 38) war die Tochter von Germanicus und Agrippina der Älteren und somit die Schwester des römischen Kaisers Caligula. Drusilla wurde in …   Deutsch Wikipedia

  • Caligula (pièce de théâtre) — Caligula (Camus) Pour les articles homonymes, voir Caligula (homonymie). Caligula est une pièce de théâtre écrite par Albert Camus, entamée en 1938 (le premier manuscrit date de 1939), et publiée pour la première fois en mai 1944 aux éditions… …   Wikipédia en Français

  • Caligula (théâtre) — Caligula (Camus) Pour les articles homonymes, voir Caligula (homonymie). Caligula est une pièce de théâtre écrite par Albert Camus, entamée en 1938 (le premier manuscrit date de 1939), et publiée pour la première fois en mai 1944 aux éditions… …   Wikipédia en Français

  • Caligula d'Albert Camus — Caligula (Camus) Pour les articles homonymes, voir Caligula (homonymie). Caligula est une pièce de théâtre écrite par Albert Camus, entamée en 1938 (le premier manuscrit date de 1939), et publiée pour la première fois en mai 1944 aux éditions… …   Wikipédia en Français

  • Drusilla — ist ein weiblicher römischer Name, der insbesondere durch die Namensträgerinnen der Julisch Claudischen Dynastie zu einiger Bekanntheit gelangt ist. Berühmte Trägerinnen dieses Namens waren: Livia Drusilla, dritte Gemahlin des Kaisers Augustus… …   Deutsch Wikipedia

  • Drusilla — is an English female given name derived ultimately from the Roman Drusus, in turn from the Greek drosos (dew). It has the meaning fruitful or dewy eyed. As a name appearing in the Bible it was adopted by English speakers in the 17th Century. The… …   Wikipedia

  • Drusilla — f From a Late Latin name, a feminine diminutive of the old Roman family name Dr(a)usus, which was first taken by a certain Livius, who had killed in single combat a Gaul of this name and, according to a custom of the time, took his victim s name… …   First names dictionary

  • Drusilla — Drusilla, römischer weiblicher Name; bekannt: 1) Livia D., s. Livia. 2) Julia D., Tochter des Germanicus u. der Agrippina, geb. in Trier 15 n.Chr.; heirathete, nachdem sie kurze Zeit an L. Cassius Longinus vermählt gewesen war, ihren Bruder… …   Pierer's Universal-Lexikon