Doctrine Nixon


Doctrine Nixon

Nixon, à son arrivée au pouvoir en 1968, se trouve confronté à plusieurs problèmes: d'une part, la guerre au Vietnam semble être un bourbier dont l'armée américaine ne peut que difficilement sortir. D'autre part, le système financier, basé sur le libre-échange et le libéralisme, mis en place par les Accords de Bretton Woods au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, semble s'essoufler, et la crise que traverse le dollar affaiblit l'économie américaine, en proie à l'inflation. Nixon redéfinit donc la politique étrangère des Etats-Unis dans le monde dans ce nouveau contexte de crise.

Avec l'aide de son conseiller Henry Kissinger, il élabore la doctrine Nixon, stratégie visant à assurer la défense des Etats-unis.

A partir de 1969, le président Nixon décide de réduire l'engagement militaire américain dans le monde. Ce revirement est connu sous le nom de doctrine de Guam en référence à une conférence de presse du 25 juillet 1969 au cours de laquelle le président Nixon exposa ses idées. La doctrine de Guam (ou doctrine Nixon) prévoit que les américains soutiendront financièrement et matériellement les pays victimes d'une agression, mais ils ne s'engageront pas directement (pas d'intervention de l'armée américaine)[1]

Cette doctrine est à mettre en relation avec les quatre principes de la politique américaine de cette époque, décrite par Kissinger dans ses Mémoires:

  • le réalisme (Realpolitik) : admettre que l'URSS existe et dialoguer avec elle
  • la retenue : éviter de prendre l'avantage
  • "la carotte et le bâton" : sanctionner les abus
  • le linkage (bandage) : tout geste doit être accompagné d'une contrepartie en un autre domaine[2].

Références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Doctrine Nixon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Doctrine Carter — Doctrine de politique étrangère américaine (1980) : toute tentative de gagner le contrôle de la région du Golfe provoquera des représailles des États Unis. Cette doctrine s inscrit dans la continuité de la doctrine Eisenhower. L application… …   Wikipédia en Français

  • Nixon — (homonymie) Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Richard Nixon (1913 1994), président des États Unis de 1969 à 1974, notamment à l époque de la Guerre du Vietnam et du Scandale du Watergate… …   Wikipédia en Français

  • Nixon Doctrine — The Nixon Doctrine (also known as the Guam Doctrine) was put forth in a press conference in Guam on July 25, 1969 by U.S. President Richard Nixon. He stated that the United States henceforth expected its allies to take care of their own military… …   Wikipedia

  • Doctrine Reagan — Le président des États Unis Ronald Reagan La doctrine Reagan était une stratégie orchestrée et mise en place par les États Unis sous l administration Reagan pour contrer l influence globale de l Union soviétique au cours des dernières années de… …   Wikipédia en Français

  • Doctrine Hallstein — La doctrine Hallstein désigne une doctrine de la République fédérale d Allemagne appliquée à partir de 1955 qui consiste à prononcer la rupture des relations diplomatiques avec tout État qui reconnaîtrait la République démocratique allemande.… …   Wikipédia en Français

  • Doctrine Kennedy — La doctrine Kennedy désigne la politique étrangère des États Unis sous la présidence de John Fitzgerald Kennedy, principalement à l égard de l Amérique latine. Sommaire 1 Discours inaugural 2 Guerre froide 3 Contexte historique …   Wikipédia en Français

  • Doctrine Truman — Pour les articles homonymes, voir Truman. .. La doctrine Truman est née le 11 mars 1947, elle est la base de la politique des États Unis contre le Bloc communiste durant la guerre froide. « Je crois que les États Unis doivent soutenir les… …   Wikipédia en Français

  • Doctrine Brejnev — Pour les articles homonymes, voir Brejnev. La doctrine Brejnev est une doctrine soviétique de politique étrangère servant à justifier a posteriori l intervention de 1968 à Prague. Elle prône une souveraineté limitée des États satellites de l URSS …   Wikipédia en Français

  • Doctrine Eisenhower — La doctrine Eisenhower a été formulée par le président des États Unis Dwight Eisenhower devant le congrès des États Unis le 5 janvier 1957. Elle cherche à limiter la déstabilisation des pays du Moyen Orient par le communisme grâce à des aides… …   Wikipédia en Français

  • Doctrine Ulbricht — La doctrine Ulbricht, du nom du dirigeant est allemand Walter Ulbricht, était la théorie selon laquelle la RFA et la RDA ne pourraient avoir de relations diplomatiques normales que si les deux états reconnaissanent pleinement leur souveraineté… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.