Douve (Fossé)


Douve (Fossé)

Douve (fossé)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir douve.
Bodiam Castle jaillissant de ses douves

Les douves sont des fossés remplis d’eau, entourant des châteaux ou des bâtiments importants.

Sommaire

Usages historiques

Les douves étaient des fossés larges et profonds remplis d'eau, creusées de manières à former un obstacle contre les attaques des remparts et autres fortifications. L'usage des engins de siège, comme les tours, les béliers, qui nécessitent l’accès aux murs d’enceinte, étaient rendus difficile voire impossible pour des fortifications entourées de douves. Autre avantage, l’eau des douves permettait de contrecarrer les tentatives de sape ou de mine, en empêchant de creuser des galeries sous les fortifications.

Le remplissage des douves se faisait en détournant les eaux d'un cours d'eau, d’un étang ou d'un lac à proximité. Elles nécessitaient un entretien constant, pour curer les fonds et les débarrasser des branches ou débris qui auraient facilité leur franchissement.

L'accès à l'intérieur de l'enceinte était possible initialement par l’intermédiaire de ponts légers ou démontables, pouvant être sacrifiés en cas d’invasion, et plus tard par des ponts mobiles, comme les ponts-levis.

Dans les zones montagneuses ou escarpées, elles étaient remplacées par des fossés secs.

Europe

Le manoir de Baddesley Clinton et ses douves, dans le Warwickshire, Angleterre

En France :

« C'était au seigneur suzerain à régler l'étendue et la largeur des fossés, c'était lui qui dans certains cas exigeait qu'on les comblât. Quant à leur entretien, il était à la charge du seigneur ou à la charge des vassaux par suite de conventions spéciales. » (Viollet-le-Duc, Dictionnaire raisonné de l'architecture française du XIe au XVIe siècle).

Après la Renaissance, les douves ont continué à être utilisées dans un but esthétique, comme au château de Chambord ou de Vaux-le-Vicomte.

En Angleterre au XIVe et XVe siècle, alors que la construction de murailles était soumise à l’autorisation du roi, les douves pouvaient être utilisées librement pour la protection d’un manoir.

Asie

Plan du Palais Impérial de Tokyo

Les châteaux du Japon pouvaient avoir des douves très élaborées. Certaines étaient constituées de plusieurs fossés concentriques, circulaires ou selon d'autres motifs. Les douves intérieures protégeaient uniquement le château alors que les douves extérieures englobaient souvent des bâtiments annexes.

Comme les châteaux japonais étaient historiquement le cœur de leurs villes respectives, les douves ont joué un rôle important comme voie navigable dans le paysage urbain. Encore de nos jours, le système de douves du Palais Impérial de Tōkyō abritent des activités de location de barques, de pèche, des restaurants,…

La Cité interdite, à Pékin, est entourée de vastes douves, larges de 52 mètres et profondes de 6 mètres, assurant un vaste espace libre autour des murs.

D’autres exemples illustrent le même usage dans l’Asie du sud-est, comme à Chiang Mai en Thaïlande et à Angkor Vat au Cambodge.

Amérique

Les amérindiens de la civilisation mississippienne utilisaient des douves comme défenses extérieures de leurs villages fortifiés. Les vestiges d'un fossé du XVIe siècle sont encore visibles au Parkin Archeological State Park dans l’est de l’Arkansas.

Galerie photo

Usages modernes

L’usage de douves peut sembler caduc vis-à-vis de l’artillerie et de l’aviation actuelle. En revanche, elles sont toujours employées dans des cas particuliers :

  • assez large et profonde, elles constituent un obstacle efficace contre des véhicules légers.
  • à la suite des attentats du 11 septembre 2001, il est envisagé de construire des douves autour de centrales nucléaires pour les protéger des attaques terroristes.

Comme usage civil, des douves permettent le confinement des animaux dans les zoos, et pour maintenir un espace entre les animaux sauvages et le public.

Voir aussi

Interne

Liens externes

  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme Portail de l’architecture et de l’urbanisme
Ce document provient de « Douve (foss%C3%A9) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Douve (Fossé) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Douve (fosse) — Douve (fossé) Pour les articles homonymes, voir douve. Bodiam Castle jaillissant de ses douves Les douves sont des fossés …   Wikipédia en Français

  • Douve (fossé) — Pour les articles homonymes, voir douve. Bodiam Castle jaillissant de ses douves …   Wikipédia en Français

  • douve — 1. (dou v ) s. f. 1°   Nom de planches disposées en rond qui forment le corps du tonneau et qu on fait tenir ensemble avec des cercles. •   Six douves de poinçon servaient d ais et de barre, RÉGNIER Sat. XI. 2°   Fossé servant de limite aux… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Douve — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « douve », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Douve, fossé autour d’un château (du bas latin… …   Wikipédia en Français

  • douve — 1. douve [ duv ] n. f. • dove 1160; bas lat. doga « récipient » I ♦ Fossé. 1 ♦ Fossé rempli d eau, autour d un château, servant généralement à la défense. Les douves d un château. 2 ♦ Large fossé précédé d une barrière, dans un parcours de… …   Encyclopédie Universelle

  • DOUVE — n. f. Fossé rempli d’eau et, par extension, Paroi de ce fossé. Il se dit aussi d’une Planche qui entre dans la construction d’un tonneau ou de quelque autre ouvrage de tonnellerie. Ces arbres là sont bons à faire des douves. Tailler une douve.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Douve — nf fossé rempli d eau fr.; haie sur le rebord d un fossé Chalonnais. talus Les Andelys …   Glossaire des noms topographiques en France

  • Douves — Douve (fossé) Pour les articles homonymes, voir douve. Bodiam Castle jaillissant de ses douves Les douves sont des fossés …   Wikipédia en Français

  • Douvez — I. douez, douvez nm fossé, douve Bretagne. II. nf douve, fossé Bretagne; pl en iou …   Glossaire des noms topographiques en France

  • Doube — I. doube, dougne nf douve, fossé Saintonge. II. doube, dougue nf paroi d un fossé, petite digue Gascogne …   Glossaire des noms topographiques en France


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.