Divertimento (Bartók)


Divertimento (Bartók)

Le Divertimento Sz 113 (BB 118) pour orchestre à cordes est une œuvre de Béla Bartók composée en 1939, peu avant son exil aux États-Unis.

Mouvements

  1. Allegro non troppo
Début du premier mouvement du divertimento de Belà Bartok
Divertimento bela bartok.jpg
  1. Molto adagio
  2. Allegro assai

Analyse

L'œuvre reprend le titre et les mouvements des divertimenti du XVIIIe siècle italien, mais sa progression dément l'aspect traditionnel de ces choix.

Le premier mouvement, entre les tutti et le concertino, laisse peu à peu percer des forte aigus de la part des cordes, suivis de piani graves, qui dramatisent ce qui se présentait comme un simple "divertissement".

Le mouvement lent central installe une atmosphère lourde au moyen d'un contrepoint fièvreux entre les violons et les contrebasses, à la manière du mouvement central de la Musique pour cordes, percussion et célesta. Il est interrompu par des notes de plus en plus résignées qui alternent avec des notes de plus en plus stridentes. Il se poursuit par un thème que Ferenc Fricsay lisait comme un "effondrement dans le désespoir".

Le troisième mouvement prend le rythme endiablé des chants populaires dans un style concertant plus traditionnel.

Discographie


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Divertimento (Bartók) de Wikipédia en français (auteurs)