Doctrine Hallstein


Doctrine Hallstein

La doctrine Hallstein désigne une doctrine de la République fédérale d'Allemagne appliquée à partir de 1955 qui consiste à prononcer la rupture des relations diplomatiques avec tout État qui reconnaîtrait la République démocratique allemande.

Sommaire

Contexte

Selon cette doctrine, baptisée du nom du secrétaire d’État ouest-allemand en fonction lors de son adoption, Walter Hallstein, la RFA se proclame la seule représentante légale de l'Allemagne. Ainsi, Bonn se borne à désigner la RDA comme la « zone soviétique d'occupation ». La RFA s'estime le seul État allemand légitime du fait qu'elle représente la majorité des Allemands, détient une grande partie du territoire allemand, et qu'elle est indépendante et démocratique contrairement à la RDA.

En conséquence, la RFA annonce qu'elle rompra ses relations avec les États qui reconnaissent la RDA à part l'URSS. En représailles, Moscou empêche les pays du Pacte de Varsovie de renouer des relations diplomatiques avec la RFA.

Application

La doctrine, plutôt impopulaire chez les Alliés, est appliquée pour la première fois en 1957. La RFA rompt ses relations avec la Yougoslavie qui avait reconnu la RDA.

La doctrine est appliquée également à l'encontre de Cuba en 1963. Mais elle perd vite sa pertinence dans un contexte de détente internationale, puis est finalement abandonnée à la fin des années 1960 au profit de la politique d'ouverture vers l'Est, dite Ostpolitik de Willy Brandt.

Comparaison avec le différend chinois

On assiste à une politique similaire dans la confrontation Chine-Taiwan. La doctrine reçoit une application, version chinoise : tout État qui noue des relations diplomatiques avec Pékin, s'en voit aussitôt privé par Taiwan. Le cas du Sénégal en est une illustration. Le 25 octobre 2005, après 10 ans de léthargie, le Sénégal signe un accord avec la RPC portant sur l'établissement des liens entre les deux États ; chose que Taiwan s'empressa de condamner avant de renvoyer sa représentation diplomatique.

Article connexe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Doctrine Hallstein de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • HALLSTEIN (W.) — HALLSTEIN WALTER (1901 1982) Professeur de droit, puis président de la commission de la république fédérale d’Allemagne pour l’U.N.E.S.C.O., Walter Hallstein est remarqué en 1950 par le chancelier Adenauer. Celui ci en fait presque aussitôt un… …   Encyclopédie Universelle

  • Doctrine Carter — Doctrine de politique étrangère américaine (1980) : toute tentative de gagner le contrôle de la région du Golfe provoquera des représailles des États Unis. Cette doctrine s inscrit dans la continuité de la doctrine Eisenhower. L application… …   Wikipédia en Français

  • Doctrine Ulbricht — La doctrine Ulbricht, du nom du dirigeant est allemand Walter Ulbricht, était la théorie selon laquelle la RFA et la RDA ne pourraient avoir de relations diplomatiques normales que si les deux états reconnaissanent pleinement leur souveraineté… …   Wikipédia en Français

  • Doctrine stratégique — Liste des doctrines géopolitiques Les doctrines géopolitiques ont été utilisées dans les relations internationales pour affirmer la politique extérieure des nations sur la scène mondiale. Sommaire 1 Liste par ordre chronologique 1.1 Doctrines… …   Wikipédia en Français

  • Doctrine Reagan — Le président des États Unis Ronald Reagan La doctrine Reagan était une stratégie orchestrée et mise en place par les États Unis sous l administration Reagan pour contrer l influence globale de l Union soviétique au cours des dernières années de… …   Wikipédia en Français

  • Doctrine Kennedy — La doctrine Kennedy désigne la politique étrangère des États Unis sous la présidence de John Fitzgerald Kennedy, principalement à l égard de l Amérique latine. Sommaire 1 Discours inaugural 2 Guerre froide 3 Contexte historique …   Wikipédia en Français

  • Doctrine Truman — Pour les articles homonymes, voir Truman. .. La doctrine Truman est née le 11 mars 1947, elle est la base de la politique des États Unis contre le Bloc communiste durant la guerre froide. « Je crois que les États Unis doivent soutenir les… …   Wikipédia en Français

  • Doctrine Brejnev — Pour les articles homonymes, voir Brejnev. La doctrine Brejnev est une doctrine soviétique de politique étrangère servant à justifier a posteriori l intervention de 1968 à Prague. Elle prône une souveraineté limitée des États satellites de l URSS …   Wikipédia en Français

  • Doctrine Eisenhower — La doctrine Eisenhower a été formulée par le président des États Unis Dwight Eisenhower devant le congrès des États Unis le 5 janvier 1957. Elle cherche à limiter la déstabilisation des pays du Moyen Orient par le communisme grâce à des aides… …   Wikipédia en Français

  • Doctrine Nixon — Nixon, à son arrivée au pouvoir en 1968, se trouve confronté à plusieurs problèmes: d une part, la guerre au Vietnam semble être un bourbier dont l armée américaine ne peut que difficilement sortir. D autre part, le système financier, basé sur le …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.