Donald Markwell


Donald Markwell

Donald John 'Don' Markwell né le 19 avril 1959 est un chercheur et professeur australien en sciences sociales. Il est également président d'une université[1]. En février 2009, la fondation Rhodes a annoncé que le professeur Markwell succédait à Sir Colin Lucas comme responsable de la Rhodes House à l'université d'Oxford qui gère notamment la Bourse Rhodes.

Sommaire

Biographie

Markwell a été formé à l'Université du Queensland, puis, grâce à un bourse Rhodes obtenue en 1981 à l'Université d'Oxford puis à Princeton. Il a été enseignant au Merton College d'Oxford de 1986 à 1997, puis président du Trinity College de l'Université de Melbourne de 1997 à 2007. Depuis 2007, il est vice-chancelier de l'université d'Australie-Occidentale.

Recherche

Markwell travaille sur les Relations internationales, la science politique, l'histoire de la pensée économique, la loi et l'éducation.

Son John Maynard Keynes and International Relations : Economic Paths to War and Peace[2] a été largement cité dans ce qui a été appelé la « résurgence keynésienne de 2008-2009 » par son insistance sur la coopération internationale qui inclut la coordination des politiques économiques et le développement d'institutions économiques telles que le fonds monétaire international et la Banque mondiale. Il s'est aussi intéressé dans ce livre aux causes économiques de la paix et aux moyens économiques de promouvoir la paix[3]. De manière générale Markwell a beaucoup écrit sur John Maynard Keynes[4], et sur idealisme (relations internationales) spécialement sur les idéalistes comme Sir Alfred Zimmern[5], Florence Stawell, et Keynes. Les contributions de Markwell dans ce domaine s'inscrivent dans la tradition de Hedley Bull en lui ajoutant une partie portant sur les déterminants économiques d'un ordre dans la société internationale des États.

Les écrits de Markwell en science politique et dans le domaine des lois, sont plus particulièrement orientés vers le domaine constitutionnel notmment : le fédéralisme, les conventions constitutionnelles dans le système de Westminster, monarchie et république dans les pays du Commonwealth[6]. Il a aussi étudié la consultation des juges de la Haute Cour d'Australie par des gouverneurs généraux comme Sir Samuel Griffith et Sir Edmund Barton[7] Il a travaillé avec l'ancien gouverneur général Sir Zelman Cowen dans l'écriture du livre A public life: the memoirs of Zelman Cowen[8].


Markwell dans son livre « A large and liberal education » : higher education for the 21st century[9][7] insiste sur la nécessité d'un large et équitable accès aux premiers cycles universitaires (liberal education), ainsi que sur la nécessité d'améliorer l'enseignement et l'apprentissage à l'université[10]. Il croit à la valeur de l'enseignement supérieur [8] et de l'engagement des étudiants ainsi qu'à l'importance de la philanthropie dans ce domaine.

En 2007-2009, Markwell a proposé une réforme significative des études à l'université de Western Australia[9]

Références

  1. [1]
  2. Donald Markwell (2006), John Maynard Keynes and International Relations : Economic Paths to War and Peace, Oxford & New York: Oxford University Press.
  3. Eg, [2]
  4. Eg, Donald Markwell (2000), Keynes and Australia, Sydney : Reserve Bank of Australia. [3] Donald Markwell (2009), Keynes and International Economic and Political Relations, Trinity Paper No. 33, Trinity College, University of Melbourne.[4]
  5. Eg, Donald Markwell (1986), 'Sir Alfred Zimmern Revisited: Fifty Years On', Review of International Studies.
  6. Eg, Donald Markwell (1987), The Crown and Australia, London : University of London - [5]. « Constitutional conventions », in Brian Galligan & Winsome Roberts (eds), The Oxford Companion to Australian Politics, Oxford University Press, 2007.
  7. Donald Markwell (1999), « Griffith, Barton and the Early Governor-Generals : Aspects of Australia's Constitutional Development », Public Law Review.
  8. Zelman Cowen (2006), A public life : The memoirs of Zelman Cowen, Melbourne : Melbourne University Publishing.
  9. Donald Markwell(2007), « A large and liberal education » : higher education for the 21st century, Melbourne : Australian Scholarly Publishing & Trinity College, University of Melbourne
  10. [6]

Bibliographie

  • George Brandis, Tom Harley, Don Markwell (eds) (1984), Liberals face the future : essays on Australian liberalism, Oxford & Melbourne : Oxford University Press.
  • D J Markwell (1987), The Crown and Australia, London : University of London.[10]
  • Donald Markwell (2000), Keynes and Australia, Sydney : Reserve Bank of Australia.[11]
  • Donald Markwell (ed) (2003), Improving Teaching and Learning in Universities, B-HERT NEWS, Business-Higher Education Round Table, Melbourne [12]
  • Sir Zelman Cowen (2006), A public life : The memoirs of Zelman Cowen, Melbourne : Melbourne University Publishing.
  • Donald Markwell (2006), John Maynard Keynes and International Relations : Economic Paths to War and Peace, Oxford & New York : Oxford University Press.
  • Donald Markwell (2007), « A large and liberal education » : higher education for the 21st century, Melbourne : Australian Scholarly Publishing & Trinity College, University of Melbourne.
  • Donald Markwell (2009), Keynes and International Economic and Political Relations, Trinity Paper No. 33, Trinity College, University of Melbourne.[13] See also [14]

Voir aussi

Liens externes

  • Review by Paola Subacchi of Markwell's John Maynard Keynes and International Relations[15]
  • Review by Michael S Lawlor of Markwell's John Maynard Keynes and International Relations [16]
  • Discussion of Markwell's John Maynard Keynes and International Relations [17]
  • Keynes and International Economic and Political Relattions, Trinity Paper No. 33, Trinity College, University of Melbourne, 2009 [18] [19]
  • Improving Teaching and Learning in Universities, B-HERT NEWS, Business-Higher Education Round Table, Melbourne, 2003 [20]
  • Biodata on University of Western Australia website[21]
  • Trinity College, University of Melbourne - « A large and liberal education »: higher education for the 21st century[22]

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Donald Markwell de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Donald Markwell — For the Montgomery, Alabama, talk radio personality, Don Markwell, see Don Markwell Professor Donald John Don Markwell (born 19 April 1959) is an Australian social scientist and college president.[1] In February 2009 the Rhodes Trust announced… …   Wikipedia

  • Donald Arthur — Donald C. Arthur Arthur s Official Picture (Navy Bio) Surgeon General of the Navy In office 2004–2007 Dona …   Wikipedia

  • Don Markwell — For the social scientist and university administrator, Don Markwell, see Donald Markwell. Don Markwell was a talk radio personality in Montgomery, Alabama. He was born in Central City, Kentucky, and began his radio career as a disc jockey in 1956 …   Wikipedia

  • Keynes — John Maynard Keynes Pour les articles homonymes, voir Keynes (homonymie). John Maynard Keynes …   Wikipédia en Français

  • Keynésiens — John Maynard Keynes Pour les articles homonymes, voir Keynes (homonymie). John Maynard Keynes …   Wikipédia en Français

  • John Maynard Keynes — « Keynes » redirige ici. Pour les autres significations, voir Keynes (homonymie). John Maynard Keynes John Maynard Keynes (à droite) avec le peintre Duncan Grant …   Wikipédia en Français

  • John Maynard Keynes — Keynes redirects here. For other uses, see Keynes (disambiguation). John Maynard Keynes Keynesian economics John Maynard Keynes Born …   Wikipedia

  • Reserve power — Not to be confused with Reserved power (disambiguation). In a parliamentary or semi presidential system of government, a reserve power is a power that may be exercised by the head of state without the approval of another branch of the government …   Wikipedia

  • Alfred Zimmern — Sir Alfred Eckhard Zimmern, né à Surbiton dans le Surrey (Angleterre) en 1879, mort à Hartford dans le Connecticut (États Unis) en 1957, était un historien et politologue anglais spécialisé dans les Relations internationales[1] Il fit ses études… …   Wikipédia en Français

  • Idealisme (relations internationales) — Idéalisme (relations internationales) Pour les articles homonymes, voir Idéalisme. Théories des relations internationales Approches libérales École anglaise Idéalisme Libéralisme Néolibéralisme Fonct …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.