Droit D'ingérence


Droit D'ingérence

Droit d'ingérence

Le droit d'ingérence, terme créé par le philosophe Jean-François Revel en 1979, est la reconnaissance du droit qu'ont une ou plusieurs nations de violer la souveraineté nationale d'un autre État, dans le cadre d'un mandat accordé par une autorité supranationale.

Dans la pratique, au nom de l'urgence humanitaire, il n'est pas rare que le mandat soit fourni rétroactivement ; ainsi l'intervention de la France en Côte d'Ivoire en 2002 s'est faite initialement sans mandat de l'Organisation des Nations unies.

Les ingérences les plus récentes ont eu lieu au Kosovo, en Afghanistan, en Irak ou encore au Darfour.

Sommaire

Pour Grotius (1583 - 1645)

D'après Grotius, le droit naturel, immuable et commun à toutes les époques et à toutes les régions pouvait imposer une nécessité d'ingérence dans les affaires d'un autre Etat. Les Etats étant liés par des obligations internes, leur violation entraîne un droit de résistance à l’oppression en faveur de ses sujets et des obligations internationales pour les Etats voisins.

L’exercice des droits souverains de l’État sur le plan international comprend le droit de guerre encadré par des normes qui n’autorisent que les guerres justes :

  • guerres défensives destinées à protéger d'une agression la population et le patrimoine de l'État ;
  • guerres coercitives pour punir ceux qui violent le droit des gens, à condition que la violation soit grave.

Pour Grotius, la primauté du droit naturel sur le droit volontaire légitime l'ingérence et les interventions dans les affaires intérieurs.

Critiques

Le droit d'ingérence n'a pas de base juridique solide. De plus, la notion n'est pas nouvelle.

L'idée d'aller dans un pays étranger pour y « aider » la population est ancienne : au XIXe siècle, on parlait alors d'« intervention d'humanité ». Les Européens appelaient ainsi leurs actions pour aller, officiellement, sauver les chrétiens vivant en Turquie, mais officieusement, pour déstabiliser le sultan Abdülhamid II. Au nom de cette « intervention d'humanité », les pires atrocités furent commises[1].


Références

  1. Camp. A. Rougier, « La théorie de l'intervention d'humanité », Revue générale de droit international public, t. XVII (1910), p. 468 sqq.

Bibliographie

  • Charles Zorgbibe, Le droit d'ingérence, Collection « Que sais-je ? », 1994

Voir aussi

Wiktprintable without text.svg

Voir « ingérence » sur le Wiktionnaire.

  • Portail du droit Portail du droit
Ce document provient de « Droit d%27ing%C3%A9rence ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Droit D'ingérence de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Droit d'ingerence — Droit d ingérence Le droit d ingérence, terme créé par le philosophe Jean François Revel en 1979, est la reconnaissance du droit qu ont une ou plusieurs nations de violer la souveraineté nationale d un autre État, dans le cadre d un mandat… …   Wikipédia en Français

  • Droit d’ingérence — Droit d ingérence Le droit d ingérence, terme créé par le philosophe Jean François Revel en 1979, est la reconnaissance du droit qu ont une ou plusieurs nations de violer la souveraineté nationale d un autre État, dans le cadre d un mandat… …   Wikipédia en Français

  • Droit d'ingérence — Le droit d ingérence, terme créé par le philosophe Jean François Revel en 1979, est la reconnaissance du droit qu ont une ou plusieurs nations de violer la souveraineté nationale d un autre État, dans le cadre d un mandat accordé par une autorité …   Wikipédia en Français

  • Ingerence humanitaire — Ingérence humanitaire En politique internationale, l idée d ingérence humanitaire est apparue durant la Guerre du Biafra (1967 1970). Le conflit a entraîné une épouvantable famine, largement couverte par les médias occidentaux mais totalement… …   Wikipédia en Français

  • Ingérence Humanitaire — En politique internationale, l idée d ingérence humanitaire est apparue durant la Guerre du Biafra (1967 1970). Le conflit a entraîné une épouvantable famine, largement couverte par les médias occidentaux mais totalement ignorée par les chefs d… …   Wikipédia en Français

  • Ingérence — Droit d ingérence Le droit d ingérence, terme créé par le philosophe Jean François Revel en 1979, est la reconnaissance du droit qu ont une ou plusieurs nations de violer la souveraineté nationale d un autre État, dans le cadre d un mandat… …   Wikipédia en Français

  • INGÉRENCE HUMANITAIRE — La question de l’ingérence humanitaire est apparue avec le développement de l’action humanitaire et des opérations menées par les O.N.G. (organisations non gouvernementales). On peut définir le principe du devoir d’ingérence humanitaire comme… …   Encyclopédie Universelle

  • ingérence — [ ɛ̃ʒerɑ̃s ] n. f. • 1860; de ingérer ♦ Action de s ingérer dans les affaires d autrui. ⇒ immixtion, intervention, intrusion. Il ne tolère pas d ingérence dans sa vie privée. L ingérence de l État dans tous les domaines. Dr. Ingérence de… …   Encyclopédie Universelle

  • Droit De La Guerre — Le droit de la guerre est une expression pour désigner les us et coutumes morales et légales durant une guerre. Ces coutumes sont différentes selon le lieu, l histoire mais pour certaines ont actuellement une valeur légale et sont donc… …   Wikipédia en Français

  • Droit de guerre — Droit de la guerre Le droit de la guerre est une expression pour désigner les us et coutumes morales et légales durant une guerre. Ces coutumes sont différentes selon le lieu, l histoire mais pour certaines ont actuellement une valeur légale et… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.