Divini Redemptoris


Divini Redemptoris

Divini Redemptoris (en latin Le Divin Rédempteur) est une encyclique du pape Pie XI, publiée le 19 mars 1937, portant sur le « communisme athée » et déclarant qu'il est « intrinsèquement pervers » et que « l'on ne peut admettre sur aucun terrain la collaboration avec lui de la part de quiconque veut sauver la civilisation chrétienne ».

Sommaire

Contexte

Quelques jours plus tôt, le 10 mars, Pie XI publiait l'encyclique Mit brennender Sorge condamnant le nazisme. La guerre d'Espagne, où les prêtres et religieuses sont massacrés horrifie l'Église catholique.[réf. nécessaire]

Contenu

L'encyclique vise « le communisme bolchevique et athée, qui prétend renverser l'ordre social et saper jusque dans ses fondements la civilisation chrétienne.  ».

Après avoir rappelé les précédentes condamnations, elle dénonce la doctrine communiste : « Le communisme d'aujourd'hui, d'une manière plus accusée que d'autres mouvements semblables du passé, renferme une idée de fausse rédemption. Un pseudo-idéal de justice, d'égalité et de fraternité dans le travail, imprègne toute sa doctrine et toute son activité d'un certain faux mysticisme qui communique aux foules, séduites par de fallacieuses promesses, un élan et un enthousiasme contagieux, spécialement en un temps comme le nôtre, où par suite d'une mauvaise répartition des biens de ce monde règne une misère anormale. ».

Conséquences et postérité

Lors de la seconde guerre mondiale, les gouvernements de l'Axe ont espéré profiter de la dénonciation du communisme contenue dans l'encyclique pour conférer à l'invasion de l'URSS un statut de croisade anti-bolchevique. Malgré les pressions de l'ambassadeur d'Italie Attolico, le Saint-Siège se refuse à renouveler la condamnation du communisme arguant que « parler aujourd'hui pourrait facilement avoir un caractère politique tandis que le Saint-Siège a parlé clair tempore non suspecto ». Reprochant aussi bien au Reich allemand son alliance passée avec l'URSS et « la véritable persécution [que] le nazisme a mené et continue à mener », le secrétaire d'état Tardini conclut que « la croix gammée n'est pas... précisément celle... de la Croisade »[1].

Avant leur propre entrée en guerre, sur les instances de Churchill, les États-Unis, ont voulu faire bénéficier l'URSS d'un dispositif de prêt-bail pour soutenir sa lutte contre le Reich. Cette initiative se heurte à une forte opposition interne, par exemple celle de l'ancien président Herbert Hoover, mais aussi à l'opposition potentielle des catholiques soucieux de suivre les recommandations de l'encyclique. Approché par Myron Taylor, envoyé personnel de Roosevelt, le pape Pie XII est alors amené à préciser pourquoi l'encyclique de son prédécesseur n'empêche pas les catholiques américains de soutenir le dispositif. Selon l'explication diffusée, si Divini Redemptoris interdit aux Américains de collaborer avec les communistes dans leur propre pays de peur de se rendre complices de la diffusion et du triomphe du bolchevisme, il convient de distinguer entre régime soviétique et peuple russe[2],[3].

Notes et références

  1. Pierre Blet, Pie XII et la Seconde Guerre mondiale d'après les archives du Vatican, Perrin, 1997, p.134-137
  2. Mary Ball Martinez, « Pope Pius XII and the Second World War », Journal of Historical Review, v. 13, 1993.
  3. Blet, p. 138-146

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Divini Redemptoris de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Divini Redemptoris — Saltar a navegación, búsqueda Divini Redemptoris (latín: Del Divino Redentor) Carta encíclica del papa Pío XI Mit Brennender Sorge ◄ …   Wikipedia Español

  • Divini Redemptoris — (Latin for Divine Redeemer) is an anti communist encyclical issued by Pope Pius XI. It was published on 19 March 1937. In this encyclical, the pope sets out to expose once more in a brief synthesis the principles of atheistic Communism as they… …   Wikipedia

  • Divini redemptoris —   [lateinisch »(die Verheißung) des göttlichen Erlösers«], Enzyklika Papst Pius XI. vom 19. 3. 1937 gegen den »gottlosen Kommunismus«, der darin kompromisslos verurteilt wird …   Universal-Lexikon

  • Divini Redemptoris — (лат. Божественного искупителя[1], полное название «Divini Redemptoris (О безбожном коммунизме)»)  энциклика папы Пия XI, обращённая против коммунистического учения  «большевистского и безбожного коммунизма …   Википедия

  • Divini redemptoris — Die Enzyklika Divini redemptoris wurde von Papst Pius XI. verfasst und am 19. März 1937 veröffentlicht, sie behandelt „den atheistischen Kommunismus“. Inhaltsverzeichnis 1 Inhaltliche Darstellung 2 Kernaussage 3 Zusammenfassung …   Deutsch Wikipedia

  • Divini illius magistri — ist eine Erziehungs Enzyklika vom 31. Dezember 1929. Papst Pius XI. schreibt „über die christliche Erziehung der Jugend . Die Liberalisierung der Pädagogik und der Kulturkampf führte zu der ersten und bisher einzigen Erziehungs Enzyklika.… …   Deutsch Wikipedia

  • Achille Ambrogio Damiano Ratti — Pius XI., 1922 Pius XI. (* 31. Mai 1857 in Desio (Lombardei); † 10. Februar 1939 in Rom) bürgerlicher Name Achille Ambrogio Damiano Ratti war Papst von 1922 bis 1939. Pius XI. widmete sich nach Leo XIII. der Soziallehre …   Deutsch Wikipedia

  • Achille Ratti — Pius XI., 1922 Pius XI. (* 31. Mai 1857 in Desio (Lombardei); † 10. Februar 1939 in Rom) bürgerlicher Name Achille Ambrogio Damiano Ratti war Papst von 1922 bis 1939. Pius XI. widmete sich nach Leo XIII. der Soziallehre …   Deutsch Wikipedia

  • Papst Pius XI. — Pius XI., 1922 Pius XI. (* 31. Mai 1857 in Desio (Lombardei); † 10. Februar 1939 in Rom) bürgerlicher Name Achille Ambrogio Damiano Ratti war Papst von 1922 bis 1939. Pius XI. widmete sich nach Leo XIII. der Soziallehre …   Deutsch Wikipedia

  • Liste der päpstlichen Enzykliken — Diese Liste enthält die päpstlichen Enzykliken seit 1740 sowie eine Übersicht besonderer Formen von Enzykliken. Inhaltsverzeichnis 1 Päpstliche Enzykliken 1.1 Benedikt XIV. 1.2 Clemens XIII. 1.3 …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.